Fan Bingbing condamnée pour fraude fiscale présente ses excuses

Fan Bingbing condamnée pour fraude fiscale présente ses excuses

Disparue des radars depuis plusieurs mois, la star chinoise Fan Bingbing a finalement été jugée pour évasion fiscale et devra payer une amende de 110 millions d'euros.

Il y a quelques jours, on vous informait de la disparition soudaine de la star chinoise Fan Bingbing. Cette dernière n'avait plus été vue et ne s'était pas exprimée depuis plusieurs mois. La raison derrière ce silence était, a priori, la découverte par le gouvernement d'une importante fraude fiscale. Etant sous enquête, Fan Bingbing devait donc se faire discrète et attendre le verdict.

Finalement, après trois mois sans nouvelle, la condamnation est tombée. Comme le révèle l'agence Xinhua (relayé par l'AFP), l'actrice devra payer près de 900 millions de yuans (soit 110 millions d'euros). Un redressement fiscale record auquel elle devra s'acquitter d'ici le 31 décembre pour éviter toute poursuite pénale, et donc la prison.

Une condamnation en guise d'exemple

Si ces chiffres astronomiques ont donc été révélés, on ne sait toujours pas où se trouve Fan Bingbing (prison, assignée à résidence, à l'étrange ?). Elle aura tout de même pu s'exprimer sur le réseau social chinois Weibo ce mercredi 3 octobre au matin. Elle y fait ses excuses, se présente honteuse de ce qu'elle a fait et promet de « redevenir un exemple », tout en faisant pénitence auprès du Parti.

Sans les bonnes politiques du Parti et du pays, sans l'attention pleine d'amour des masses, il n'y aurait pas de Fan Bingbing

Clairement, ça ne rigole pas en Chine. La rémunération exorbitante des stars de cinéma étant devenue récurrente, les autorités ont décidé de prendre des mesures drastiques contre les cachets excessifs et l’évasion fiscale dans le domaine du divertissement. Cette condamnation apparaît donc comme la volonté de l'état chinois de faire de Fan Bingbing un exemple et de dissuader, ainsi, par avance, d'autres célébrités de vouloir échapper au fisc.

Il se dit que la comédienne pourrait également être, officieusement, interdite de tournage pendant trois ans. Information non confirmée. Cependant, le nom de l'actrice a déjà été retiré de la campagne publicitaire d’Air Strike, un film de guerre réalisé par Xiao Feng, avec en tête d’affiche Bruce Willis et Nicholas Tse. Et elle doit toujours jouer dans le film américain 355 de Simon Kinberg aux côtés de Jessica ChastainPenelope CruzMarion Cotillard ou encore Lupita Nyong’o. Sa prochaine apparition médiatique sera, à l'évidence, observée avec attention.

 

Voir aussi

Esther 2 : une date et une première image dévoilées pour le préquel du film d'horreur

Esther 2 : une date et une première image dévoilées pour le préquel du film d'horreur

Après avoir fait trembler les spectateurs en 2009, Esther sera de retour dans un préquel. Découvrez la date de sortie ainsi qu'une première image d'"Esther 2 : les origines".