MENU
image de fond
Accueil > films > 2004 > Vanity Fair – La foire aux vanités

Vanity Fair – La foire aux vanités

Sortie
4 mai 2005 Sorti
Durée
2h 21min
Genre
Réalisé par
Langue
anglais
Public
3.1 pour 17 071 notes

Synopsis et détails Vanity Fair – La foire aux vanités

Fille d’un artiste peintre sans le sou et d’une chanteuse de cabaret française, Rebecca (becky) Sharp rêve d’un avenir plus faste que ses origines ne lui permettent.
Jeune orpheline, Becky quitte le pensionnat de Miss Pinkerton résolue à se hisser au sommet de la société, par tous les moyens à sa disposition. Becky va déployer toute son intelligence et son pouvoir de séduction pour progresser au sein de la haute société britannique du début du XIXe siècle.
Son ascension sociale commence dès son premier emploi de gouvernement chez le noble et excentrique Sir Pitt Crawley. Très vite les enfants, tout comme la riche vieille tante célibataire Matilda, tombent sous son charme.
Dans la gentilhommière du Hampshire, elle se rend rapidement indispensable. Matilda la choisit alors pour confidente. Mais Becky sait bien que pour gagner sa place dans la haute société, elle devra partir pour Londres. Elle accepte avec empressement d’y accompagner Matilda et y retourne sa meilleure amie Amelia Sedley. Contrairement à Becky, Amelia a grandi à l’abri de tout besoin et ne brûle pas de la même ambition. Becky va alors épouser en secret l’aîné des Crawley, le flamboyant Rawdon. Quand Matilda découvre l’union de son neveu héritier, elle chasse le jeune couple de sa demeure.
De retour d’Elbe, Napoléon envahit à nouveau l’Europe. Rawdon part au front assumer bravement son devoir d’officier britannique. Enceinte, Becky va réconforter Amelia qui vient elle aussi d’épouser un vaillant officier, George Osborne. Hélas, George sera tué lors de la bataille de Waterloo et la belle amitié entre les deux jeunes femmes en sera malmenée. Becky retrouve son cher Rawdon et accouche d’un petit garçon, mais dans la tourmente de l’après-guerre et sans aucun soutien familial, la vie s’avère bien difficile.
L’ambition de Becky en est d’autant ravivée. Elle trouvera alors un puissant protecteur en la personne du Marquis de Steyne qui lui offre la clef de tous ses rêves, mais le prix à payer pour y parvenir ne sera-t-il pas trop élevé ?

Titre original
Vanity Fair
Box Office
16 123 851,00 $US
Année de Production
Budget
23 000 000,00 $US

Bandes-annonces Vanity Fair – La foire aux vanités

Photos du film (15) Vanity Fair – La foire aux vanités

Actrices et Acteurs Vanity Fair – La foire aux vanités

Reese Witherspoon

Reese Witherspoon

Rôle : Becky Sharp

James Purefoy

James Purefoy

Rôle : Rawdon Crawley

Jonathan Rhys Meyers

Jonathan Rhys Meyers

Rôle : George Osborne

Romola Garai

Romola Garai

Rôle : Amelia Sedley

En relation Vanity Fair – La foire aux vanités

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis