ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Secrets de séries : trois secrets sur Arrow

Secrets de séries : trois secrets sur Arrow

Comme chaque semaine, CinéSéries.com vous propose de découvrir des secrets d’une série culte. On s’intéresse aujourd’hui à "Arrow", la série CW qui a lancé l’Arrowverse en 2012. S’étant très vite construit une solide fan-base, elle a pris de nombreuses libertés avec l’histoire racontée dans les comics.

Le pitch de la série crée par Andrew Kreisberg, Greg Berlanti et Marc Guggenheim ne diffère pas de celui des comics. Oliver Queen, le fils d’un milliardaire, est retrouvé vivant sur une île aux larges des côtes chinoises après avoir été présumé mort suite au naufrage de son bateau, 5 ans auparavant.  Mais durant ces cinq années, il s’est transformé en un homme totalement différent, et va mettre ses nouveaux talents d’archer et de combattant au service de sa lutte contre le crime dans sa ville natale, Starling City. Pour cela, il endosse une identité secrète, celle du Green Arrow.

La série reprend donc les codes des comics centrés sur le personnage crée par Mort Weisinger et George Papp. Mais elle prend aussi de grandes libertés dans son intrigue. Que ce soit les lieux (Starling City est en réalité Star City dans les comics), les personnages ou les directions que prend l’intrigue, la série CW propose une histoire différente de celle des auteurs des comics sur l’archer.

Le manoir des Queen a déjà été utilisé par d’autres super-héros

Si vous avez reconnu l’extérieur du manoir des Queen, c’est probablement que vous l’avez déjà vu, soit dans une autre série DC, soit dans un autre univers de super-héros au cinéma. C’est le Hatley Castle, situé à Colwood, au Canada, qui a été utilisé pour les plans extérieurs du manoir.

Or, ce château avait déjà été utilisé pour la série DC Smalville, dans laquelle il servait de manoir au Lex Luthor incarné par Michael Rosenbaum. Et c’est également le même château qui avait été choisi pour servir d’école du Professeur X, dans laquelle Charles Xavier accueille des enfants mutants, dans les films X-Men. Il est visible de nombreuses fois dans les long-métrages de la franchise lancée en 2000.

La plupart des antagonistes de la série sont en réalité des ennemis de Batman

La plupart des criminels que doit affronter le personnage incarné par Stephen Amell dans Arrow sont en fait issus de comics centrés sur Batman. Parmi eux, on peut notamment voir Huntress, jouée par Jessica De Gouw, China White, incarnée par Kelly Hu ou encore Deadshot, interprété par Michael Rowe.

On peut aussi citer deux des principaux ennemis d’Oliver dans Arrow. Deathstroke, joué par Manu Bennett, est l’ennemi notoire de Robin dans les comics. Et Ra’s Al Ghul, interprété par Matthew Nable dans la série, est l’un des ennemis récurrent de Batman, comme illustré dans le premier film de Christopher Nolan sur le chevalier noir, Batman Begins, dans lequel c'est Ken Watanabe (puis en fait Liam Neeson) qui lui prêtait ses traits.

Les sœurs Lance ne sont en réalité qu’un seul et même personnage dans les comics

Dans les comics, la vraie identité du personnage de Black Canary est en fait Dinah Laurel Lance, qui devient la femme de Green Arrow. La version du personnage présentée dans la série est bien différente, puisqu’il est en quelque sorte divisé en trois personnages. Laurel a une sœur appelée Sara, et leur mère s’appelle Dinah.

Dans la série, c’est Sara, interprétée par Caity Lotz, qui endosse d’abord l’identité secrète de Black Canary. Laurel, joué par Katie Cassidy, est d'abord la petite amie d’Oliver, et c’est seulement après la mort de sa sœur qu’elle devient à son tour Black Canary. Et malgré le fait qu’elles entretiennent toutes les deux une relation avec Oliver, aucune d’elles ne finit par l’épouser.

Le personnage de Dinah Laurel Lance n’est pas le seul à avoir été « scindé » dans la série. Dans les comics, Roy Harper est l’associé de Green Arrow. Et c’est lui que le héros à la capuche surnomme Speedy.

Là encore, la série a en quelque sorte divisé le personnage en deux, puisque c’est sa sœur Thea, joué par Willa Holland, qu’Oliver surnomme Speedy. Roy Harper, incarné par Colton Haynes et introduit un peu plus tard dans la première saison, devient le petit ami de Thea avant d’aider Green Arrow dans sa lutte contre le crime. Tout comme les sœurs Lance, les deux personnages endossent à tour de rôle le même costume du Red Arrow.

Ce choix de créer plusieurs personnages différents au lieu d’un seul illustre bien la volonté des producteurs d'Arrow de proposer une version différente de l’histoire des comics. Étant donné le succès de la série, il faut croire que le public a apprécié l’idée de s’inspirer des comics tout en offrant quelque chose de nouveau en ce qui concerne l’intrigue. C’est d’ailleurs la même formule qui a fait le succès des films de l’écurie Marvel au cinéma.