ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Loue-moi : cette scène qui a rendu Alison Wheeler très malade

Loue-moi : cette scène qui a rendu Alison Wheeler très malade

“Loue-moi !” est une comédie que l’on pourrait qualifier de feel-good movie. Ce qui ne veut pas dire que le tournage a été de tout repos.

Une idée venue du soleil levant

Loue-moi ! est un film français co-écrit et réalisé par Coline Assous et Virginie Schwartz. Cette dernière expliquait à la sortie du film en 2017 comment elle avait eu l’idée du scénario.

Je suis tombée sur un article du “Monde” qui parlait de ce service de location de personnes qui existe au Japon. Ce sont des gens qui se louent et qui endossent des identités pour rendre service à d’autres personnes. J’ai trouvé qu’il y avait une très belle idée de comédie. On peut louer quelqu’un par exemple pour être le témoin d’un mariage, la personne qui lit un texte lors de funérailles, un petit ami, un copain, une présence pour aller au cinéma ou au musée… Ce service est en train d’arriver aux Etats-Unis et en Europe. Je trouve que cela raconte beaucoup de choses sur la société actuelle.

L’histoire suit donc Léa (Déborah François) qui, venant de louper ses études de droit, cherche une porte de sortie professionnelle. Elle a alors l’idée de monter avec son amie Bertille (Alison Wheelerun business peu ordinaire. Les deux jeunes femmes décident en effet de se louer (en tout bien, tout honneur, of course !) pour jouer n’importe quel rôle du quotidien pour ceux qui en ont besoin. Ramasseuse de balles, conseillère conjugale, fille amoureuse... Rien ne les arrête. Même, pour Léa, de se faire passer pour la compagne d’un homosexuel qui se révèle, à la surprise générale, être le frère de son ex dont elle est toujours amoureuse.

Loue-moi ! sur W9 le mardi 18 août : cette scène qui a rendu Alison Wheeler très malade

Derrière ce postulat de départ loufoque et boulevardesque se dessine une comédie légère et plutôt entraînante. L’énergie développée par les deux actrices principales y est, il faut bien le dire, pour beaucoup. Elles y ont même laissé quelques plumes.

Loue-moi un nouveau foie !

C’est en effet une scène culinairement chargée qui a rendu malade la pauvre Alison Wheeler. Une séquence dans laquelle interviennent l’actrice, une cuillère et un gros pot de pâte à tartiner. Elle racontait son calvaire lors de la sortie du film.

Rien que d’y penser, j’en suis malade. J’ai une scène qui consiste à me suicider à l’huile de palme. Dans le film, Bertille est bio et fait attention à ce qu’elle mange pour ne pas tomber malade. Mais dans cette scène, je dois avaler des kilos de Nutella. C’est possible quand tu le fais chez toi mais quand tu fais sept fois la prise… c’était horrible ! Manger du Nutella, c’est moche mais, en plus, je devais pleurer en même temps. J’avais juste envie de rire et de me rouler par terre car je n’en pouvais plus de ce Nutella… C’est très salissant, le cinéma ! Je suis rentrée chez moi avec un terrible mal au ventre donc j’espère au moins que les gens vont trouver la scène marrante.

Les acteurs sont vraiment prêts à tous les sacrifices pour rentrer dans un rôle et nous faire rire. Dans le même film, Déborah François doit manger des huîtres alors qu’elle n’aime pas du tout ça dans la vraie vie. Plus chanceuse que Wheeler, l'équipe lui en a confectionné des fausses remplies de jus de fruit et de morceaux de bananes. L’illusion est parfaite.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

À un peu moins d’un mois de sa sortie, "Mort sur le Nil" s’offre de nouvelles images qui mettent en vedette certains des principaux acteurs de son gros casting. Le film est attendu pour le 14 octobre prochain dans les salles françaises.