ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Un homme à la hauteur : connaissez-vous le film argentin original ?

Un homme à la hauteur : connaissez-vous le film argentin original ?

"Un Homme à la hauteur", qui rassemble Jean Dujardin et Virginie Efira, n'est pas une idée originale du réalisateur Laurent Tirard, mais bien l'adaptation d'un film étranger qui a connu de nombreux remakes.

Un homme à la hauteur : c'est pas la taille qui compte

Sorti en 2016, Un homme à la hauteur suit Diane (Virginie Efira), une avocate qui a tout pour elle, si ce n'est un mariage heureux. Fraîchement divorcée, elle espère rencontrer enfin l'homme de sa vie. C'est alors qu'un certain Alexandre (Jean Dujardin) l'appelle pour lui annoncer qu'il a retrouvé son téléphone portable. Diane est tout de suite intriguée par cet homme qui lui fait forte impression par sa voix. Drôle, poli et intelligent, il semble presque trop parfait pour être vrai. Les deux conviennent d'un rendez-vous. Diane découvre alors une particularité difficilement décelable au téléphone : Alexandre mesure 1m36. L'amour survivra-t-il aux centimètres manquants ?

Le film se penche sur les différences qui n'en sont pas et sur la pression sociale et médiatique qui formate ce que l'on pourrait considérer comme "normal".

Chacun sa version de l'histoire

Un homme à la hauteur est en effet un remake d'un film argentin appelé Corazón de León, de Marcos Carnevale, sorti en 2013, soit 3 ans avant le film de Laurent Tirard. Le film est un des plus gros succès du cinéma argentin dans son pays, et rassembla plus de 1,7 millions de spectateurs. Un véritable phénomène qui arriva aux oreilles des producteurs internationaux, toujours à la recherche d'une recette implacable. Les premiers à préparer un remake furent les Colombiens, avec un film éponyme. En France, c'est la productrice Vanessa Van Zuylen qui sent le bon coup. Elle en parle au réalisateur Laurent Tirard qui a du mal à se montrer emballé par le sujet. Il fait néanmoins l'effort de regarder le film par amitié pour la productrice. Le lendemain, il a changé d'avis sur le long-métrage, y trouvant un vrai sujet, fort, audacieux, inattendu, avec un vrai potentiel émotionnel.

D'autres remakes du film suivront. Mi pequeño gran hombre au Mexique et El gran León au Pérou.

Un tournage sous haute tension

S'il n'a fallu que 24h à Jean Dujardin pour accepter le rôle, le tournage fut une toute autre paire de manches. L'acteur français mesure en effet 1m82. Il fallut donc trouver des astuces pour le rendre plus petit que Virginie Efira, qui mesure tout de même 1m75. Le réalisateur va donc rivaliser en trucages pour le rapetisser. Les méthodes vont de la plus simple à la plus high-tech.

Un homme à la hauteur et tous ses trucages

Parfois, l'acteur se mettait tout simplement à genoux, était cadré à hauteur d'épaule ou s'éloignait de la caméra pour jouer sur les perspectives. Il y avait aussi quotidiennement une doublure de petite taille qui prenait la place du héros de The Artist à chaque fois qu'il devait être filmé de dos.

Plus compliqué, certaines scènes ont été tournées sur fond vert pour profiter d'effets numériques. Le plus grand challenge intervint lors d'une séquence où Dujardin doit sauter de son fauteuil. C'est carrément la pièce entière qui a été surélevée de 40cm.

Malgré tous les efforts consentis sur le plateau, le film n'est pas vraiment un succès en France, avec un peu moins de 700 000 spectateurs en salle. Un chiffre honorable, mais décevant pour une comédie mettant en scène un tel duo de stars. Cela n’empêchera pas Laurent Tirard et Jean Dujardin de retravailler ensemble deux ans plus tard sur Le Retour du héros.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

À un peu moins d’un mois de sa sortie, "Mort sur le Nil" s’offre de nouvelles images qui mettent en vedette certains des principaux acteurs de son gros casting. Le film est attendu pour le 14 octobre prochain dans les salles françaises.