ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Salto : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle plateforme de streaming

Salto : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle plateforme de streaming

TF1, M6 et France Télévision ont lancé le 20 octobre 2020 leur propre plateforme de streaming : Salto. Une plateforme à un prix abordable qui propose une grande variété de programmes en streaming, en direct ou en replay.

Salto c'est quoi ?

Annoncée depuis un moment, on se demandait si elle allait finir par sortir. Mais finalement, c'est fait. Depuis le 20 octobre 2020, la plateforme Salto est disponible. Il s'agit de la plateforme de streaming de TF1, France Télévisions et M6 qui vise à concurrencer les Netflix et compagnie mais en allant chercher un autre type de public. Un public qui reste consommateur de programmes télévisés comme Top Chef ou Danse avec les Stars. Cependant, le catalogue de Salto ne compte pas se limiter à ça et propose également des fictions françaises populaires ou étrangères. Au final, 10 000 heures de séries, films, documentaires et programmes jeunesse sont annoncés en streaming, mais également les programmes d'une vingtaine de chaînes (parmi lesquelles TF1, M6, W9, TMC, Guli, Téva, etc) qui sont disponibles en direct ou en replay.

Quel prix pour Salto ?

Evidemment, la première question qui se pose à l'arrivée d'une nouvelle plateforme est le prix. Alors que les services se multiplient, les utilisateurs peuvent être hésitants à l'idée de sortir à nouveau la carte bleue pour payer un nouvel abonnement. Reste que Salto propose un prix intéressant à 6,99€ sans engagement. Les formules Duo (9,99€ pour 2 utilisateurs en simultané) et Tribu (12,99€ pour 4 utilisateurs) sont également intéressantes pour faire baisser la facture. Salto se base donc sur une offre comparable à celle de Canal+ Séries (un prix en fonction du nombre d'utilisateurs), avec un tarif de base identique à celui de Disney+, moins cher que Netflix (allant de 7,99€ à 15,99€), et est accessible sur tablettes, mobiles, ordinateurs et TV connectées.

Un catalogue varié

Le deuxième élément observé attentivement est donc le catalogue. Et pour le coup celui-ci n'est vraiment pas mal avec une grande variété. Du côté des séries françaises récentes on retrouve Clem, Dix pour cent, Demain nous appartient, Scènes de Ménages, Plus belle la vie ou encore Un village français… Mais également des programmes plus anciens comme Un gars une fille ou la très sympathique Q.I. Au niveau des séries étrangères, citons Buffy contre les Vampires, Seinfeld, ou Desperate Housewives, mais également des programmes moins connus comme Looking for Alaska ou On Becoming a God in Central Florida, tandis que la saison 4 de Fargo sera disponible en US+24.

Enfin, au niveau des films, l'offre est tout aussi attrayante, proposant autant des grands classiques (des films de François Truffaut, les Rocky, Les Demoiselles de Rochefort) que des comédies-romantiques de John Carney (Sing Street, New York Melody), des films grand public (Pattaya et Les Kaïra), ou encore des dessins animés pour les enfants (les Astérix).

En conclusion, Salto ça donne quoi ?

L'offre de Salto est donc vraiment intéressante puisqu'elle vise différents publics à un prix abordable. Les amateurs de télé-réalité autant que ceux à la recherche de documentaires pourront s'y retrouver. Cependant, il ne faudrait pas, qu'à vouloir toucher un peu tout le monde, la plateforme se limite dans certains domaines. La rubrique cinéma est par exemple encore un peu maigre. On attend donc un enrichissement à ce niveau. Par contre, la partie série devrait convenir dès à présent à la majorité, avec des programmes cultes et des belles découvertes à faire.

Reste que pour un lancement Salto n'a pas à rougir. Pour vous faire une idée, rendez vous ici pour vous abonner à Salto avec 1 mois d'essai gratuit.

 

Voir aussi

The Mandalorian S2E05 : on connaît le nom et le passé de Baby Yoda

The Mandalorian S2E05 : on connaît le nom et le passé de Baby Yoda

Si vous n'avez pas vu l'épisode 5 de la saison 2 de "The Mandalorian", il est fortement recommandé de ne pas lire ce qui va suivre ou vous vous exposez aux SPOILERS. Cette semaine, on en a appris plus sur la mascotte Baby Yoda. Faisons le point sur ce qu'on sait.