ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Guilty : quels sont les films qui ont inspiré le réalisateur pour son thriller ?

Des références de haut niveau

The Guilty : quels sont les films qui ont inspiré le réalisateur pour son thriller ?

"The Guilty" fut la sensation danoise de l’année 2018. Pour préparer le film, son réalisateur Gustav Möller a visionné plusieurs longs-métrages, dont certains sont devenus cultes.

Le premier long-métrage réussi de Gustav Möller

Avec The Guilty, Gustav Möller livre son premier long-métrage. Passionnant huis clos danois, le film a obtenu un succès critique honorable. En effet, le film a réussi à truster quelques belles récompenses telles que le Prix du public au Festival de Sundance, le Prix du public au Festival international du film policier de Beaune ou bien encore le Prix du meilleur réalisateur au Festival de Sundance.

The Guilty prend place dans un centre d’appels d’urgence. Un soir, le policier Asger Holm reçoit un appel de détresse très inquiétant d’une femme qui déclare avoir été kidnappée. Toutefois, la communication est brutalement coupée. Asger va alors tout tenter pour retrouver la victime. Seulement, son parcours d’investigation sera semé de nombreuses embûches.

The Guilty
Asger Holm (Jakob Cedergren) - The Guilty ©Nordisk Film Production

À noter que le succès du film a rapidement attiré les sirènes hollywoodiennes. Ainsi, The Guilty va connaître un remake américain éponyme, réalisé par Antoine Fuqua. On retrouvera au casting Jake Gyllenhaal, Ethan Hawke, Riley Keough, Peter Sarsgaard et Paul Dano.

Des inspirations cinématographiques diverses

Pour retranscrire de manière authentique l’enquête policière du film, Gustav Möller s’est inspiré de Serial, un podcast de journalisme d'investigation qui est notamment revenu sur la disparition d’une jeune femme lors de sa première saison. Cependant, en ce qui concerne l’inspiration cinématographique, Gustav Möller a choisi de visionner des films dans lesquels les héros devaient résoudre les pires problèmes au téléphone. On citera ainsi Phone Game, Buried et Locke.

Par ailleurs, Möller tenait à ce que son ambiance soit claustrophobique, avec des personnages qui se retrouvent coincés dans des lieux où le climat joue contre eux. À ce titre, le réalisateur s’est grandement inspiré du travail de Sidney Lumet sur deux des films les plus célèbres de sa longue carrière : Douze Hommes en colère et Un après-midi de chien. En effet, dans ces deux longs-métrages, les protagonistes sont happés par la chaleur du climat, ce qui influence grandement leurs humeurs et leurs prises de décision. Pour The Guilty, Möller a toutefois choisi la pluie.

 

Voir aussi

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Révélé par la série "Scrubs", Zach Braff sort en 2004 son premier film : "Garden State". Le long-métrage a remporté un succès critique inattendu, au point de devenir culte au fil des années. Partageant l'affiche avec l'acteur-réalisateur à l'époque, Natalie Portman est revenue quelques années plus tard sur le film. Avec des mots très surprenants.