MENU
Accueil > Dossiers > Toplists > Top 5 des films coincés dans des boucles temporelles

Top 5 des films coincés dans des boucles temporelles

Avec la sortie de « Happy Birthdead 2 You », qui coince des adolescents dans une boucle temporelle meurtrière, quoi de mieux que de revenir sur les meilleurs films centrés sur des boucles temporelles au cinéma ? Au milieu des innombrables œuvres du genre voici cinq finalistes.

Puisque Happy Birthdead 2 You est dans les salles, cela nous a donné envie de faire un top des meilleurs films qui traitent d’une boucle temporelle. Au milieu des LooperPredestination, Déjà Vu, Triangle, L’Armée des 12 Singes ou encore Projet Almanac, il fallait faire cinq choix ! Que ce soit l’élément central du long métrage ou une séquence importante, voici notre top 5 des meilleurs films qui traitent de boucle temporelle.

N°5 – Source Code

En 2011, Jake Gyllenhaal c’était surtout Prince of Persia. Mais heureusement pour sa carrière, Duncan Jones a vu le potentiel de l’acteur. Le fils de David Bowie a réalisé un long métrage discret et pourtant extrêmement novateur. Aidé de Michelle Monaghan, Vera Farmiga et Jeffrey Wright, Source Code raconte comment le personnage de Gyllenhaal se réveille dans un train à destination de Chicago. Le problème c’est qu’il ne se souvient de rien, ni d’être monté dans le train, ni des gens qui l’entourent. Sans comprendre ce qui lui arrive le train explose. Et bim il se réveille de nouveau dans ce même train. Le voilà enfermé dans une boucle temporelle meurtrière, dans laquelle il revit sans cesse les huit dernières minutes de sa vie. Source Code est un thriller extrêmement intelligent, qui joue parfaitement bien avec le concept de boucle. L’intrigue réserve bien évidemment une explication surprenante.

N°4 – Happy Birthdead

Happy Birthdead n’est certainement pas le meilleur film sur le sujet, mais le concept diverge légèrement, puisqu’il s’agit cette fois d’une comédie horrifique. En 2017 Christopher Landon signe cette petite série B drôle et violente, dans laquelle Jessica Rothe doit revivre encore et encore la journée de son anniversaire. Seul problème : un tueur sanguinaire tente de l’assassiner. Référence aux slasher movies avec ce Baby Face voué à devenir relativement culte, à Un jour sans fin dans la manière d’aborder la répétition des journées, mais également aux comédies pour ado, Happy Birthdead mélange les genres. Le long métrage est finalement un divertissement parfaitement dosé, toujours drôle et parfois inquiétant. Pour résumé c’est le parfait mélange entre Scream et Un jour sans fin.

N°3 – Edge of Tomorrow

Tom Cruise n’est pas du genre à mourir dans ses films, alors le voir décéder encore et encore à l’écran, ça à quelque chose de presque surréaliste. Pourtant en 2014 Doug Liman met à l’épreuve l’acteur américain, qui interprète un commandant qui n’a jamais été sur le front de sa vie, parachuté au milieu du chaos. Au côté d’Emily Blunt, il doit revivre en boucle le débarquement d’une race extraterrestre extrêmement puissante sur une plage américaine. En plus d’une première séquence recopiée dans le récent Overlord, Edge of Tomorrow est un film de science fiction très rythmé, qui permet des répétitions passionnantes, et parfaitement maîtrisées. Le tout est monté avec efficacité, presque à la manière d’un jeu vidéo où il faut finir chaque niveau pour continuer son ascension jusqu’à sortir enfin de cette boucle. Visuellement impressionnant, Edge of Tomorrow est un blockbuster intelligent, que ce soit dans son écriture ou sa réalisation.

N°2 – L’Effet Papillon

En 2004 Eric Bress et J. Mackye Gruger offrent sans doute à Ashton Kutcher son meilleur rôle. Dans le rôle de Evan Treborn, adolescent qui a la faculté de retourner dans le temps, il va modifier certains éléments des années précédentes, pour aider son prochain et améliorer sa propre vie. Une idée reprise partout notamment dans le Projet Almanac. L’Effet Papillon est devenu une petite série B extrêmement culte, surtout grâce à son concept ultra maîtrisé. Le duo de cinéastes ne laisse aucun détail au hasard et parvient totalement à faire fonctionner leur boucle temporelle. Elle repose sur le concept évident que si un minuscule détail est changé dans le continuum, c’est l’avenir tout entier qui est compromis. Evan s’enferme dans une terrible boucle, dans laquelle, à force de modifier certains détails, influence toute la réalité qu’il connaît. Et plus il continue d’altérer des éléments de son passé pour récupérer sa réalité, plus celle-ci continue de changer. A tel point que le protagoniste perd totalement la notion de la réalité.

N° 1 – Un Jour sans Fin

L’évidence de l’évidence, mais comment faire un top 5 des boucles temporelles sans citer Un Jour sans Fin ? En 1993, Harold Ramis réalise le classique des classiques du genre. Bill Murray est bloqué dans une boucle temporelle qui répète le jour de la marmotte. Tandis qu’il cherche à séduire le personnage d’Andie MacDowell, il doit recommencer chaque jour le même procédé, puisque évidemment, elle ne se souvient pas de la journée précédente. Avec cette idée de boucle temporelle façon comédie, Harold Ramis a réalisé un long métrage aujourd’hui culte, qui a inspiré de nombreux films, notamment Happy Birthdead pour l’aspect mort – résurrection, et Amour et Amnésie pour l’aspect séduction – oublie. Bref, sans doute la boucle temporelle la plus célèbre et la plus culte, parfaite pour conclure ce top.

Si vous voulez encore quelques boucles temporelles, en ce moment est projeté Happy Birthdead 2 You dans toutes les bonnes salles de cinéma.

Voir aussi

Cannes 2019 : on a vu le film avec Jesse Eisenberg, Vivarium

"Vivarium" de Lorcan Finnegan, avec notamment Imogen Poots et Jesse Eisenberg, sortira prochainement. En attendant une date officielle, le film était présenté à la Semaine de la critique lors du 72e Festival de Cannes. On vous en parle en vous donnant notre avis en vidéo à l'issue de la projection.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis