ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Toronto 2019 : on a vu Judy avec Renée Zellweger

Judy, de Rupert Goold, a donné lieu à la plus longue ovation, jusque là, au Festival de Toronto. Et pour cause, la prestation de Renée Zellweger dans le rôle de Judy Garland est un très grand moment de cinéma. On y était et on vous fait part de nos impressions.

Dans les plus de 250 films présentés au Festival de Toronto figure un bon nombre de grandes performances d'actrices et acteurs. Si Joaquin Phoenix a délivré la plus belle performance masculine, le film Judy de Rupert Goold repose sur une performance magistrale de Renée Zellweger. Dans le rôle de l'icône Judy Garland durant les derniers mois de sa vie, elle livre un portrait et un hommage mémorable, qui la place en favorite des Oscars.

Renée Zellweger dans une autre dimension

Avec Ford v Ferrari, Judy est l'autre film ambitieux du festival sur un marqueur de la culture américaine. Judy Garland est en Amérique du nord une véritable icône, une actrice, chanteuse et danseuse qui appartient à la mythologie d'Hollywood, aux côtés de Audrey Hepburn, Marylin Monroe, Franck Sinatra et autres stars de l'âge d'or d'Hollywood. Le privilège d'avoir été Dorothy dans Le Magicien d'Oz est venu avec sa rançon, et son addiction à l'alcool et aux médicaments, développé alors qu'elle était la star de la MGM, lui vaudra des déboires professionnels et finalement son décès précoce à Londres, à 47 ans, le 22 juin 1969.

Judy relate son dernier tour de chant à Londres, six mois avant sa mort. Une tournée engagée pour des raisons financières, alors que la star n'est plus l'idole qu'elle était, et qu'elle ne parvient pas à trouver la stabilité pour elle et ses enfants. Renée Zellweger est physiquement méconnaissable, entièrement dévolue à son incarnation de Judy, mais dans de brefs instants se mêlent au visage de Judy le regard de l'actrice, et il y a là une confusion des traits vertigineuse.

Particulièrement bien mis en scène, dans des loges ou des salles de bain où Judy se réfugie dès que possible, des couloirs étroits et des salles de concert hostiles, Judy est un film d'une grande qualité, d'une application et d'un amour du cinéma assez rares. Sans s'être vraiment annoncé, Judy a frappé un très grand coup, et Renée Zellweger réussit une performance unique.

Voir aussi

Evil Dead Rise : on en sait plus sur le prochain film de la franchise

Evil Dead Rise : on en sait plus sur le prochain film de la franchise

C'en est fini de l'ère Bruce Campbell. La franchise créée par Sam Raimi avec le personnage culte d'Ash va en effet prendre une nouvelle direction, avec le metteur en scène Lee Cronin aux commandes. On en sait désormais un peu plus sur ce qui nous attend.