Source Code : découvrez comment Duncan Jones a abordé la scène du train

Aucun angle n’est impossible…

Source Code : découvrez comment Duncan Jones a abordé la scène du train

En 2011, Duncan Jones a réalisé une petite pépite de science-fiction : « Source Code ». Porté en autre par Jake Gyllenhaal, le film raconte comment le protagoniste revit encore et encore les derniers instants de sa mort. Découvrez comment l’équipe technique a joué avec les décors pour créer une illusion parfaite de boucle.

Source Code : un petit bijou de science-fiction

En 2011, Duncan Jones, le fils de David Bowie, auréolé de son succès sur Moon, décide de mettre en scène son deuxième long-métrage : Source Code. Porté par Jake Gyllenhaal, Michelle Monaghan, Vera Farmiga ou encore Jeffrey Wright, le film raconte le destin de Colter Stevens. Ce dernier se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Le problème c’est qu’il est atteint d’une amnésie et ne se souvient pas être monté dans ce train. De même, certains passagers interagissent avec lui comme s’ils le connaissaient. Plus tard, il se rend compte qu’il est un agent qui participe à une expérience qui permet de se projeter dans le corps de quelqu’un 8 minutes avant sa mort. Sa mission : identifier les auteurs de l’attentat du train dans lequel il se trouve.

Source Code
Source Code ©Summit Entertainment

Source Code a reçu des critiques majoritairement positives et a eu un certain succès auprès des spectateurs. Côté box-office, le film a rapporté plus de 147 millions de dollars de recettes pour un budget de 32 millions.

Un tournage exemplaire d’ingéniosité

Source Code s’est avéré être un tournage complexe. Le cinéaste et son équipe devaient faire face à un renouvellement permanent. La gestion de l'espace et du temps était plus que jamais cruciale puisque la même séquence, celle du train, a dû être tournée de plusieurs façons différentes et en apportant à chaque fois un nouvel élément scénaristique. Chacune de ces scènes devaient donc à la fois être identique mais également différente. Un difficile équilibre à atteindre comme le racontait à l’époque Jake Gyllenhaal :

À chaque fois, j’ai un peu modifié le scénario pour tenter d’obtenir un résultat différent. On devait parfois arrêter le tournage et prendre une heure pour être sûr que ça fonctionnait bien.

Source Code
Source Code ©Summit Entertainment

L’un des éléments primordiaux de Source Code est évidemment le train. Pour récréer ce véhicule, Duncan Jones a fait appel à Barry Chusid, un chef décorateur talentueux qui a déjà officié sur des films comme The Patriot, 2012 ou encore Blade. Tout l'enjeu du film était de concevoir un décor qui puisse être filmé plusieurs fois et sous tous les angles possibles. Ainsi, son équipe de décorateurs a décidé de construire un train de toutes pièces. Aucun train existant ne collait avec la direction artistique de Duncan Jones. Ainsi, comme le rappelle Barry Chusid :

C’est comme un jeu de Lego. Ce décor est totalement escamotable, si bien qu’on peut vraiment tourner de n’importe quel axe. Toutes les proportions - longueur, hauteur, largeur - ont été parfaitement adaptées à nos besoins.

Et c’est aussi pour ce souci du détail que Source Code fonctionne à la perfection et se positionne comme l’un des meilleurs films de boucle temporelle.

 

Voir aussi

Tomb Raider 2 : Alicia Vikander donne des nouvelles du film

Tomb Raider 2 : Alicia Vikander donne des nouvelles du film

Après un premier film mitigé, "Tomb Raider 2" reste toujours dans les tuyaux. Le projet avance très lentement mais reste d'actualité d'après la comédienne Alicia Vikander qui incarne Lara Croft.