Avengers : Endgame parti pour battre tous les records au box-office ?

Avengers : Endgame parti pour battre tous les records au box-office ?

Ce n’est une surprise pour personne mais "Avengers : Endgame" devrait cartonner dès les premiers jours de sa sortie. Les prévisions sont unanimes en ce qui concerne les États-Unis comme le reste du monde. Des estimations indiquent que le film ferait déjà mieux qu’Avengers : Infinity War qui avait lui même obtenu des résultats incroyables. De quoi le placer en rival potentiel d’Avatar pour le titre du long métrage le plus bankable de l’histoire du cinéma.

Depuis le début d’année, le climat financier est plutôt morose à Hollywood où les observateurs guettent les locomotives susceptibles de doper un box-office en manque de dynamisme. Autant dire que les productions Marvel sont scrutées à la loupe. On vous parlait il y a peu des espoirs placés sur Captain Marvel qui sortira la semaine prochaine. Les regards se tournent forcément aussi sur Avengers : Endgame qui déboulera dans les salles dans moins de deux mois.

L’effet du cliffhanger semble jouer à plein

Selon The Playlist, le démarrage du film des frères Russo devrait être colossal. Le site s’appuie sur une étude du cabinet d’études Exhibitor Relations qui prévoit un premier week-end à 282 millions de dollars sur le sol américain. C’est déjà beaucoup plus que les 258 millions récoltés à l’ouverture par Avengers : Infinity War. Or ce dernier avait terminé son parcours à 2 milliards de dollars à l’échelle mondiale, soit le quatrième plus gros succès de l’histoire du septième art.

Pour bien réaliser l’importance de ce chiffre, il faut comprendre que ces presque 300 millions placeraient déjà ce quatrième volet des Avengers au septième rang du box-office américain en 2018. Selon le site, le fait que le précédent volet de la saga ait laissé le public sur un incroyable cliffhanger semble jouer en sa faveur. La durée de 3h annoncée, qui rebute généralement bon nombre de spectateurs, n’aura visiblement pas beaucoup d’impact sur la fréquentation.

Reste à savoir si le film tient le même rythme que son prédécesseur sur la durée. Si c’est le cas, on n’a clairement pas fini de parler des résultats vertigineux obtenus lors de ce printemps qui s’annonce déjà historique pour Disney.

 

Voir aussi

Jonah Hill ne fera plus la promotion de ses films : il explique la raison

Jonah Hill ne fera plus la promotion de ses films : il explique la raison

Alors que son deuxième long-métrage, le documentaire "Stutz", va bientôt faire sa première mondiale, l'acteur et réalisateur Jonah Hill a annoncé qu'il ne ferait plus la promotion des films dans lesquels il joue ou qu'il réalise, à cause des importantes crises d'angoisse qu'elle provoque chez lui.