Avatar 2 : la somme astronomique que le film doit rapporter pour être rentable

Avatar 2 : la somme astronomique que le film doit rapporter pour être rentable

La sortie d'Avatar 2 "La Voie de l'eau" approche à grands pas et l'impatience grimpe. James Cameron a cependant prévu que le film avait coûté beaucoup plus cher que prévu et allait devoir réaliser une énorme performance au box-office pour être rentable.

Avatar 2 : la suite tant attendue

James Cameron n'est pas du genre à faire les choses à moitié. Treize ans après avoir offert au monde entier Avatar, il s'apprête enfin à dévoiler la suite, La Voie de l'eau, le 14 décembre prochain. Pourquoi avoir attendu tout ce temps ? Car il souhaitait écrire la totalité des scripts des quatre suites annoncées avant de débuter le tournage.

En outre, il a attendu que la technologie qu'il avait en tête soit opérationnelle pour filmer les scènes sous-marines. Ainsi, pour la première fois dans l'histoire du cinéma, des acteurs ont effectué de la performance capture sous l'eau. Vous l'aurez compris, une grande partie du film se déroulera dans les océans de Pandora. Et pour cause.

Après avoir été contraints de quitter leur paradis, Jake et Neytiri, désormais à la tête d'une famille, trouvent refuge sur les récifs. Un tout autre décor pour eux mais également empli de magie, à commencer par l'incroyable faune qui peuple ces fonds marins. Des séquences que nous pourrons évidemment découvrir au cinéma en 3D.

Avatar 2 la voie de l'eau
Avatar 2 la voie de l'eau © 20th Century Studios

Un résultat au box-office scruté

James Cameron est célèbre pour être le roi du box-office. Il a en effet mis en scène deux des trois plus gros succès cinématographiques de tous les temps : Avatar et Titanic. Le premier avoisine les trois milliards de dollars de recettes et le deuxième 2.2 milliards. Autant dire que la performance au box-office de La Voie de l'eau est attendue avec impatience. Surtout que le film a coûté cher. Très (très) cher.

James Cameron prévient

Si le budget de 250 millions de dollars par suite avait été annoncé, le réalisateur estime qu'il est en réalité beaucoup plus élevé. S'il n'a pas donné de chiffre exact lors de sa longue entrevue avec le magazine GQ, il a tout de même confié qu'il était "put*** de cher". Il aurait ainsi prévenu les pontes de la 20th Century Studios qu'il s'agissait du "pire business de l'histoire du cinéma". Et que le film allait devoir devenir "le troisième ou quatrième plus gros succès de tous les temps juste pour être rentable".

Avatar 2 : la voie de l'eau
Avatar 2 : la voie de l'eau © 20th Century Studios

Lorsque l'on jette un coup d'oeil au box-office mondial, la quatrième place est détenue par Star Wars Le Réveil de la Force avec plus de deux milliards de billets vers. Avatar 2 va donc devoir atteindre les deux milliards de dollars de recettes s'il veut être rentable. Un pari que seul James Cameron peut être en mesure de réaliser aujourd'hui en dehors des films Marvel. Le réalisateur a déjà prévu un plan si toutefois le film n'atteignait pas ses objectifs.

Pour faire monter l'impatience, le studio a dévoilé une toute nouvelle bande-annonce majestueuse :

 

Voir aussi

L’Étrange Noël de monsieur Jack : l'étonnante contrainte imposée aux artistes

L’Étrange Noël de monsieur Jack : l'étonnante contrainte imposée aux artistes

Crème de la crème des films de Noël, les décors baroques et les lignes incertaines que recèle "L’Étrange Noël de monsieur Jack" sont dus à un étonnant procédé. Au-delà d’avoir pour la première fois utilisé le stop-motion tout du long, le long-métrage d'animation a demandé à ses artistes de travailler dans l’inconfort le plus total.