ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Shutter Island sur Netflix : ce secret lugubre que cache le titre

Shutter Island sur Netflix : ce secret lugubre que cache le titre

"Shutter Island" de Martin Scorsese est un film plein de mystères qui se dévoilent tout au long de son intrigue alambiquée. Même son titre en contient un caché par l'auteur du roman original.

Shutter Island : Leo/Martin, épisode 4

La collaboration entre Leonardo DiCaprio et Martin Scorsese a commencé en 2003 avec Gangs of New York, un des projets qui tenait le plus à cœur au réalisateur. Deux autres suivront : Aviator en 2005 et Les Infiltrés en 2006. Leur quatrième collaboration n'a d'ailleurs failli jamais avoir lieu sur ce qui deviendra Shutter Island. Cette adaptation du roman de Dennis Lehane sorti en 2003 est en effet passée entre d'autres mains avant de tomber dans celles du duo fantastique. Il fut d'abord question d'en confier la réalisation à Wolfgang Petersen, metteur en scène de Troie, Air Force One et En pleine tempête. L'Allemand écarté, c'est David Fincher qui s'approche du projet avec Brad Pitt comme acteur principal. Notre curiosité nous fait presque regretter de ne pas avoir vu cette version, mais elle ne se fera finalement pas.

C'est donc Leonardo DiCaprio qui enfile le long manteau du marshal Teddy Daniels(Mark Ruffalo). L'homme débarque en 1954 avec son coéquipier Chuck Aule pour enquêter sur l'île de Shutter Island. Ici se trouve un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. Une des patientes, Rachel Solando (Emily Mortimer), a disparu de sa cellule pourtant fermée de l'extérieur. Pour la retrouver, ils ne possèdent qu'un seul indice. La jeune femme a en effet laissé derrière elle une feuille de papier sur laquelle est notée une suite de chiffres et de lettres. Les deux policiers vont devoir découvrir le secret derrière ce puzzle à l'apparente incohérence.

Shutter Island

Le casting est, comme d'habitude chez Scorsese, plus que qualitatif avec les présences remarquées de Ben Kingsley, Michelle Williams, Max von Sydow, Jackie Earle Haley, Patricia Clarkson, et Ted Levine.

Tourné pour $80 millions, le film en rapporta près de 300 millions dans le monde, devenant alors à l'époque le plus gros succès de Martin Scorsese au box-office. Il sera détrôné 3 ans plus tard par Le Loup de Wall Street et ses $392 millions, cinquième et, jusqu'à présent, dernière collaboration du réalisateur avec DiCaprio.

Belle île amère

Shutter Island est un thriller qui se révèle très rapidement beaucoup plus psychologique que sa simple enquête le laisse penser au départ. Dans cet univers sombre qui rappelle l'asile d'Arkham cher à Batman, la réalité se cache souvent derrière celle qui s'affiche devant nos pupilles de spectateurs hypnotisés. Cette manipulation de tous les moments se profile même dans ce secret que l'auteur du roman a caché dans le nom de ce sinistre lieu de détention. "Shutter Island" est en effet l'anagramme de deux combinaisons anglophones de courts mots qui en disent long.

La première est "truths and lies" qui signifie "Des vérités et des mensonges". La deuxième correspond à "truths/denials", soit "vérités/dénégations". Et c'est en effet entre ces trois mots que se contorsionne la profondeur du scénario qui se dévoile peu à peu face à un DiCaprio qui passe par plusieurs phases mentales, de la confiance à la méfiance, jusqu'au désespoir.

Même les noms des personnages sont des anagrammes. "Edward Daniels" est celle de "Andrew Laeddis", le vrai nom refoulé de DiCaprio. Le patronyme de la disparue "Rachel Solando" contient lui les lettres de celui de sa femme "Dolores Chanal". C'est de cette manière que le personnage se créé cette autre réalité alternative.

Shutter Island

Ce sentiment de plongée dans l'anxiogène se répercute également sur les conditions climatiques du lieu. Les deux policiers arrivent sur l'île sous un grand soleil. Puis les nuages s'invitent avant l'obscurité et la pluie. La lumière dans le ciel ne reviendra qu'à la fin du film alors qu'elle est faite sur la résolution de l'intrigue. Tout un symbole !

Shutter Island est à retrouver en streaming sur Netflix.

 

Voir aussi

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Le comédien Miles Teller promet que « Top Gun : Maverick » sera comme le film original et, pour apporter des sensations maximales, sans aucun fond vert pour mettre en scène les séquences d'action.