ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Toronto 2019 : on a vu Abominable, le nouveau Dreamworks

Découvrez notre avis sur Abominable le nouveau long-métrage d'animation des studios Dreamworks que nous avons eu la chance de découvrir au 44e Festival de Toronto. Un très joli conte pour toute la famille.

C’est pour finir sur une note légère que nous avons décidé de terminer notre semaine au 44e Festival International de Toronto avec Abominable, le nouveau long-métrage d’animation des studios Dreamworks attendu dans les salles françaises le 23 octobre prochain.

Tout commence sur le toit d’un immeuble à Shanghai, avec l’improbable rencontre d’une jeune adolescente, l’intrépide Yi avec un jeune Yeti. La jeune fille et ses amis Jin et Peng vont tenter de ramener chez lui celui qu’ils appellent désormais Everest, leur nouvel et étrange ami, afin qu’il puisse retrouver sa famille sur le toit du monde. Mais pour accomplir cette mission, le trio de choc va devoir mener une course effrénée contre Burnish un homme puissant qui a bien l’intention de capturer le Yeti avec la collaboration du Docteur Zara une éminente zoologiste.

Si le film est, comme souvent chez Dreamworks, réservé à un (très) jeune public, il contient de très jolis messages universels sur l'amitié, la famille, et l'entraide entre les espèces. On pense évidemment beaucoup à E.T. devant Abominable, puisque les enfants veulent aider le gentil monstre à retrouver les siens tout en étant tristes de le laisser partir.

Le long-métrage porte également un joli message écologique sur la préservation des espèces et de la nature.

Sans jamais réussir à atteindre la puissance d'un Là-Haut ou d'un Vice-Versa qui, comme souvent chez Pixar, possèdent différents niveaux de lecture, dont certains très adultes, Abominable reste un très joli film empreint de magie, d'humour et de bienveillance, qui séduira à n'en pas douter petits et grands pendant les prochaines vacances de la Toussaint.

Abominable sera à découvrir en salles dès le 23 octobre.

Voir aussi

Oblivion sur Netflix : où a été tourné le film avec Tom Cruise ?

Oblivion sur Netflix : où a été tourné le film avec Tom Cruise ?

L’Empire State Building englouti, Tom Cruise imaginant un match de football américain dans un stade dévasté, des immeubles new-yorkais recouverts de végétation… « Oblivion » dévoile un éventail d’images époustouflantes d’une planète à l’abandon. Découvrez quelques secrets de la création de ces décors.