ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Secrets de séries : quatre secrets sur Game of Thrones

Secrets de séries : quatre secrets sur Game of Thrones

Chaque semaine, CinéSéries.com revient sur des secrets d’une série culte. Aujourd’hui, on s’intéresse à l’une des séries les plus populaires ayant jamais été créées et diffusée de 2011 à 2019 sur HBO : "Game of Thrones".

Pendant 8 saisons, diffusées de 2011 à 2019 sur HBO, Game of Thrones a passionné des millions de fans à travers le monde. La série se déroule à une époque lointaine et met en scène différentes maisons opposées pour le contrôle du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.

En plus de l’extraordinaire engouement qu’a provoqué Game of Thrones, la série basée sur les livres de George R.R. Martin et adaptée par D.B. Weiss et David Benioff recèle de quelques secrets peu connus. Nous vous proposons d’en découvrir quatre.

Les dragons de Game of Thrones sont inspirés des guerriers maoris néo-zélandais

Joe Bauer, le directeur des effets visuels de Game of Thrones depuis la première saison, a révélé dans une interview pour le Huffington Post s’être inspiré des guerriers maoris de Nouvelle-Zélande pour l’apparence des dragons. Après avoir rejoint la production, Bauer avait envie de rendre les dragons plus agressifs qu’ils ne semblaient dans les deux premières saisons.

Il est d’abord parti faire un reportage photos sur différents animaux sauvages, tels que les dragons du Komodo, les crapauds, les lézards, les chauves-souris, les aigles ou encore les chouettes. Mais il ne s’est pas limité à cela. Il a aussi expliqué avoir regardé des vidéos de guerriers maoris, qu’il a décrit comme « effrayants » lorsqu’ils écarquillent les yeux et tirent la langue. Bauer souhaitait que les dragons de la série « évoquent cela quand ils attaquent. »

Pour cela, les équipes des effets spéciaux ont poussé les dents des dragons vers l’avant, à la manière du grand requin blanc, et leur ont fait des yeux exorbités. Ils ont aussi choisi de faire sortir leurs ailerons pour leur donner un air plus menaçant, comme de nombreux animaux le font.

L’équipe des effets visuels s’est inspiré de la chute des tours du World Trade Center pour l’effondrement du Mur

Afin d’arriver à une scène la plus réaliste possible, les équipes chargées des effets visuels de la série ont regardé des images du 11 septembre pour avoir une idée de comment procéder pour l’effondrement du Mur. Dans la même interview, Joe Bauer a ainsi expliqué qu’ils ont peaufiné un grand nombre de détails, « de la manière dont la glace se briserait jusqu’à l’érosion du Mur au niveau de la mer. »

Pour cela, ils ont visualisé des images de l’effondrement des tours jumelles. Étant donné qu’elles montrent « sans doute le plus grand bâtiment qu’on ait jamais vu s’effondrer », elles ont servi d’indication aux équipes des effets visuels pour repérer « ce qui restait en suspens, et les débris qui s’écroulaient de part et d’autre. »

Après cela, ils se sont demandés par quelle brèche il serait le plus judicieux de faire passer l’armée des morts, étant donné que la montagne de débris provoquée par la démolition du Mur formerait elle-même une sorte de deuxième mur. Afin de faciliter un passage, ils ont alors décidé de faire tomber un maximum de choses dans l’océan, en essayant de rendre la scène la plus réaliste possible.

Une partie de la langue Dothraki est inspirée de Dwight Shrute dans The Office

Le Dothraki a été spécialement créé pour la série HBO. La langue si bien maîtrisée par Emilia Clarke, l’interprète de Daenerys, est riche de milliers de mots. Elle a été créée par David J. Peterson, un ancien professeur d’anglais ayant un master en linguistiques. Pour cela, il s’est inspiré de la description faite de la langue par George R. R. Martin dans les livres dont la série est adaptée, mais aussi de différentes langues. Parmi eux, le Russe, le Turc, l’Estonien, l’Inuktitut et le Swahili ont été des sources d’inspiration.

Et le Dothraki a rapidement fait son entrée dans la pop culture. Il a même été référencé dans une série tournée en même temps que Game of Thrones. Ainsi, dans le troisième épisode de la neuvième saison de The Office (version US), le personnage de Dwight Schrute (Rainn Wilson) essaie de convaincre Erin Hannon (Ellie Kemper) d’apprendre le Dothraki plutôt que le Français afin qu’elle puisse impressionner la famille d’Andy.

Or, ainsi que l’a expliqué David J. Peterson dans une interview pour EW, Schrute a introduit une nouvelle forme grammaticale dans la langue. Le créateur du Dothraki a ainsi expliqué que le personnage avait créé le ‘throat rip’ en mettant ‘throat’ devant pour que la phrase devienne accusative. L’ancien professeur de langue a alors décidé d’adopter le point grammatical : « Donc je l’ai incorporé. On peut maintenant insérer des objets en les mettant à l’accusatif et en les plaçant devant un verbe. On appelle ça le Schrutean compound. ».

Sans le savoir, les créateurs de The Office ont donc participé à l’élaboration de la langue parlée par la Mère des Dragons dans Game of Thrones. Et le personnage qui introduisait ce changement dans la série comique lui a même donné son nom.

De nombreux acteurs d’Harry Potter sont dans Game of Trones

Le tournage de Game of Thrones a eu lieu en partie en Grande-Bretagne, tout comme celui des films Harry Potter. Et la plupart des comédiens des deux univers sont justement britanniques. De plus, de nombreux acteurs de la saga créée par J.K. Rowling se sont retrouvés dans la série HBO, passant ainsi de l’une des sagas cinématographiques les plus populaires de tous les temps à l’une des séries les plus plébiscités de l’histoire de la télévision. Et si vous en avez sûrement repéré certains, il y a des chances que d’autres vous aient échappés.

Parmi les acteurs les plus reconnaissables, David Bradley, l’interprète d’Argus Rusard dans sept des huit films Harry Potter, incarne Walder Frey dans Game of Thrones. Natalia Tena, alias Tonks dans les quatre derniers longs-métrages de la saga sur le sorcier à la cicatrice, joue quant à elle Osha dans la série HBO.

En plus d’eux, parmi les acteurs notoires de l’un ou l’autre univers, on peut citer Michelle Fairley, principalement connue pour son rôle de Catelyn Stark dans GOT. Elle apparaissait brièvement dans la première partie des Reliques de la mort, sous les traits de la mère d’Hermione.

Jim Broadbent incarnait lui le professeur Horace Slughorn dans les Harry Potter, aidant surtout le jeune sorcier dans le sixième film, Le Prince de Sang-Mêlé. Son rôle dans la série HBO était celui d’Archmaester Ebrose.

Enfin, on peut aussi citer le Nord-Irlandais Ciarán Hinds, qui incarnait Aberforth Dumbledore, le frère d’Albus, dans la deuxième partie des Reliques de la mort. Il faisait ensuite ses débuts dans la saison 3 de GOT, dans la peau de Mance Rayder, le « Roi d’au-delà du Mur ».

Game of Thrones est disponible sur OCS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mission Impossible 7 : Tom Cruise négocie une nouvelle règle pour reprendre le tournage

Mission Impossible 7 : Tom Cruise négocie une nouvelle règle pour reprendre le tournage

L’équipe de production de "Mission Impossible 7" a été autorisée à reprendre le tournage du film sans avoir à respecter la quarantaine de deux semaines normalement imposée aux arrivants de pays étrangers. Et Tom Cruise y est pour beaucoup. Le septième long-métrage de la saga est attendu pour le 17 novembre 2021 dans les salles.