Alien : Ridley Scott explique pourquoi le rôle de Ripley est féminin - CinéSéries
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Alien : Ridley Scott explique pourquoi le rôle de Ripley est féminin

Alien : Ridley Scott explique pourquoi le rôle de Ripley est féminin

Le réalisateur Ridley Scott est revenu sur son chef d’œuvre « Alien : le huitième passager ». Un énorme classique qui aurait pu être très différent puisqu'initialement le rôle principal devait être incarné par un homme.

En 1979, Ridley Scott frappe un grand coup dans le paysage cinématographique de son époque. Avec Alien, le huitième passager, qui est seulement son deuxième long-métrage, il réalise un énorme classique de la science-fiction. Un film devenu définitivement culte pour de nombreux cinéphiles. Pour un budget de 11 millions de dollars, le film en rapporte plus de 108 millions au box-office. Un score largement convaincant qui a poussé la 20th Century Fox à lancer toute une saga dont le dernier opus en date est Alien : Covenant.

Ripley devait être un homme

Alien, le huitième passager doit également beaucoup à la prestation inoubliable de Sigourney Weaver dans le rôle d'Ellen Ripley. Une protagoniste culte qui a lancé la carrière de l'actrice et qui demeure encore aujourd'hui sans doute son meilleur rôle. Pourtant, dans le premier scénario, cette héroïne devait être un homme. C'est en tout cas ce que raconte Ridley Scott au micro de LA Times :

Je crois que l'idée est venue d'Alan Ladd Jr. Je crois que c'est Alan Ladd, alors président de la 20th Century Fox à l'époque, qui a dit : « Pourquoi Ripley ne serait-elle pas une femme ? ». Il y a eu un long silence pendant lequel j'ai réfléchi à cette possibilité. Je me suis dis que c'était finalement une bonne idée et que c'était une nouvelle direction inédite. Alors nous sommes partis là-dessus.

Alien : Ridley Scott explique pourquoi le rôle de Ripley est féminin

C'est assez étonnant qu'une telle décision vienne du camp des producteurs. Mettre une femme à la tête d'Alien aurait dû les rendre fébriles. Pour autant, Alan Ladd Jr a donc décidé de faire avancer la cause féminine dans son milieu en offrant le premier rôle de ce film renversant à une femme.

Une décision qui n'est pas anodine. À la fin des années 1970, Hollywood est un monde dominé par les hommes. Ce sont eux qui dirigent, produisent et réalisent les œuvres cinématographiques les plus influentes de l'époque. Les représentations féminines fortes au cinéma étaient alors très rares. Alien a participé à cette évolution en proposant une femme indépendante à la tête d'un long-métrage horrifique. Ellen Ripley est ainsi devenue une véritable icône, une héroïne inoubliable inscrite au panthéon du cinéma. Et Alien, le huitième passager demeure encore aujourd'hui, plus de quarante ans après, un exceptionnel chef d’œuvre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

2 Guns dimanche 12 juillet sur TF1 : quel duo devait porter le film avant Denzel Washington et Mark Wahlberg ?

2 Guns dimanche 12 juillet sur TF1 : quel duo devait porter le film avant Denzel Washington et Mark Wahlberg ?

Dans "2 Guns", Denzel Washington et Mark Wahlberg incarnent deux agents infiltrés contraints de s’associer pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue. Au-delà de ses scènes d’action, le film repose essentiellement sur l’alchimie comique entre ses têtes d’affiche. À l’origine, le long-métrage devait d’ailleurs être porté par un duo bien connu des amateurs de comédies américaines.