ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Bleach : Top des meilleurs épisodes de la série

Bleach : Top des meilleurs épisodes de la série

Diffusé entre 2004 et 2012, "Bleach" compte 16 saisons pour 366 épisodes. Parmi eux, certains sont devenus cultes et ont marqué les esprits des fans de la série.

Episode 1 : Le jour où je suis devenu un shinigami 

Tout commence par cet épisode... En effet, nous suivons Ichigo Kurosaki, jeune lycéen de 15 ans qui réside dans la mystérieuse ville de Karakura. Le garçon a un don : il peut voir et communiquer avec des fantômes. Son chemin va un jour croiser celui de Rukia Kuchiki, une shinigami. Cette dernière a pour mission de guider les âmes vers la Soul Society (lieu où vont les humains après la mort) et de combattre les mauvais esprits : les Hollows. Toutefois, un Hollow va s'en prendre à la famille d'Ichigo, ce qui obligera Rukia à protéger tout ce petit monde. Malheureusement, la shinigami va se blesser au cours de la bataille. Afin de vaincre ce Hollow, Rukia va transférer ses pouvoirs de shinigami au jeune lycéen. Celui-ci va alors devenir un shinigami, à son tour. Bleach peut commencer...

Si cet épisode d'introduction est finalement classique dans sa construction, il est en revanche efficace dans son exécution. Les enjeux nous sont ainsi présentés rapidement, et les personnages d'Ichigo et Rukia sont suffisamment développés pour qu'on puisse s'attacher à eux. Si l'on ajoute à cela une mise en scène particulièrement dark lorsque les Hollows apparaissent, on peut certifier que cet épisode 1 réussit sa mission de vouloir nous faire visionner les suivants.

 

Episode 17 : Ichigo meurt !

Après plusieurs épisodes nous montrant les différentes missions d'Ichigo en tant que shinigami suppléant (épisodes assez ennuyeux, pour la plupart), Bleach s'enfonce dans une profondeur bien plus dramatique à partir de l'épisode 17. En effet, dans l'épisode précédent, Rukia (qui était restée sur Karakura, suite à la perte de ses pouvoirs de shinigami) était tombée nez à nez avec deux shinigamis envoyés par la Soul Society : Renji Abarai et son capitaine Byakuya Kuchiki, frère aîné de Rukia. Ces deux derniers avaient pour mission de ramener la demoiselle pour qu'elle soit jugée par le Gotei 13 (le pouvoir militaire de la Soul Society) et condamnée à mort. En effet, transmettre ses pouvoirs de shinigami à un humain est prohibé. Toutefois, Ichigo va intervenir et engager un combat contre Renji.

Cet épisode 17 montre donc le protagoniste face à deux adversaires redoutables, et a priori plus forts que lui. Le jeune homme aux cheveux orange va alors montrer une puissance insoupçonnée, avant d'être rapidement mis au tapis par Byakuya (sur sa fameuse replique : "Tu es lent, même dans la défaite."). On peut donc y voir les prémices des affrontements typés Bleach : une animation fluide, des réparties cinglantes et des personnages qui tapent la pose après avoir lancé leurs enchaînements. En plus du combat, cet épisode est également émouvant puisqu'Ichigo est mis en difficulté devant une Rukia impuissante et éplorée.

 

Episode 54 : Un serment accompli ! Récupérer Rukia !

Ichigo et ses amis (Ishida, Orihime et Chad) ont décidé d'aller sauver Rukia en infiltrant la Soul Society. Après de lourds combats ainsi qu'un entraînement pour maîtriser le Bankai (technique ultime chez un shinigami), Ichigo arrive donc au dernier moment sur l'échafaud et parvient à sauver son amie. 

Cet épisode marque un nouveau tournant et offre l'un des moments les plus badass de la série. En effet, non seulement Ichigo intervient de manière iconique (avec son traditionnel "Yo !"), mais en plus il parvient dans ce même épisode à se débarrasser de trois vice-capitaines à mains nues sans utiliser son Zanpakuto (l'arme des shinigamis). Un pur frisson de mise en scène, bien accompagné par une bande-son rock très excitante.

