Gros Plan Black Widow : du comics à l'écran

Une héroïne emblématique du MCU !

Gros Plan Black Widow : du comics à l'écran

La célèbre Veuve Noire vient enfin d’avoir son propre film en solitaire. Depuis le 7 juillet dernier, Scarlett Johansson est de retour dans la peau de Natasha Romanoff pour les besoins de « Black Widow ». Focus sur une héroïne emblématique du Marvel Cinematic Universe (MCU).

Black Widow : une héroïne pas comme les autres

Natasha Romanoff, alias La Veuve Noire, est apparue pour la première fois en 1964. Créée par Stan Lee, Don Rico et Don Heck, cette héroïne est rapidement devenue un personnage emblématique de l’univers Marvel Comics. Dans les pages papiers, Natasha Romanoff est une descendante d’une famille impériale russe. Abandonnée par ses proches, elle est recueillie par le soldat Ivan Petrovich. En grandissant, elle devient une ballerine talentueuse, avant d’être recrutée par le KGB. Elle fait ensuite la rencontre d'Alexei Shostakov, alias le Gardien Rouge. Contrairement au personnage de David Harbour dans le film de Cate Shortland, dans les comics, Red Guardian n’est pas son père, mais son époux.

Black Widow
Black Widow ©Marvel Comics

Par la suite, La Veuve Noire tente d’infiltrer les instances américaines pour le compte des russes, mais se fait régulièrement arrêter par Iron Man. Rapidement, elle s’allie avec un autre héros bien connu, Œil de Faucon. Les deux personnages entrèrent dans une relation amoureuse marquante, qui poussa Natasha à rejoindre les USA. Elle est par la suite recrutée par le S.H.I.E.L.D., et devient même une Avengers régulière. Une fois son histoire d’amour terminée avec Clint Barton, elle entre dans une nouvelle relation avec un autre héros : Matt Murdock, alias Daredevil.

Dans le MCU, elle apparaît pour la première fois en 2010 dans Iron Man 2. Déjà incarnée par Scarlett Johansson, Natasha Romanoff va par la suite devenir une héroïne récurrente de l’univers Marvel Studios. Elle réapparaît par la suite à 7 reprises : dans Captain America : Le Soldat de l’Hiver, dans Captain America : Civil War, dans les quatre films Avengers et dans Black Widow donc.

Yelena Belova : la deuxième Black Widow

Yelena Belova fait sa première apparition en 1999. Créée par Devin Grayson et J.G. Jones, elle devient une héroïne récurrente et endosse même, pendant un temps, le costume de La Veuve Noire. Espionne talentueuse, elle est donc la deuxième Black Widow de l’ère moderne. Comme Natasha Romanoff, elle a été formée et entraînée pour devenir une tueuse sans pitié dans la Chambre Rouge. A l’origine, elle est une ennemie de Natasha, envoyée pour l’assassiner. Mais les deux femmes deviennent rapidement alliées, puis amies. Yelena a, tour à tour, été membre du S.H.I.E.L.D, de l’HYDRA, de Vanguard ou encore de l’AIM.

Yelena Belova
Yelena Belova ©Marvel Comics

Dans le MCU, Yelena Belova vient de faire son entrée, sous les traits de Florence Pugh. Jeune héroïne en devenir, elle devrait logiquement être la nouvelle Black Widow à la place de Scarlett Johansson. Cette justicière ambigüe va faire son retour dans la série Hawkeye. Au vu de la scène post-générique de Black Widow, Yelena Belova devrait logiquement s’en prendre à l’attachant Œil de Faucon.

Red Guardian : le Captain America soviétique

Le Gardien Rouge fait sa première apparition en 1967, sous les plumes de Roy Thomas et John Buscema. Red Guardian est le nom de code de plusieurs super-héros soviétiques successifs. Mais le plus célèbre demeure Alexei Shostakov (c’est d’ailleurs celui qui apparaît dans le film). Red Guardian a été créé par les russes pour être l’équivalent soviétique de Captain America. En tout, il y a eu 7 incarnations de Red Guardian dans les comics. Le tout premier, chronologiquement parlant, était Aleksey Lebedev. Ce dernier était un simple soldat russe qui a combattu auprès de Captain America et Namor pendant la Seconde Guerre mondiale.

