ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les Valeurs de la famille Addams : la comédie mortellement hilarante en Blu-ray

Clap ! Clap ! Après 26 années à vanter torture, horreur et bizarreries, la famille Addams revient vous pourrir la vie puisque le second opus de leurs aventures est enfin disponible pour la toute première fois en Blu-ray. De quoi prolonger la célébration d’Halloween un peu plus longtemps !

Avant de faire des ravages à la télévision et au cinéma (où un long-métrage s’apprête à faire de nouvelles victimes pour Noël), La Famille Addams se trouvait entre les pages du magazine américain The New Yorker sous forme de bande-dessinée. Créée en 1938 par Charles Addams, son timbre unique propose une vision satirique et inversée du modèle familial tiré du 20ième siècle. Là où la décence et les apparences priment, c’est l’amour du macabre et de l’abjecte qui l’emporte grâce à un humour noir savoureux. L’engouement est tel que les projets s’enchaînent de décennie en décennie sous des formats différents, pour les petits comme pour les grands.

Parmi les multiples adaptations, la duologie par deux fois nominée aux Oscars dirigée par Barry Sonnenfeld (Men in Black) est l’une des références. Le premier volet, paru en 1991, fut si chaudement accueilli par le public que la production d’un second fut rapidement mise en marche. Même s’il conserve son casting initial et son originalité rocambolesque, Les Valeurs de la famille Addams ne rencontre pas un succès identique puisqu’il récolte 49 millions de dollars aux États-Unis contre 113,5 pour son aîné. Triste sort, mais la franchise ne tomba jamais dans l’oubli malgré tout.

Les Valeurs de la famille Addams : présentation et critique

Scénario ★★★☆☆

Encore plus effrayante, bizarre, mystérieuse, fantomatique et « ooky », la famille Addams s’agrandit ! Si la naissance de Puberté (Kaitlyn et Kristen Hooper) cause la joie de ses parents, ce n’est pas au goût de Mercredi (Christina Ricci) et de Pugsley (Jimmy Workman) dont les ruses pour se débarrasser de cet être exaspérant échouent lamentablement les unes après les autres. Oui, même en le jetant du toit du manoir. Afin de garder un œil sur leur progéniture, Morticia (Anjelica Huston) et Gomez (Raúl Juliá) engagent une baby-sitter, Debbie Jellinsky (Joan Cusack), pour laquelle l’éternel célibataire Fétide (Christopher Lloyd) a un coup de foudre immédiat. Par malheur, cette dernière se révèle être nulle autre qu’une veuve noire désirant mettre la main sur la fortune de l’oncle. Elle met alors en place de multiples stratagèmes pour l’attirer dans sa toile, expédiant les deux enfants dans un camp de vacances avant de l’épouser. Hélas pour elle, tout ne se passe pas selon ses plans. Rappel important : ne jamais sous-estimer la résistance des Addams !

Les Valeurs de la famille Addams prend place quelques mois après les événements du long-métrage précédent. La continuité scénaristique est donc respectée avec l’arrivée du bébé promise à la fin de celui-ci, et le public retrouve tous les sombres ingrédients utilisés pour lui conférer tant de cachet. Les blagues douteuses (mais délicieuses) s’enchaînent avec des réparties horripilantes, en particulier de la part de Mercredi bien plus présente. Car oui, si La famille Addams se concentrait davantage sur les adultes, la répartition du temps à l’écran des personnages principaux est ici bien plus égalitaire (à l’exception de la grand-mère interprétée par Carol Kane, toujours en retrait). Autre différence : l’action ne se concentre plus uniquement en huit-clos puisqu’ils sont ici davantage éparpillés, permettant des situations jusque-là inédites avec la confrontation difficile au monde extérieur.

