Le Bon Gros Géant sur France 2 : pourquoi la version avec Robin Williams n’a jamais vu le jour ?

Dommage !

Le Bon Gros Géant sur France 2 : pourquoi la version avec Robin Williams n’a jamais vu le jour ?

"Le BGG : Le Bon Gros Géant" marque la deuxième collaboration entre Steven Spielberg et Mark Rylance après "Le Pont des espions". À l’origine, le regretté Robin Williams était pressenti pour incarner le gigantesque héros créé par Roald Dahl.

Le BGG : Steven Spielberg adapte Roald Dahl

En 2016, Steven Spielberg vient d’enchaîner trois films historiques particulièrement ambitieux : Cheval de guerre, Lincoln et Le Pont des espions. Avec Le BGG : Le Bon Gros Géant, le cinéaste s’écarte de cette série et revient au merveilleux. Le long-métrage est l’adaptation du roman éponyme paru en 1982 et signé Roald Dahl, auteur de Sacrées sorcières et Charlie et la chocolaterie.

Un ouvrage important pour Steven Spielberg, qui avait pour habitude de le lire à ses enfants. Le BGG raconte l’histoire de Sophie (Ruby Barnhill), une orpheline londonienne qui erre dans les couloirs de son pensionnat afin de tromper l’ennui durant ses insomnies. Une nuit, la jeune fille de dix ans aperçoit une ombre gigantesque se faufiler dans les rues de la capitale anglaise.

Le BGG : Le Bon Gros Géant
Le BGG : Le Bon Gros Géant © Metropolitan Filmexport

Elle découvre qu’il s’agit d’un géant de sept mètres de haut, incarné par Mark Rylance. Effrayé à l’idée que l’enfant révèle son existence, ce dernier la kidnappe et l’emmène dans un pays dont les humains ignorent l’existence. Sophie s’aperçoit très vite que son ravisseur est nettement plus gentil que ses semblables cruels, qui s’en prennent régulièrement à lui. Ces deux êtres développent alors une profonde amitié, la fillette étant bien décidée à aider ce grand compagnon à se libérer de l’emprise des méchants géants.

Rebecca Hall, Rafe Spall, Jermaine Clement, Penelope Wilton et Bill Hader complètent la distribution de ce film mêlant prises de vues réelles et performance capture.

Un projet de longue date

En 1993, Frank Marshall et Kathleen Kennedy, qui ont notamment produit Les Goonies et Indiana Jones et la Dernière Croisade, envisagent une adaptation du BGG. Un an plus tôt sort une autre de leurs collaborations avec Steven Spielberg : Hook ou la revanche du Capitaine Crochet.

C’est d’ailleurs Robin Williams, l’interprète de Peter Pan, qui est pressenti pour incarner le Bon Gros Géant. Interrogée par Entertainment Weekly en 2016, Kathleen Kennedy révèle que le regretté comédien fait plusieurs essais pour le projet :

Robin a passé beaucoup de temps avec nous à faire des essais et il était hilarant.

Plusieurs scénarios voient le jour mais les producteurs se heurtent à un problème majeur. La technologie n’est à l'époque pas suffisamment développée pour cette histoire qui repose sur énormément de situations impliquant à la fois un géant et une petite fille.

Rendez-vous manqué

Le BGG entre alors dans une longue période de gestation. Jusqu’au moment où Melissa Mathison soumet un script qui convainc Frank Marshall et Kathleen Kennedy, mais aussi Steven Spielberg. Le long-métrage est dédié à la scénariste d’E.T. l’extra-terrestre, décédée en novembre 2015, quelques mois avant la sortie.

Le tournage du film débute en juin 2015 et le réalisateur confie le personnage du géant à Mark Rylance. Ils travailleront de nouveau ensemble sur Ready Player One. Une rencontre artistique tardive entre le comédien et le cinéaste, qui se connaissent depuis de nombreuses années. En 1987 sort Empire du soleil, pour lequel le second propose au premier d’abord un petit rôle, puis un autre plus conséquent.

Mark Rylance les refuse tous les deux, préférant alors se consacrer au théâtre, comme il l'explique au Times of India en 2017. Malgré ce rendez-vous manqué, Steven Spielberg suit de près sa carrière, avant leurs retrouvailles sur Le Pont des espions, pour lequel l’acteur décroche l’Oscar du Meilleur second rôle en 2015. Un an plus tard, le réalisateur ne tarit pas d’éloges envers le comédien dans un portrait pour le Time, dans lequel il déclare :

Son âme est pure. Il aime juste jouer.

 

Voir aussi

Night and Day sur France 2 : cette scène d’action que Tom Cruise voulait faire à tout prix

Night and Day sur France 2 : cette scène d’action que Tom Cruise voulait faire à tout prix

Cameron Diaz et Tom Cruise sont poursuivis aux quatre coins du monde dans "Night and Day". Un film qui marque le retour de l’acteur au cinéma d’action en 2010, et pour lequel il a tenu à se faire plaisir.