 

Episode 60 : Réalité du désespoir, le poignard de l'assassin est brandi !

Pour beaucoup, la troisième saison de Bleach est considérée comme la meilleure de la série. Des affrontements dans tout le Seireitei (centre de la Soul Society) au combat tant attendu entre Ichigo et Byakuya, la série va à 100 à l'heure. Pourtant, rien ne nous préparait à ce rebondissement ultime. 

En effet, les épisodes précédents laissaient entendre que l'exécution de Rukia était un coup monté. Le capitaine Aizen Sosuke s'était alors chargé de mener l'enquête... avant d'être mystérieusement assassiné. Alors que tous les soupçons semblaient mener au capitaine Gin Ichimaru, le capitaine Hitsugaya a repris l'enquête et s'est rendu au Central 46 (organisation s'occupant de l'autorité judiciaire de la Soul Society) afin de faire la lumière sur toute cette histoire chaotique. Surprise : il va découvrir que les 40 sages et les 6 juges ont tous été assassinés. Et qui en est le responsable ? Aizen Sosuke lui-même, qui apparait bien vivant. Ce dernier avait tout manigancé depuis le début.

Le rebondissement est d'autant plus étonnant que jusqu'ici, Aizen était toujours apparu comme un capitaine bienveillant et profondément gentil. Cet épisode va alors rebattre les cartes sur tout ce que l'on a pu voir auparavant. Avec une seule question : pourquoi Aizen a trahi tout le monde ?

 

Episode 118 : Le Bankai d'Ikkaku ! Le pouvoir qui brise tout !

Après avoir trahi la Soul Society, Aizen va envoyer des Arrancars (formes évoluées d'Hollows) et des Espada (groupe formé par les 10 Arrancar les plus puissants) sur Karakura afin de tester la puissance d'Ichigo et de ses compagnons. C'est ainsi que l'Espada numero 6 Grimmjow Jaggerjack va attaquer la ville de Karakura avec ses subordonnés Arrancars. Parmi eux, on retrouve l'Arrancar nommé Edrad Lionnes qui va affronter le troisième officier Madarame Ikkaku. Dans un combat aussi violent que tragique, le shinigami Ikkaku va alors sortir un Bankai surprise. 

Au travers de cet épisode, Bleach montre une nouvelle fois qu'il est vraiment doué pour pousser ses personnages à bout. En effet, le rebondissement est proprement fou : jusqu'ici, personne ne pouvait se douter qu'un officier tel que Madarame Ikkaku pouvait libérer son Bankai alors que cette forme finale n'était propre qu'aux capitaines ou aux vice-capitaines. Il faut d'ailleurs saluer le design de son Bankai qui est tout bonnement splendide.

 

Episode 166 : Effort désespéré contre effort désespéré ! La Hollowmorphose d'Ichigo

C'est peut-être le meilleur épisode de Bleach, si ce n'est l'un des trois meilleurs. En effet, dans le but de libérer Orihime qui a été kidnappée par Aizen, Ichigo se rend donc au Hueco Mundo (Royaume des Hollows) pour la sauver. Sur sa route, il va donc recroiser celle de Grimmjow qu'il avait déjà affronté à deux reprises. Sauf que cette fois, cette rencontre va faire office de combat final entre deux adversaires qui se détestent cordialement.

Du côté de la réalisation, cet épisode sonne comme l'apogée technique de l'anime. Les attaques sont rapides, les personnages volent et virevoltent, les coups pleuvent de toute part... Bref, ce 166ème épisode est particulièrement beau.

