ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Non-stop sur France 3 : quand Liam Neeson croisait la route d'un vrai agent de l'air

Liam Neeson en mode détective dans un avion

Non-stop sur France 3 : quand Liam Neeson croisait la route d'un vrai agent de l'air

Le réalisateur Jaume Collet-Serra et le comédien Liam Neeson ont travaillé ensemble à plusieurs reprises. Avec "Non-Stop" le duo est de retour pour un thriller aérien sous tension. Mais saviez-vous que Liam Neeson a déjà croisé la route d’un vrai agent de l’air ?

Jaume Collet-Serra et Liam Neeson : une longue histoire d’amour

Jaume Collet-Serra a débuté sa carrière cinématographique dans le milieu de l’horreur. Ce cinéaste espagnol a notamment mis en scène La Maison de cire et Esther. Puis, en 2011, il change de registre et a sa première collaboration avec Liam Neeson dans Sans identité. Le début d’une longue amitié puisque les deux artistes retravailleront ensemble à trois reprises : dans Non-stop, dans Night Run et enfin dans The Passenger. Actuellement, Jaume Collet-Serra change encore de ton puisqu’il est sur le tournage de Black Adam, le futur film du DC Extended Universe.

Jaume Collet-Serra - Non-stop
Jaume Collet-Serra - Non-stop ©Universal Pictures / Myles Aronowitz

Ainsi, Non-stop s’inscrit dans la trilogie Neeson/Collet-Serra (Non-stop, Night Run et The Passenger). Trois films d’action sans prétention à travers lesquels Liam Neeson reprend son éternel rôle de gros bras façon Taken. Sorti en 2014, Non-stop raconte comment Bill Marks (Liam Neeson), agent de l’air, doit gérer la prise d’otage d’un avion en plein vol.

La police reçoit en effet des SMS d’un inconnu, caché quelque part dans l’avion, qui menace d’assassiner un passager toutes les 20 minutes s’il ne reçoit pas 150 millions de dollars. Outre la présence de Liam Neeson, le reste du casting se compose notamment de Julianne Moore, de Scoot McNairy ou encore de Michelle Dockery. Non-stop a rapporté plus de 222 millions de dollars (pour un budget de 50 millions).

Liam Neeson joue réellement les détectives

L’ironie de ce film, c’est que Jaume Collet-Serra a la phobie de l’avion. Une particularité qu’il a donnée à son personnage puisque son héros est lui aussi phobique de l’avion. Et pourtant, ça ne l’a pas empêché de se lancer dans la production de ce thriller aérien. À l’époque de la sortie du film, le réalisateur disait ceci de son œuvre :

La prochaine fois que je prends l’avion, je me poserai sans doute des questions sur mon voisin. C’est l’effet d’un film comme Non-Stop.

Non-stop
Non-stop ©Universal Pictures

Jaume Collet-Serra confie avoir voulu réaliser une œuvre hommage aux films sur les catastrophes aériennes des années 1970. L’un des plus célèbres de cette mouvance est Airport avec Burt Lancaster.

Cette fameuse police de l’air a été créée après les attentats du 11 septembre 2001. Liam Neeson admire cette unité et raconte même une anecdote d’un de ses propres vols où il a joué le détective en herbe. L’acteur a en effet rencontré un véritable agent de l’air. Qui sait, il s’agissait peut-être d’un signe de son futur rôle dans Non-stop :

J’ai interpellé deux types sur un vol. Quand on s’ennuie dans un avion, on observe les gens autour de soi et c’est donc ce que j’ai fait. Du coup, après avoir atterri, je me suis adressé à ces deux types et je leur ai dit : "Désolé, mais je suis comédien et j’aime bien observer les gens. Faites-vous partie de la police de l’Air ?" Et il se trouve que c’était le cas de l’un d’entre eux, même si l’autre était prof. Je n’avais qu’à moitié raison. Ce qui veut dire que je suis sans doute meilleur acteur que détective.

Une drôle d'histoire qui prouve bien la présence de ces agents infiltrés dans les avions de ligne. Une manière pour les Etats-Unis de lutter contre les détournements terroristes, et d'éviter un nouveau 11 septembre...

 

Voir aussi

Ant-Man sur TF1 : retour sur le film avorté d'Edgar Wright

Ant-Man sur TF1 : retour sur le film avorté d'Edgar Wright

Ant-Man est arrivé dans le MCU à la toute fin de la phase 2, après deux aventures des Avengers. Le film a été réalisé par Peyton Reed mais avant lui, un metteur en scène d'un autre calibre devait mener le projet : Edgar Wright. Retour sur son expérience avortée en cours de route.