ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Sixième Sens sur Amazon Prime Video : pourquoi Disney a obligé Bruce Willis à tourner dans le film ?

Sixième Sens sur Amazon Prime Video : pourquoi Disney a obligé Bruce Willis à tourner dans le film ?

"Sixième sens", réalisé par M. Night Shyamalan, est un des chocs scénaristiques de l’année 2000. Bruce Willis, impérial, n’a pas eu d'autre choix que de jouer dedans.

Sixième Sens : fantôme, vous avez dit fantôme ?

Sixième Sens est un thriller écrit et réalisé par M. Night Shyamalan. et sorti sur les écrans français en janvier 2000 produit par Hollywood Pictures, un des studios de production de la Walt Disney Company.

On y suit le docteur Malcolm Crowe (Bruce Willis), un psychologue pour enfants. L’homme ne se remet pas de son échec vis-à-vis d'un jeune patient perturbé qu'il n'a pas réussi à aider. Il rencontre alors Cole Sear (Haley Joel Osment), un garçon de 8 ans qui souffre des mêmes symptômes. Le thérapeute se promet de tout faire pour l'aider. Mais la tâche s’annonce ardue, Cole cachant en effet un terrible secret : il voit des esprits menaçants. Malcolm, s’attachant de plus en plus à cet enfant solitaire et torturé, va tout faire pour trouver une explication rationnelle et une solution pour le guider vers un futur plus calme. Les deux ne sont pourtant pas au bout de leurs surprises.

Le casting réunit également Toni Collette, Olivia Williams, Donnie Wahlberg, Glenn Fitzgerald et Mischa Barton.

Sixième Sens est un de ces films incroyables dont l’histoire finit par vous ravager le cerveau. Le suspens y est insoutenable et le dénouement vous laisse bouche bée pendant une semaine. Voire un mois. Il est aussi le long-métrage qui consacrera Shyamalan en roi du twist, même si sa formule finit un peu par s’éventer avec le temps. Il retrouva Bruce Willis pour Incassable, son film suivant. L'acteur y incarne un homme qui se découvre des pouvoirs surhumains après être le seul survivant d'un accident de train. Un rôle qu'il reprit, presque 20 ans plus tard, dans Split et Glass.

Obligation patronale

Quelques années avant la sortie de Sixième sens, Willis devait jouer dans un autre film produit par Disney. Intitulé Broadway Brawler, le tournage n’arriva jamais jusqu’au bout. Willis, qui produisait et jouait dans le film, renvoya en effet la plupart de l'équipe - y compris le réalisateur - moins de trois semaines après le début de la production comme le révèle cet article du LA Times. Une situation inconcevable qui força Disney à annuler complètement le film. Résultat : une perte de 17,5 millions de dollars ! Pointant Bruce Willis du doigt (à juste titre) comme fautif, un dédommagement fut trouvé entre les deux parties.

L’acteur, alors au sommet de sa gloire et du box-office, signa en effet, en compensation, un contrat de trois films avec le studio mais payé à un salaire moindre. Le premier de ces trois fut Armageddon, le second était Sixième Sens, puis vint Sale môme. Un a moins marqué les spectateurs que les deux autres. On vous laisse découvrir lequel.

Bruce Willis fait des efforts pour Sixième Sens

L’acteur a en effet d’abord fait un effort financier. Il ne fut payé « que » 10 millions au-lieu des 20 habituels pour lui à l’époque. Enfin, il changea une partie importante de son comportement. Bruce Willis est gaucher dans la vie quotidienne. Pourtant, dans le film, il écrit de la main droite. Ce qui était le seul moyen de cacher un gros spoiler concernant l’histoire.

sixième sens

S’il s’était servi de sa main naturelle, on aurait en effet découvert qu’il ne portait plus son alliance de mariage dans les scènes partagées avec Cole. De quoi mettre la puce à l’oreille des plus concentrés que quelque chose cloche chez son personnage. Le sens du détail, encore et toujours, fait les grands films !

Sixième sens est disponible sur Amazon Prime Video.

 

Voir aussi

Uncharted le film : découvrez la première photo officielle de Tom Holland en Nathan Drake

Uncharted le film : découvrez la première photo officielle de Tom Holland en Nathan Drake

L'adaptation des jeux video "Uncharted" a longtemps été une arlésienne. Le film a commencé son tournage depuis des semaines et Tom Holland, attaché au projet de longue date, se montre dans la toute première photo officielle de lui en Nathan Drake, le héros.