ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Pompéi : le film est-il fidèle à la vraie éruption du Vésuve ?

Pompéi : le film est-il fidèle à la vraie éruption du Vésuve ?

"Pompéi" est un film catastrophe avec Kit Harington et Emily Browning qui s'inspire de la célèbre éruption du Vésuve de 79 qui ensevelit la ville de Pompéi. Derrière ses airs de grosse production hollywoodienne, le film est-il si éloigné de la réalité ?

Pompéi, l'échec de Paul W.S. Anderson

En 2014, Paul W.S. Anderson réalisait Pompéi. Etant donné le CV du cinéaste (Mortal Kombat, Resident Evil ou encore Les Trois Mousquetaires), il ne fallait pas s'attendre à un chef-d'oeuvre. Et pourtant, en le regardant avec une bonne dose de second degré, Pompéi peut être considéré comme une bonne comédie. On avait d'ailleurs défendu le film dans ce sens dans notre Plaisir coupable de juin. Dommage que l'intention initiale ait été d'en faire un film sérieux. Se déroulant en l'an 79 à Pompéi, on y suit Milo, un esclave qui tombe amoureux de Cassia, issue d'une famille noble. La venue d'un sénateur romain, qui souhaite épouser Cassia, va rapidement mettre à mal leur relation naissante, tandis qu'une véritable catastrophe s'apprête à avoir lieu : l'éruption du Vésuve.

Au casting, on retrouve des visages connus avec Kit HaringtonEmily BrowningKiefer Sutherland et Carrie-Anne Moss. Mais avec son budget estimé à 100 millions de dollars et un score au box-office mondial d'un peu plus de 115 millions, le film est un échec. Pourtant, à l'origine, Paul W.S. Anderson et son équipe avaient d'assez bonnes intentions, avec notamment une volonté de ne pas être si éloignés que ça de la vraie histoire de l'éruption du Vésuve.

Pompéi mardi 4 août sur W9 : le film est-il fidèle à la vraie éruption du Vésuve ?

Un film pas si éloigné de la réalité

En effet, c'est bien en l'an 79 qu'eut lieu la célèbre éruption du volcan qui ensevelit la ville de Pompéi. Et la production du film a tourné en partie à Pompéi. Six jours ont notamment été nécessaires pour des prises de vue du Vésuve et pour filmer les corps vitrifiés des victimes. De plus, l'élément primordial qu'est l’éruption s'avère assez proche de la réalité. Comme c'est le cas dans le film, tout commença par des tremblements de terre. Chose assez fréquente dans la région à l'époque, ce qui explique que la population n'a pas aussitôt paniqué. S'en est suivi plus tard une explosion et des coulées de lave. Rosaly Lopes, volcanologue de la NASA, a ainsi estimé que :

Pompéi capturait de manière réaliste les tremblements de terre qui ont précédé l'éruption, les explosions et les coulées pyroclastiques de cendres et de gaz chauds qui ont enterré la ville et ses habitants.

Cependant, si sur ces éléments le film peut être considéré comme crédible, la surenchère qui suit est loin de la réalité. Par exemple, le tsunami qu'on voit emporter des bateaux jusque dans la ville n'était en fait pas si imposant. Et l'amphithéâtre de la ville n'a lui pas été détruit par un séisme, mais simplement recouvert de cendres. Il est aujourd'hui presque intact. Sans oublier que des boules de lave n'ont pas jailli et frappé la ville. Des éléments bien plus spéculaires et typiques d'un film catastrophe hollywoodien. D'autres petits détails du film (comme le fait qu'un sénateur puisse diriger une armée ou massacrer une famille patricienne) sont aussi des erreurs d'un point de vue historique. Reste que le "réalisme" apporté au début de l'éruption s'avère finalement assez surprenant.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Pourquoi J. Jonah Jameson, le personnage culte incarné par J.K. Simmons, est devenu chauve dans "Spider-Man : Far From Home" ? Le comédien apporte quelques éléments de réponse à ce changement physique inattendu.