Bad Moms 2 : quand Mila Kunis racontait un Noël "désastreux" avec Ashton Kutcher

Bad Moms 2 : quand Mila Kunis racontait un Noël "désastreux" avec Ashton Kutcher

Dans "Bad Moms 2", Mila Kunis, Kristen Bell et Kathryn Hahn voient leurs mères respectives débarquer sans prévenir pour les fêtes de fin d'année. Pendant la promotion, Mila Kunis assurait que le film est parsemé de situations vécues, et se remémorait un Noël raté avec Ashton Kutcher et leur fille Wyatt.

Bad Moms 2 : au secours, maman débarque

Après avoir rejeté le modèle rétrograde de mère parfaite prôné par la majorité de leur entourage, Amy (Mila Kunis), Kiki (Kristen Bell) et Carla (Kathryn Hahn) sont de retour dans Bad Moms 2, sorti en 2017. Et même si beaucoup de choses ont changé dans leur quotidien, le stress refait surface à l'approche des fêtes de Noël, les trois héroïnes voulant offrir un réveillon de rêve à leurs enfants.

Déjà au bord de l'implosion, elles doivent en plus faire face aux visites improvisées de leurs mères respectives, incarnées par Christine Baranski, Cheryl Hines et Susan Sarandon. Confrontées à des déclarations d'amour un brin exagérées, des reproches un brin injustifiées et de la méchanceté un brin gratuite, Amy, Kiki et Carla vont vivre un Noël somme toute traditionnel, après lequel tout le monde se promet d'éviter le calvaire l'année suivante. Elles pourront néanmoins compter les unes sur les autres pour tenir le coup.

Bad Moms 2
Bad Moms 2 ©Metropolitan FilmExport

Jay Hernandez, Justin Hartley et Christina Applegate complètent la distribution de cette suite de Jon Lucas et Scott Moore, remplie de scènes réjouissantes comme les confrontations entre les mères et leurs filles ainsi qu'une séance d'épilation mémorable supervisée par la géniale Kathryn Hahn, en très grande forme.

Un film qui sent le vécu pour Mila Kunis

Pendant la promotion de Bad Moms 2, Mila Kunis assure qu'elle connaît très bien la pression ressentie par Amy, Kiki et Carla à l'approche des fêtes. Interrogée par TODAY, la comédienne déclare :

Je pense que le film est incroyablement juste. Mes partenaires de jeu et moi nous sommes rendu compte qu'on avait tellement de choses à dire sur Noël. Une grande partie de tout ça est éparpillée dans le film... Ce sont des histoires vraies.

Quelques mois avant la sortie du long-métrage, l'actrice raconte le Noël qu'elle a organisé avec son compagnon Ashton Kutcher pour leur fille Wyatt, alors âgée de deux ans. Citée par USA Today, Mila Kunis explique avec humour :

Nous nous mettons tous les deux une drôle de pression pour rendre le matin de Noël magique. C'est ce que nous avons fait pour notre enfant de deux ans, qui n'en avait rien à foutre.

La petite Wyatt n'a tout d'abord pas compris la présence d'un homme affublé d'une grosse barbe et vêtu d'un costume rouge chez elle :

Le fait qu'un homme trapu qui traverse notre cheminée, apparaisse dans notre maison, dépose des cadeaux et mange des cookies l'a fait crier. Il n'y avait rien de magique là-dedans. Elle était là : "Pourquoi est-ce qu'il y a le Père Noël dans ma maison ?" C'était donc un échec.

La fillette n'en avait également rien à faire qu'il puisse y avoir des empruntes de pas enneigées du Père Noël dans son salon. La comédienne conclut :

Je nettoyais la farine en me disant : "Ça craint". (...) Ça a été un désastre. Un désastre.

 

Voir aussi

Bob Marley : du monde arrive au casting du biopic

Bob Marley : du monde arrive au casting du biopic

Autour de Kingsley Ben-Adir dans le rôle du célèbre musicien, le casting du biopic sur Bob Marley s'étoffe. On pourra découvrir le film, dirigé par le réalisateur de "La Méthode Williams", début 2024.