ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Chernobyl : trois choses que vous ne saviez pas sur la série HBO

Chernobyl : trois choses que vous ne saviez pas sur la série HBO

Chaque semaine, CinéSéries.com revient sur des secrets d’une série culte. On s’intéresse aujourd’hui à "Chernobyl", la mini-série remarquables de HBO qui revient sur la catastrophe nucléaire.

Chernobyl, la catastrophe nucléaire racontée en série

La mini-série Chernobyl retrace les événements tristement célèbres de la catastrophe nucléaire survenue le 26 avril 1986 en Union soviétique. Une explosion d'un réacteur nucléaire qui provoqua un nombre considérable de morts en raisons des radiations. Ce récit est raconté durant les cinq épisodes de la série créée et écrite par Craig Mazin. Une production HBO qui eut un grand succès lors de sa diffusion en 2019, et dont voici quelques anecdotes.

Des différences par rapport aux faits réels

Chernobyl traite d'un événement historique et le fait avec beaucoup de précision. C'est un véritable travail documentariste qui a été effectué pour retranscrire au mieux les faits. Cependant, la série assume des éléments fictifs, nécessaire pour maintenir une certaine tension et de l'émotion tout au long des épisodes. Ainsi, quelques différences sont à noter entre la série et la réalité. Par exemple, durant la première partie du show un hélicoptère survole le réacteur mais les radiations provoquent un disfonctionnement de l'appareil et il s'écrase. Ceci n'aurait pas eu lieu en réalité. Il y a bien eu des hélicoptères qui ont survolé le site, et des pilotes qui ont eu des séquelles des radiations, mais pas de crash. Du moins, pas à cet instant. D'après les rapports, un accident a bien eu lieu, deux mois après l'explosion, avec un hélicoptère entré en contact avec des lignes électriques.

Chernobyl : trois choses que vous ne saviez pas sur la série HBO
Chernobyl ©HBO

Egalement, la séquence très forte au début de la série qui montre les habitants de Pripyat se réunir sur un pont, la nuit, et regarder l'incendie de la centrale au loin, sans se douter de leur exposition aux radiations, n'aurait pas eu lieu. Un ajout qui reste pertinent pour l'intensité dramatique et cohérent étant donné que la population a malgré tout été touchée. Enfin, notons que la scène où la femme enceinte rend visite à son mari, l'un des pompiers intervenus, est quant à elle vraie. Il s'agit d'une reproduction du témoignage de Lyudmilla Ignatenko, l'épouse du pompier Vasily Ignatenko, paru dans The Guardian. Un récit absolument glaçant.

Daniel Day-Lewis aurait pu jouer dans la série

Daniel Day-Lewis est l'un des plus grands acteurs du cinéma. Et pourtant, sa filmographie n'est pas si grande, avec seulement une vingtaine de films. Il faut dire que lorsqu'il se lance dans un rôle, il se donne corps et âme. Et ce n'est pas un acteur qui enchaîne les rôles. Daniel Day-Lewis est très sélectif et il n'hésite pas à s'éloigner du cinéma quand il le désire.

Phantom Thread
Phantom Thread ©Universal Pictures International France

Difficile alors d'imaginer un tel monstre du cinéma participer à une série. Non pas que ce format ne soit pas digne de lui, mais depuis la fin des années 1980 on ne l'a pas vu sur petit écran. Pourtant, l'interprète oscarisé à trois reprises aurait été envisagé pour jouer de Valery Legasov. C'est ce qu'a déclaré Jared Harris, à qui le rôle est finalement revenu. On ne sait pas si Daniel Day-Lewis aurait pu être intéressé car c'est l'annonce de sa retraite, après Phantom Thread (2017) et 1 mois avant que la série n'entre en production, qui a empêché la moindre proposition. Au final, Jared Harris offre une excellente prestation. Il a d'ailleurs été nommé aux Golden Globes dans la catégorie Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm.

Pas d'accent pour les Soviétiques

On a déjà vu des films américains se dérouler dans un pays soviétique et, en conséquence, faire le choix de faire parler les acteurs en anglais mais avec un accent prononcé, comme pour insister sur l'ambiance pays de l'Est. Un choix qui surprend dans ces cas-là, et fait même sortir de l'œuvre certains spectateurs. Dans Chernobyl, ce n'est pas le cas. Les interprètes sont britanniques pour la plupart et parlent en anglais avec leur propre accent.

Chernobyl : trois choses que vous ne saviez pas sur la série HBO
Chernobyl ©HBO

Pourtant Craig Mazin souhaitait à l'origine qu'ils utilisent un accent russe. Heureusement, se rendant compte que ses acteurs allaient perdre leur concentration en forçant sur leur voix, il décida d'abandonner cette idée. Cependant, le créateur de la série a tenu à garder une part de russe en incorporant des discours entendu à la radio, des interventions à la télévision ou des appels téléphoniques. Ainsi il garde une forme d'authenticité.

Chernobyl est disponible sur OCS et en Steelbook 4K.

 

Voir aussi

The Walking Dead saison 10 : Lucille sort les armes dans un trailer violent

The Walking Dead saison 10 : Lucille sort les armes dans un trailer violent

AMC a dévoilé une nouvelle bande-annonce pleine de furie pour la troisième partie de la saison 10 de "The Walking Dead". La série reviendra sur les écrans à partir du 28 février.