MENU
Accueil > DVD/VOD > YouTube Premium : les créations originales bientôt gratuites

YouTube Premium : les créations originales bientôt gratuites

Les créations originales de YouTube Premium vont devenir gratuites à partir de 2019. La plateforme attaque avec une offre agressive qui prévoit d’offrir le contenu gratuitement, si on daigne accepter la présence de publicités. Assez pour pousser la concurrence à repenser leur système d’abonnement ?

YouTube est très loin d’égaler Netflix ou Amazon Prime Video. Même Disney +, dont la mise en ligne n’interviendra qu’en fin 2019, semble avoir une longueur d’avance sur la plateforme vidéo détenue par Google. Pourtant, l’offre YouTube Premium est déjà disponible avec les premières séries à la disposition des utilisateurs. Des titres comme Impulse ou Origin sont visibles mais ne déplacent pas les foules – ou du moins ne font pas autant de bruit dans les médias que n’importe quelle production Netflix.

Il y a encore du chemin à parcourir avant de parvenir à toucher massivement le public. L’un des problèmes est que l’offre Prenium n’est accessible que dans une grosse vingtaine de pays – dont la France et les USA. Cette limite réduit les spectateurs qu’il est possible de toucher, même si YouTube travaille pour déployer son offre à travers le globe.

Les programmes disponibles gratuitement en 2019

D’après le média américain Reuters, YouTube aurait en tête un plan particulièrement agressif pour fédérer les gens autour de ses productions (séries et films). S’il fallait jusque-là débourser 11.99€ en France pour jeter un œil aux programmes proposés, YouTube va les rendre gratuits à l’avenir. Un plan qui permettra à n’importe qui de les visionner, en acceptant la présence de publicités au milieu. Pour résumer, si vous consommez du YouTube régulièrement, vous savez que n’importe quelle vidéo contient de la publicité. Le modèle économique de la plateforme repose sur la présence des annonceurs. Ces derniers seraient très intéressés par la possibilité d’incorporer leurs annonces dans ce type de vidéo.

Ainsi, YouTube Premium continuera d’exister pour ceux qui veulent éviter de recevoir de la pub. Il servira aussi pour l’utilisation de YouTube Music, le service de streaming musical. Une stratégie pas si idiote qui permettra de financer sûrement encore plus de créations avec des rentrées d’argent plus conséquentes. À voir comment la firme va mettre en place tout cela. Les vidéos seront-elles disponibles dans tous les pays ? Existera-t-il un privilège pour ceux qui payent ? Ce changement dans leur offre interviendra l’année prochaine.

Suffisant pour résister face à la concurrence ?

Difficile de répondre à cette question. L’accès gratuit engendrera forcément la venue de plus de consommateurs. Mais ce qui primera, ce sera les programmes. Si le contenu ne donne pas envie ou ne crée pas l’événement, YouTube restera en retrait. On le voit avec Netflix, même si leurs productions originales ne sont pas toujours à la hauteur des attentes, elles arrivent à faire parler d’elles sur les réseaux sociaux et dans la presse. Certes, la gratuité est un énorme bon point, qui tranche avec ce que les autres font – quoi qu’il se dit qu’Apple pourrait en faire de même avec son service de streaming pour les détenteurs d’appareils de la marque.

Si Youtube arrive à combiner un catalogue solide et une offre gratuite, ce sera un cas totalement à part dans le monde du streaming. Il faut comprendre qu’avec une offre qui va se fragmenter encore plus à l’avenir, il sera demandé aux consommateurs de mettre la main au porte-monnaie pour profiter de tout. Ou de choisir. L’argent est un des enjeux importants. Si Disney l’a compris en promettant que l’abonnement Disney+ sera moins cher que celui de Netflix, YouTube a astucieusement opté pour la gratuité. Mais cela est possible surtout parce que leur modèle économique de base le permet. Pas sûr que d’autres puissent se le permettre. Ou alors, ils devront, à leur tour, trouver des astuces pour s’aligner.

Voir aussi

Les films attendus de 2019 : 12 prétendants aux Oscars

L'année 2018 s'apprêtant à se terminer, les regards sont déjà tournés vers 2019. Saison des oscars, prétendants cannois, auteurs incontournables, blockbusters et films d'animation : passage en revue, en quatre parties, des 50 films attendus en 2019 par la rédaction de CinéSéries. En voici la première partie, consacrée à la saison des Oscars de début d'année.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis