Le Labyrinthe : découvrez comment les décors ont été créés

L’illusion est parfaite

Le Labyrinthe : découvrez comment les décors ont été créés

« Le Labyrinthe » est le premier opus d'une trilogie qui a rencontré un beau succès. Mais savez-vous comment le réalisateur Wes Ball et son équipe ont construit les immenses décors du premier film ?

Le Labyrinthe : le nouveau teen movie à la mode

Sorti en 2014, Le Labyrinthe s'inscrit dans une mouvance très à la mode à Hollywood : les teen movies dystopiques. Après Hunger Games, Divergente ou encore Upside Down, le cinéaste Wes Ball se lance dans l'adaptation de Le Labyrinthe, un roman de science-fiction écrit par James Dashner et publié en 2009. L'histoire raconte comment Thomas se réveille au milieu d'un immense labyrinthe, en compagnie d'autres adolescents coincés ici depuis plus ou moins longtemps. Mais l'arrivée de Thomas va changer les consciences et entraîner le lancement d'une rébellion qui permettra à ces jeunes gens de passer au-delà des murs.

Le Labyrinthe
Le Labyrinthe ©20th Century Fox

Porté par Dylan O'Brien, Will Poulter, Kaya Scodelario ou encore Thomas Brodie-Sangster, Le Labyrinthe a rencontré un énorme succès au box-office. Pour un budget de 34 millions de dollars, le long-métrage en a rapporté plus de 348 millions. Il n'en fallait pas plus pour que la 20th Century Fox se lance dans l'adaptation des deux autres opus de la trilogie. En tout, les trois films ont rapporté presque 950 millions de dollars au box-office.

La reconstruction d'un décor titanesque

Wes Ball a posé ses caméras en Louisiane pour les besoins du tournage. Là-bas, son équipe a été chargée de reconstituer un énorme labyrinthe pour un maximum de crédibilité. Le chef décorateur Marc Fisichella a été obligé de faire preuve de beaucoup d'inventivité pour créer ces immenses décors. La taille du labyrinthe était beaucoup trop importante pour être recréée grandeur nature. Marc Fisichella a alors optimisé son espace. Il a imaginé un système modulable avec plusieurs couloirs et intersections, masqués par de la fausse végétation.

Le Labyrinthe
Le Labyrinthe ©20th Century Fox

Alors que dans le film les murs du labyrinthe mesurent une trentaine de mètres de hauteur, ceux du tournage montaient à 4,80 mètres de haut. Contrainte par les dimensions du studio et pour laisser de la place aux éclairages, l'équipe technique a donc fortement limité la taille de ces murs. C'est donc en post-production que Wes Ball a évidemment transformé cette immense prison. Enfin, les portes du labyrinthe ont également demandé beaucoup de travail. Ces portes mesuraient 6 mètres de large sur 6 mètres de haut. De plus, elles pesaient chacune plus de trois tonnes. Marc Fisichella se remémore ses conditions de travail très particulières :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette installation a constitué un véritable défi car nous l’avons construite au milieu de nulle part et dans des conditions auxquelles nous n’étions pas habitués.

Ainsi, il faut souligner ce travail impressionnant réalisé par les équipes techniques. Même si Le Labyrinthe n'est pas parfait, c'est un agréable divertissement. Et maintenant que l'on sait tout ça, on ne pourra plus regarder les décors de la même façon.

 

Voir aussi

Grégoire Ludig et David Marsais (Palmashow) :

Grégoire Ludig et David Marsais (Palmashow) : "Mandibules c'est absurde mais ça a une logique"

À l'occasion de la sortie de "Mandibules", le nouveau film de Quentin Dupieux, nous avons rencontré Grégoire Ludig et David Marsais, duo comique du Palmashow. Dans le film, ils interprètent Manu et Jean-Gab qui apprivoisent une mouche géante. Des personnages "simplets" jouissifs à interpréter.