ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Sherlock Holmes sur Netflix : saviez-vous que Robert Downey Jr a failli ne pas être choisi pour le rôle ?

Sherlock Holmes sur Netflix : saviez-vous que Robert Downey Jr a failli ne pas être choisi pour le rôle ?

Netflix propose actuellement le "Sherlock Holmes" de Guy Ritchie dans son catalogue. Si Robert Downey Jr y incarne le célèbre détective et Rachel McAdams y joue Irene Adler, leur rôle respectif a failli leur échapper pour la même raison.

Sherlock Holmes revisité par Guy Ritchie

Après de multiples adaptations au cinéma et à la télévision (le personnage est le plus représenté de l’Histoire au sur grand et petit écran), c’est au tour de Guy Ritchie de s’attaquer ay mythe de Sherlock Holmes en 2009. Le cinéaste britannique y instille plus d’action que les autres films sur le célèbre détective. Sherlock Holmes voit le détective et son fidèle acolyte, le Dr John Watson, aider la police à capturer Lord Blackwood, un homme mystérieux coupable d’une série de meurtres rituels dans Londres. Mais après avoir annoncé qu’il reviendra du royaume des morts pour se venger, Blackwood sème la panique dans la ville lorsqu’il paraît bien avoir tenu sa promesse malgré son exécution. Holmes et Watson vont alors devoir résoudre le mystère de la « résurrection » de Blackwood, et l’empêcher de mettre au point son plan diabolique…

Guy Ritchie met son style de réalisation rythmée si caractéristique au service de Sherlock Holmes, et c’est Robert Downey Jr qui y joue le plus célèbre détective du monde, tandis que John Watson y est interprété par Jude LawRachel McAdams y joue Irene Adler, un autre personnage mythique qui apparaît régulièrement dans les histoires écrites par Sir Arthur Conan Doyle. Lord Blackwood, le principal antagoniste du film qui n’est lui pas tiré d’une histoire imaginée par l’auteur écossais est incarné par Mark Strong.

Robert Downey Jr presque trop vieux pour jouer Sherlock Holmes…

Si Robert Downey Jr n’a pas forcément le physique que l’on associe régulièrement avec le plus célèbre détective du monde, le choix de le voir interpréter Sherlock Holmes ne semble pas dépourvu de sens. L’acteur est souvent considéré comme quelqu’un d’excentrique, ayant un caractère unique, tout comme le personnage inventé par Conan Doyle. La productrice du film et femme de l’acteur, Susan Downey, considérait ainsi que son mari serait parfait pour se glisser dans la peau du détective. On peut donc comprendre pourquoi Guy Ritchie et les producteurs de Sherlock Holmes l’ont choisi pour tenir le rôle titre de leur film.

Mais le cinéaste britannique n’a pas toujours considéré Downey Jr pour le rôle. À l’origine, Ritchie souhaitait rajeunir le personnage de Sherlock Holmes dans son film. Et il pensait que l’interprète d’Iron Man dans le MCU était trop vieux pour jouer la version qu’il souhaitait présenter au public. Mais le réalisateur a finalement changé d’avis et s’en est remis au talent de l’acteur pour rendre crédible le détective. Et s’il y a bien un écart entre l’âge de Downey Jr et celui de Holmes, il n’est pas assez important pour qu’on le remarque (le personnage a 36 ans et Downey en avait 43 au moment du tournage).

… et Rachel McAdams presque trop jeune pour Irene Adler

Le personnage d’Irene Adler, la seule à s’être montrée plus intelligente que Sherlock Holmes dans les histoires de Conan Doyle, est jouée par Rachel McAdams dans le film de Guy Richie. Mais tout comme Downey, son âge a failli lui coûter le rôle. Ironiquement, alors qu’au départ, elle n’aurait pas eu ce problème si Ritchie avait rajeuni le détective comme il souhaitait le faire, le choix de donner à l’interprète d’Iron Man le rôle principal a rebattu les cartes.

L’actrice était alors considérée comme étant trop jeune pour être l’amante du Holmes incarné par Downey Jr. Mais ayant vent du problème, l’acteur a plaidé la cause de McAdams auprès des producteurs de Sherlock Holmes, insistant sur le fait qu’elle ne semblerait pas trop jeune pour jouer son amoureuse à l’écran. Les producteurs l’ont finalement écouté et ont bien confié le rôle à l’actrice. Mais ces deux choix de casting ne se sont pas joués à grand-chose, et le long-métrage de Guy Ritchie aurait pu être bien différent s’il avait été porté par d’autres acteurs.

 

Voir aussi

Titanic sur TF1 : découvrez la fin alternative

Titanic sur TF1 : découvrez la fin alternative

Pour beaucoup de cinéphiles, "Titanic" de James Cameron possède une bonne place au panthéon des plus beaux films jamais faits. Si sa scène finale est d'une grande force émotionnelle, James Cameron en avait tourné une autre, très différente. Nous vous proposons de la découvrir ci-dessus.