Les éditions commercialisées

Nous n’y croyions plus, Paramount Pictures l’a fait ! L’attente fut longue avant de voir débarquer cette suite dans les bacs haute-définition puisque six ans exactement se sont envolés depuis la sortie de son aîné sur galette bleue. Les studios ont dû percevoir une opportunité à ne pas manquer grâce à la sortie de la version 2019 et qui sommes-nous pour nous en plaindre ? Des visuels criards dénotant avec l’aspect gothique, une absence de steelbook et de coffret français au programme, mais le Blu-ray simple fera très bien l’affaire. Pour ceux ne craignant pas d’importer, le pack américain (non-zoné) est chaudement recommandé puisque la qualité visuelle de La famille Addams est supérieure à celle proposée par le disque européen de MGM. Une piste audio française ainsi que des sous-titres s’y trouvent, le tout pour un prix très raisonnable.

De gauche à droite : DVD, Blu-ray, Coffret 2 DVD, Coffret 2 Blu-ray (USA)

Test Vidéo/Audio

Vidéo ★★★☆☆ Audio ★★★☆☆

Tourné sur pellicule 35mm, Les Valeurs de la famille Addams présente un atout majeur pour être resplendissant en HD. C’est sans compter sur la décision de la société de production qui, à l’ère des remasterisations 4K, a préféré la solution économique. Effectivement, la source mobilisée pour ce Blu-ray est ancienne, pour un résultat décent tout au plus. Dommage avec une telle qualité de décors et la nature particulièrement sombre du métrage. Les limitations techniques sont rapidement perçues : les noirs sont consistants mais se bouchent à l’occasion, les contrastes sont souvent discutables, la profondeur est loin d’être miraculeuse, et certains plans semblent tirés directement du DVD tant leur qualité semble en deçà du reste. Tant de soucis qui auraient été évités suite à un scan du matériel original. Cependant, les attentions artistiques du directeur de photographie Donald Peterman (Flashdance) semblent respectées avec l’omniprésence de variétés de marron, gris et noir. L’ensemble paraît malgré tout délavé, en particulier lors des scènes au Sequoia Lake Camp. Reste à apprécier un grain assez naturel épargné par l’outil de réduction numérique et le fait que, en dépit de ces problèmes, l’image est ici clairement supérieure à ce qui a été proposé depuis 1993.

Les habitués de la VF devront se contenter d’un simple Dolby Digital 2.0 qui n’est plus tout jeune (mais dont l’inclusion ne surprend pas) tandis que les amateurs de la version originale seront servis par une piste en DTS-HD Master Audio 5.1. Bien que l’audio soit concentré sur les canaux avant, l’utilisation des surrounds se fait remarquer lors des instants les plus dynamiques comme, par exemple, la scène du tango. Avec des dialogues clairs et une musique originale orchestrée par Marc Shaiman (Le Retour de Mary Poppins) agréablement remixée, le département audio fait son travail sans pour autant être transcendant. La malédiction de la partie technique de ce Blu-ray semble-t-il.

Test Bonus ☆☆☆☆☆

Le temps passe mais certaines choses sont immuables. À l’instar du DVD paru en 2001, le disque est simplement vide de suppléments. Il n’y a rien à se mettre sous la dent, que ce soit bande-annonce, commentaire audio, photographies, bêtisier ou featurettes. À la marmite !

Bilan ★★☆☆☆

Les Valeurs de la famille Addams est lugubre, déprimant, une abomination ! Un rêve en somme si on en croit Morticia. Et c’est plus ou moins le cas puisqu’il s’agit d’une œuvre cinématographique d’un genre exquis, en parfaite adéquation avec cette période du calendrier. (Encore faut-il avoir un goût prononcé pour le second degré et l’humour morbide.) Le Blu-ray est plutôt décevant avec son master daté et le vide abyssal des bonus mais il n’empêche que le film n’a jamais été aussi affreusement agréable à regarder.

Les éditions Blu-ray des Valeurs de la famille Addams sont disponibles à la Fnac et sur Amazon US.

 

 

 

 

Voir aussi

Uncharted le film : découvrez la première photo officielle de Tom Holland en Nathan Drake

Uncharted le film : découvrez la première photo officielle de Tom Holland en Nathan Drake

L'adaptation des jeux video "Uncharted" a longtemps été une arlésienne. Le film a commencé son tournage depuis des semaines et Tom Holland, attaché au projet de longue date, se montre dans la toute première photo officielle de lui en Nathan Drake, le héros.