MENU
Accueil > DVD/VOD > The Drug King : un Scarface coréen bientôt sur Netflix

The Drug King : un Scarface coréen bientôt sur Netflix

Les productions coréennes continuent d’affluer sur Netflix. Après « Psychokinesis » ou encore « Illang : La Brigade des loups » on pourra découvrir sur la plateforme « The Drug King », le nouveau film de Woo Min-ho (« Inside Men »). Une histoire de trafiquant de drogues qui réunit les deux stars Bae Donna et Song Kang-ho.

Va-t-on enfin avoir droit à une petite bombe coréenne sur Netflix ? On espère bien. Car jusque-là, les achats du service de SVOD en matière de cinéma coréen n’ont pas été très fameux. Du moins, en ce qui concerne les plus grosses attentes, puisqu’on trouve de plus en plus de productions coréennes mineures sur la plateforme.

Bae Donna et Song Kang-ho réunis sur Netflix

Entre Netflix et le cinéma coréen, cela commença donc avec Okja sur lequel les avis divergent. Puis, alors qu’on attendait beaucoup Psychokinesis de Yeon Sang-ho, après son très bon Dernier Train Pour Busan, la déception fut grande – voir notre critique de Psychokinesis. Et dernièrement, Illang : La Brigade des loups n’a vraiment pas montré Kim Jee-woon (J’ai rencontré le diable) à son meilleur. De vraies déceptions donc sur des gros titres réalisés par des cinéastes importants. Pour autant, on continue d’y croire tant le cinéma coréen regorge de surprises. Ainsi, on surveillera de près The Drug King qui réunira les deux stars, Bae Doona et Song Kang-ho, une nouvelle fois réunis après Sympathy for Mr. Vengeance (Park Chan-wook, 2002) et The Host (Bong Joon-ho, 2006). Un casting qui suffit à ce qu’on s’intéresse au film.

Dedans, Song Kang-ho jouera un baron de la drogue dans les années 1970. Il s’agira de l’histoire réelle de Lee Doo-sam, un trafiquant qui opérait à l’époque à Busan. Ce dernier commença en bas de l’échelle, comme un petit contrebandier faisant ce qu’il peut pour nourrir sa famille. Bae Donna sera elle une lobbyiste qui le guide dans les hautes sphères du trafic de drogue. Et à force d’en vouloir plus, le truand finira évidemment par chuter, nous rappelant là un certain Tony Montana.

En Corée, le film a rameuté près de deux millions de spectateurs. De bon augure ? On l’espère, même si Inside Men, le précédent film du réalisateur Woo Min-ho était correct, mais pas mémorable. On en jugera le 21 février sur Netflix.

Voir aussi

Better Call Saul : la saison 6 pourrait être la dernière

Clap de fin après la saison 6 pour Better Call Saul ? La série dérivée de Breaking Bad sur l'avocat Saul Goodman ne serait pas loin de se terminer. Once Gilligan aurait déjà en tête sa destination finale et ne souhaite pas prolonger son show plus que de raison.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis