ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Sexcrimes sur OCS : ces scènes de nu qui ont posé problème

Le thriller érotique des années 90

Sexcrimes sur OCS : ces scènes de nu qui ont posé problème

En 1998 sortait sur les écrans "Sexcrimes" de John McNaughton avec Neve Campbell, Denise Richards, Matt Dillon et Kevin Bacon. Un thriller sulfureux qui marqua les esprits par ses scènes de nudité. Des séquences pas forcément évidentes à tourner et qui auraient même pu poser des problèmes à la production d'un point de vu légal.

Sexcrimes, le thriller érotique des années 90

Réalisé en 1998 par John McNaughtonSexcrimes suit dans un premier temps Sam Lombardo (Matt Dillon), un professeur de l'université de Floride accusé un jour de viol par une de ses élèves (Denise Richards). Le professeur semble tomber de haut et nie totalement les faits. Seulement peu de temps après une autre étudiante (Neve Campbell) porte sur lui les mêmes accusations. L'histoire semble jusque-là plutôt classique. Cependant, au fil des minutes, plusieurs rebondissements nous font comprendre que les mensonges sont très nombreux dans cette affaire et de tous les côtés. Et si tout cela n'était qu'un coup monté et qu'en réalité Sam, les deux étudiantes mais également le sergent Duquette (Kevin Bacon) en charge de l'affaire s'étaient alliés autour d'un plan machiavélique ?

Sexcrimes
Sexcrimes ©Columbia Pictures

Par ses twists, Sexcrimes manipule parfaitement son audience et se révèle être un thriller érotique plutôt malin, dont le côté sulfureux marqua les esprits. Pourtant la nudité fortement présente dans le film posa quelques problèmes durant le tournage et après, notamment pour les comédiens.

Pas de nudité pour Kevin Bacon, et pourtant...

Sexcrimes ne lésine pas sur la nudité. On y trouve des interprètes à la plastique plutôt avantageuse en petites tenues ou sans tenue du tout. C'est le cas de Kevin Bacon qui, le temps d'une scène, apparaît complètement nu. Il sort de la douche et Matt Dillon doit lui envoyer une serviette pour qu'il se couvre. Cependant, après plusieurs prises faites en suivant les règles, une des prises varie légèrement et Bacon ne se recouvre pas entièrement. Arrivé au montage, le réalisateur se dit que la scène en question fonctionne très bien et demande alors à l'acteur s'il peut s'en servir. Après s'être assuré d'être plutôt à son avantage, le comédien accepte. Pourtant, d'un point de vu légal, cela n'aurait pas dû se faire.

En effet, Kevin Bacon avait dans son contrat une clause de non-nudité. Interdiction donc de trop en montrer. Mais comme dit plus haut, il donna son accord. Et étant également producteur de Sexcrimes, s'il avait décidé d'attaquer la production, cela serait revenu à se poursuivre lui-même.

Une scène de sexe compliquée à tourner

Autre personne disposant d'une telle clause : Neve Campbell. Au top de sa carrière grâce à la saga Scream, elle ne souhaite visiblement pas ternir son image. C'est pour cette raison qu'au moment de tourner LA scène de sexe de Sexcrimes avec Denise Richards et Matt Dillon, un problème se pose puisqu'elle doit garder ses vêtements. Résultat, seule Denise Richards enlève le haut. Les deux comédiennes doivent néanmoins tourner une scène d'amour à trois, s'embrasser et se caresser. Le genre de séquence plutôt stressante à tourner pour n'importe qui, et d'autant plus pour deux jeunes filles d'une vingtaine d'années.

Sexcrimes
Sexcrimes ©Columbia Pictures

Du coup, pour se mettre à l'aise avant de tourner, les trois interprètes se seraient légèrement saoulés à la tequila. On sait tous que l'alcool peut aider à se lâcher. Mais de là à s'enivrer pour supporter une scène, cela a de quoi surprendre. Dans tous les cas, cette "technique" aura payé. Le film fut, entre autres, nommé aux MTV Movie Awards pour le meilleur baiser avec cette fameuse scène. Par la suite, Sexcrimes donna même lieu à trois suites bien moins intéressantes.

 

Voir aussi

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Alexandre Aja sera bientôt de retour. Le réalisateur spécialiste des histoires jonglant entre horreur et suspense dévoilera son nouveau long-métrage, "Oxygène". Et les premières images du film viennent d’être mises en ligne.