ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

L'Âge de glace 2 : découvrez l'évolution de l'animation

Ils ont mis les bouchées doubles !

L'Âge de glace 2 : découvrez l'évolution de l'animation

Après le succès du premier film, le studio Blue Sky a développé « L'Âge de glace 2 ». Une suite qui a demandé beaucoup plus de travail et qui a utilisé une technologie améliorée par rapport au premier opus.

L'Âge de glace 2 : une suite efficace

En 2002, Carlos Saldanha et Chris Wedge (le créateur du studio Blue Sky) se lancent dans la réalisation d'un film d'animation voué à devenir culte : L'Âge de glace. Ce dessin animé iconique prend place à la préhistoire et suit une bande d'animaux tous plus attachants les uns que les autres. L'Âge de glace est nommé aux Oscars dans la catégorie Meilleur film d'animation et rapporte plus de 383 millions de dollars de recettes au box-office (pour un budget de 59 millions). Face à cet énorme succès, Blue Sky a lancé la production de plusieurs suites.

L'Âge de glace 2
L'Âge de glace 2 ©Blue Sky

Dès 2006, Manny, Sid et Diego sont de retour dans L'Âge de glace 2. Là encore, le long-métrage rencontre un franc succès avec plus de 667 millions de dollars de recettes au box-office pour un budget de 80 millions de dollars. Côté réalisation, Chris Wedge abandonne son poste, laissant Carlos Saldanha seul à la mise en scène. Chris Wedge continue cependant à doubler Scrat comme lors du premier film.

Une technique d'animation qui a largement évolué

Pour L'Âge de glace 2, les créatifs de Blue Sky ont mis les bouchées doubles. L'effectif des animateurs à doublé, passant de 30 à 60 artistes. Même s'ils sont plus nombreux et ont des meilleures technologies pour travailler, L'Âge de glace 2 a demandé beaucoup plus d'efforts comme le confiait Galen Tan Chu, le superviseur de l'animation :

Nous avons conservé les personnages du premier film mais avons créé de nouveaux modèles, avec des contrôles d'animation plus avancés sur le plan technique, ce qui a permis d'articuler les personnages de façon encore plus excitante. Ce film est définitivement un cran plus haut !

L'Âge de glace 2
L'Âge de glace 2 ©Blue Sky

Ce qui est surtout impressionnant dans ce deuxième chapitre, c'est l'évolution de l'animation. L'équipe technique a utilisé de tout nouveaux logiciels pour améliorer la qualité de l'animation. Les animateurs ont notamment utilisé le logiciel Voxel, qui permet de donner un effet de volume aux fourrures des personnages. Rien que sur le dos de Manny, plus de 2 millions de poils ont été animés.

Mais le véritable travail de fond a été fait sur les liquides. Dans L'Âge de glace 2, l'eau est au centre du récit. La fonte des glaces entraîne une véritable montée des eaux, qui se matérialise par un danger omniprésent. L'eau est un élément particulièrement difficile à animer, et qui demande un travail de fourmi. L'un des défis du film a été de rendre les interactions entre les protagonistes et l'océan les plus crédibles possible. Les animateurs ont donc créé un système permettant de manipuler l'eau, de la faire bouger, comme ils l'auraient fait avec un personnage. Et le résultat est superbe tant les mouvements sont d'une fluidité à toute épreuve.

 

Voir aussi

Fast and Furious : Michelle Rodriguez a totalement modifié l'écriture de son personnage

Fast and Furious : Michelle Rodriguez a totalement modifié l'écriture de son personnage

La comédienne Michelle Rodriguez revient sur le tournage du premier « Fast and Furious ». Selon elle, sans son intervention, le personnage de Letty aurait ressemblé à autre chose.