ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

M6 va diffuser des Disney pendant les vacances de Noël : découvrez le programme

M6 va diffuser des Disney pendant les vacances de Noël : découvrez le programme

Les fêtes de fin d'année sont toujours parfaites pour se replonger dans des classiques de chez Disney. Autant pour découvrir que pour redécouvrir des titres, seul ou accompagné par la plus jeune génération. M6 va nous offrir un programme chargé ces prochains jours.

M6 mise tout sur Disney en cette fin d'année

Chaque année c'est la même rengaine. En plus de rattraper les films à côté desquels nous sommes passés les mois précédents, les vacances de Noël sont particulièrement propices pour se laisser tenter par quelques longs-métrages familiaux. Il faut bien occuper les enfants et les faire rêver, en cette période si spéciale et féerique. La télévision se charge de vous offrir une solution. Plusieurs chaînes mettent en place une programmation spéciale et adaptée aux festivités. M6 a décidé à partir du 21 décembre de nous régaler avec pendant plusieurs jours des films animés ou en prises de vues réelles qui vont vous offrir l'occasion de partager un moment en famille (ou pas forcément, d'ailleurs !). Retrouvez ci-dessous, dans un premier temps, l'intégralité du programme :

Lundi 21 décembre : Zootopie à 21h05

Jeudi 24 décembre : La Belle et le Clochard à 21h05, suivi de Peter Pan à 22h35 puis de La Belle au bois dormant à minuit

Vendredi 25 décembre : La Belle et la Bête À 13h45, Cendrillon à 15h30, Le Retour de Mary Poppins à 21h05 et pour finir Mary Poppins à 23h25

Samedi 26 décembre : Dans l'Ombre de Mary : La promesse de Walt Disney à 1h50 (pour les plus courageux qui voudront veiller tard)

Lundi 28 décembre : Cars à 21h05 puis Planes 2 à 22h55

Mercredi 30 décembre : Le Monde de Dory à 21h05 sur 6ter

Vendredi 1er janvier : Le Retour de Mary Poppins (encore) à 14h, Le livre de la Jungle à 15h55, Monstres et Cie à 17h15, Peter et Eliott le Dragon à 21h15 et, pour finir, Un raccourci dans le temps à 22h50.

Que regarder dans tout ça ?

Riche programmation, qui mélange des films anciens comme des plus récents. Certains sont plus dispensables que d'autres, c'est pourquoi on se permet quelques recommandations. Un Raccourci dans le temps, par exemple, est tout à fait dispensable. Pareil pour Planes 2 qui, sans être mauvais, ne supporte pas la comparaison avec d'autres films animés proposés pendant cette période. Quant aux classiques comme La Belle et la Bête, Cendrillon ou encore Peter Pan, il ne reste plus grand chose à dire dessus tant on a eu l'occasion de les voir des dizaines de fois depuis leur sortie.

Ces films feront quand même le boulot pour le plus jeune public mais on souhaite en mettre deux en avant. D'abord l'exceptionnel Monstres et Cie, encore à ce jour l'un des meilleurs films des studios Pixar. L'histoire suit un monde peuplé uniquement de monstres qui puise son énergie dans les cris d'enfants effrayés. Une entreprise exploite ce filon en faisant entrer les employés monstrueux dans les chambres des enfants afin de leur faire peur. Un jour, par inadvertance, une petite fille va réussir à faire le chemin inverse et à entrer dans le monde des monstres. Un film tendre, génialement inventif et qui prouve que Pixar sait exploiter un concept original que l'on ne trouverait pas ailleurs.

Peter et Elliot le dragon
Peter et Elliot le dragon © The Walt Disney Company France

Si l'animation ne vous convient pas, on vous invite à vous tourner vers Peter et Elliot le dragon, remake live action du classique éponyme Disney. David Lowery a tout compris au matériau d'origine et appose dessus un traitement moderne, avec une belle sensibilité. Pour ceux qui ne trouveraient pas leur bonheur là-dedans, il reste évident qu'un abonnement Disney+ sera une meilleure alternative à M6.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.