Red Guardian (David Harbour) - Black Widow
Red Guardian (David Harbour) - Black Widow ©Marvel Studios

Il faut donc attendre l’ère moderne pour voir Alexei Shostakov enfiler le costume du Red Guardian. Dans les comics, il était l’époux de Natasha Romanoff. Contrairement à sa représentation dans le film, Alexei Shostakov n’a aucun pouvoir dans les comics. Il ne possède pas de sérum de super-soldat et est simplement un athlète très entraîné. Seul Tania Belinsky, le troisième Red Guardian, possédait des pouvoirs de super-soldat.

Dans le MCU, le personnage est incarné par le talentueux David Harbour. S’il est censé être le visage d'Alexei Shostakov, Cate Shortland et Marvel Studios ont modifié l’écriture de cet anti-héros. Le protagoniste n’est plus le mari de Natasha Romanoff, mais son père adoptif. Il possède des pouvoirs de super-soldat, et entretient une jalousie maladive envers Captain America. Ressort comique dans le film, le personnage doit beaucoup à l’interprétation sans faille de David Harbour.

Le Maître de Corvée : mais qu’a fait le MCU ?

Taskmaster en version originale, Le Maître de Corvée est le grand méchant de Black Widow. Dans les comics, ce mercenaire attachant est créé en 1980 par David Michelinie et George Perez. Initialement, ce protagoniste est un super-vilain classique des Avengers, pour devenir un anti-héros étonnant dans l’ère moderne des comics. Personne ne connaît la véritable identité du Maître de Corvée.

Apparemment, il se nommerait Tony Masters. Enfant, il montre une capacité photo-mémorielle hallucinante, et est capable de reproduire tout ce qu’il voit à la télévision. Il se sert de ce talent pour s’enrichir et devenir un sportif professionnel. Il entame ensuite une carrière héroïque. Puis, il rejoint le S.H.I.E.L.D. pour lequel il travaille comme mercenaire. Il étudie ensuite les techniques de combat des super-héros basés à New York, pille quelques banques et entreprend d'ouvrir une école de formation de mercenaires. Au cours de sa carrière, il a formé de nombreux super-vilains, dont un certain Crossbones.

Le Maître de Corvée
Le Maître de Corvée ©Marvel Comics

Taskmaster a donc la capacité de copier toutes les techniques de ses adversaires. Véritable caméléon, il lui suffit de voir une technique une seule fois pour être capable de la maîtriser à la perfection. La seule exception est Deadpool, dont le style est trop imprévisible à copier. Il est donc un expert en techniques de combats, quelle qu’elle soit. Cependant, sa mémoire étant très fracturée, il subit régulièrement des crises d’amnésie.

Dans le MCU, Le Maître de Corvée devient une femme, incarnée par Olga Kurylenko. Comme avec le Fantôme dans Ant-Man et la Guêpe, le MCU décide de féminiser un personnage, sans réelle justification. Comme dans les histoires papiers, cette version de Taskmaster a les mêmes pouvoirs. Mais contrairement à son homologue papier, cette version cinématographique n’est plus un mercenaire en roue libre, mais un projet top secret de la Chambre Rouge. De même, alors que Taskmaster est un personnage plutôt bavard dans les comics, elle demeure extrêmement silencieuse devant la caméra de Cate Shortland. Des modifications qui ne vont certainement pas plaire à tout le monde…

 

Voir aussi

S.O.S. Fantômes L'héritage : des personnages cultes de retour dans le nouveau trailer

S.O.S. Fantômes L'héritage : des personnages cultes de retour dans le nouveau trailer

"S.O.S. Fantômes : L'héritage" redonne de ses nouvelles avec une bande-annonce qui va plaire aux fans de la première heure. Sony joue sur la nostalgie et parvient complètement à nous donner envie de voir le film signé Jason Reitman.