 

Episode 271 : Ichigo meurt. Orihime, les pleurs de tristesse

De tous les Espadas, Ulquiorra est sans nul doute le personnage qui dispose du meilleur background. Solitaire et réservé, il possède derrière sa noirceur d'âme un lien passif-agressif très particulier avec la douce Orihime. Sans compter qu'au niveau du chara-design, l'antagoniste est tout bonnement magnifique, avec des traits qui rappellent Edward aux Mains d'Argent

Dans un décor superbement apocalyptique, l'Espada 4 va donc affronter Ichigo. Pour la première fois peut-être depuis le début de la série, le shinigami-remplaçant va être dominé du début à la fin... avant de se faire transpercer le torse. Une fin brutale et violente qui va pourtant le voir "ressusciter" sous une forme monstrueuse, suite aux hurlements de secours d'Orihime. Un autre combat, encore plus hardcore va alors débuter entre deux êtres surpuissants. Là encore, Bleach va montrer qu'en matière d'affrontements, il n'a rien à envier à des animes tels que One Piece et Naruto Shippuden.

 

Episode 293 : Lame de la haine. La Colère d'Hitsugaya !

Jusqu'ici, on pouvait encore douter de la force d'Aizen face à celle de Capitaines et de Vizards (groupe de Shinigami ayant acquis des pouvoirs de Hollow) réunis. C'est pourtant mal connaître l'ancien capitaine de la Soul Society qui va montrer dans cet épisode qu'il est bien l'un des meilleurs antagonistes que l'on ait pu voir dans un shonen. 

Ainsi, Aizen va donc inviter les 13 Divisions et les "Pseudo-Arrancars manqués" à l'attaquer. Une décision bien arrogante mais qui va révéler toute la puissance et la ruse de l'individu. En effet, non seulement, Aizen va utiliser son Shikai d'hypnose pour mystifier ses opposants mais il va en plus user de provocations et de répliques piquantes pour les faire déjouer psychologiquement. C'est ainsi que tous vont tomber les uns après les autres, devant le jeu d'échec imparable du chef des Arrancars.

 

Episode 309 : La confrontation prend fin. L'ultime Getsuga Tensho est libéré !

Le moment tant attendu est enfin arrivé : l'ultime combat entre Ichigo et Aizen. D'un côté, Aizen qui a définitivement fusionné avec l'Hogyoku, lui donnant la forme d'un papillon. De l'autre, Ichigo qui revient avec de nouveaux pouvoirs quasi-divins. Dans un décor presque désertique, le combat prend une tournure décisive puisque l'attaque ultime d'Ichigo vaincra Aizen, en même temps qu'elle lui fera perdre définitivement ses pouvoirs de shinigami.

Aizen est donc enfin battu. Fin !

 

Episode 366 : L’histoire change mais le cœur reste inchangé

La fin d'Aizen ne signe pas encore la fin de la série en réalité. Il reste une dernière saison qui verra Ichigo retrouver ses pouvoirs de shinigami grâce aux membres du Gotei 13. Le jeune homme va surtout affronter Ginjo, ancien shinigami suppléant qui avait pour objectif de récupérer ses anciens pouvoirs afin d'aller se venger de la Soul Society.

Cette dernière saison n'est pas la plus intéressante. Mais son épisode final reste particulièrement émouvant, par le simple fait que son protagoniste montre une nouvelle fois que sous ses côtés d'homme rustre, il possède une profonde grandeur d'âme qui lui vaut le respect de tous. Il suffit de voir son air détaché lorsqu'il stipule au capitaine-commandant qu'il continuera à assurer sa mission de shinigami suppléant, pour comprendre à quel point Ichigo peut être un héros fascinant. Un bon épisode qui conclut bien la série, donc.

 

 

Voir aussi

The Good Doctor saison 4 : de nouvelles photos annoncent le retour d’un personnage

The Good Doctor saison 4 : de nouvelles photos annoncent le retour d’un personnage

De nouvelles photos des premiers épisodes de la saison 4 de "The Good Doctor" viennent d’être dévoilées. Elles révèlent qu’un personnage plus vu depuis le premier chapitre sera de retour. Attention car cet article contient des SPOILERS sur la saison 3 de la série !