Les Femmes de l’ombre sur Chérie 25 : de quelle célèbre résistante le film s’inspire ?

Sophie Marceau est Louise Desfontaines

Les Femmes de l’ombre sur Chérie 25 : de quelle célèbre résistante le film s’inspire ?

Sorti en 2008, « Les Femmes de l’ombre » s’intéresse aux figures féminines, dont l’investissement a été essentiel pour la victoire des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale. Le film s’inspire surtout d’une résistante française qui s’est éteinte en 2004, à l’âge de 98 ans.

Les Femmes de l’ombre : girl power !

Lorsque la fiction s’intéresse à la Seconde Guerre mondiale, il est récurrent que les personnages principaux soient les soldats partis sur le champ de bataille. Les films de guerre traitant du rôle des femmes dans le conflit, sont finalement très rares. Les Femmes de l’ombre est donc un long-métrage plutôt original dans son parti-pris.

Il est également doté d’un joli casting composé de Sophie Marceau, Julie Depardieu, Marie Gillain et Deborah François.

Les Femmes de l’ombre suit Louise Desfontaines, une résistante engagée qui fuit à Londres, après l’assassinat de son époux. Réfugiée à Londres, elle est recrutée par le SOE, un service de renseignement et de sabotage. Sa première mission est d’exfiltrer au plus vite un agent britannique capturé par les nazis alors qu’il préparait le débarquement sur les plages normandes. Pour cela, Louise se constitue une équipe composée intégralement de femmes. Toutefois, la mission sera bien plus compliquée que prévu pour ces cinq héroïnes.

Les femmes de l'ombre
Louise Desfontaines (Sophie Marceau) - Les Femmes de l'ombre ©TFM Distribution

À noter que le film sonne comme l’heure des retrouvailles entre Sophie Marceau et le réalisateur Jean-Paul Salomé, 8 ans après Belphegor, le fantôme du Louvre.

Histoire d’une vraie résistante

Les Femmes de l’ombre est grandement inspiré de l’histoire de la résistante Lise de Baissac (dont Louise Desfontaines est son pendant fictionnel). En effet, Jean-Paul Salomé découvre son histoire dans le Times, qui lui rendait hommage en 2004, suite à son décès à l’âge de 98 ans. Intrigué par l’histoire de cette femme, il fait alors ses recherches sur elle, et décide de réaliser un film sur ce sujet.

Ainsi, Lise de Baissac fut l’une des rares agentes mauriciennes du SOE, du fait de sa capacité à parler français et anglais. Elle effectua plusieurs missions en France. Après la victoire des alliés en 1945, elle fut reçue de manière honorifique par la Reine Elizabeth Bowes-Lyon, épouse de George VI. Membre de l’Ordre de l’Empire britannique et gratifiée de la Légion d'honneur, elle meurt le 28 mars 2004 à Marseille.

Bien que Jean-Paul Salomé stipule que Les Femmes de l’ombre n’est en aucun cas une biographie de Lise de Baissac, l’engagement de cette dernière fut la source d’inspiration du film.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.