ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Séries Mania 2019 : on a vu Osmosis (Netflix)

Cette année Séries Mania a fait fort en proposant en avant-première mondiale la nouvelle série française de Netflix : "Osmosis". Une série d'anticipation dans laquelle une société tente de proposer, grâce aux nouvelles technologies, la possibilité de trouver l'âme-sœur. Nous avons vu les premiers épisodes. Voilà notre avis.

Dans un futur proche, la nouvelle application « OSMOSIS » a repoussé les frontières de l’imaginable et promet à chacun de trouver leur âme sœur, à l’aide de micro-robots implantés dans le cerveau de chaque utilisateur. Mais y a-t-il un prix à payer lorsqu’on laisse un algorithme choisir l’amour de notre vie et accéder aux recoins les plus intimes de notre esprit ?

Avec Osmosis Netflix a décidé de se lancer dans une série française d'anticipation, chose suffisamment rare dans le paysage sériel français. Si la bande-annonce ne nous avait pas forcément donné envie, les deux premiers épisodes diffusés lors de Séries Mania 2019 en avant-première mondiale ont été plus rassurants. Bien aidée par Hugo Becker et Agathe Bonitzer, qui jouent des frères et sœurs à l'origine d'OSMOSIS, la série part d'une croyance romantique, celle d'un amour unique, un âme-sœur. Si la mythologie mise en place est intéressante et a du potentiel, on note déjà quand-même quelques facilités d'écriture.

Il faudra donc voir si la suite de la saison permet d'approfondir cela et si Osmosis parvient à être plus qu'une série à concept. Mais en attendant le 29 mars pour découvrir la totalité des épisodes sur Netflix, retrouvez dans la vidéo en une de l'article notre avis à chaud après la projection.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Éric Rochant (Le Bureau des légendes) prépare une nouvelle série d'espionnage aux États-Unis

Éric Rochant (Le Bureau des légendes) prépare une nouvelle série d'espionnage aux États-Unis

Après cinq saisons brillantes du "Bureau des légendes", son créateur Éric Rochant s'en va sous d'autres cieux. C'est en effet aux États-Unis que le réalisateur et scénariste va poursuivre ses oeuvres, avec l'annonce d'une série d'espionnage international en partenariat avec les producteurs de la série "Snowpiercer".