The Batman : le film s'inspirera de Dr Jekyll et Mr Hyde

The Batman : le film s'inspirera de Dr Jekyll et Mr Hyde

Batman et Bruce Wayne devraient flirter avec la folie dans le prochain film DC que réalisera Matt Reeves.

Si le film centré sur les origines du Joker est actuellement en plein tournage et que Birds of Prey semble aussi être sur sa bonne lancée pour partir en tournage en janvier prochain, d'autres films produits par DC Comics se font bien discrets ces derniers temps. C'est le cas du long-métrage centré sur le Chevalier noir de Gotham, The Batman, et réalisé par Matt Reeves.

Nous ne savons encore que très peu de chose sur le film, même pas le nom de l'acteur qui incarnera le justicier. Celui-ci devrait être plus jeune que la version livrée par Ben Affleck et le film ne devrait pas se situer dans la continuité des autres long-métrages du DCEU. Néanmoins, Matt Reeves a donné quelques détails à IndieWire lors du press tour de la Television Critics Association, notamment l'une des sources d'inspiration su scénario.

Deux identités

Le site anglophone a donc demandé au réalisateur son opinion sur la véritable identité de la chauve-souris : quelle personnalité domine ? Batman ou Bruce Wayne ? Un thème que Matt Reeves semble avoir à cœur.

C'est une dure question. C'est intéressant car c'est l'une des choses que j'ai trouvé captivante en travaillant sur le film. Nous nous sommes inspirés de Dr. Jekyll et Mr. Hyde, et de l'idée de la présence d'une personnalité fantôme. Nous sommes faits de plusieurs éléments : nous avons tous différents aspects, je pense qu'à certains moments Bruce Wayne n'est plus lui-même et que cet homme lui sert juste de déguisement. D'autres fois, c'est l'inverse mais porter le masque libère en lui quelque chose de pur.

Un thème qu'on a pu retrouver dans les comics, notamment sous la plume de Frank Miller dans son Dark Knight Returnsoù Bruce Wayne, vieillissant, flirte avec la folie, ne parvient pas à se défaire de son costume de chauve-souris et reprend le masque après des années de fausse retraite.

Le film de Matt Reeves devrait entrer en tournage dans le début de l'année prochaine, aucune date de sortie n'a, pour l'instant, été officialisée.

 

Voir aussi

Peter von Kant : un hymne magistral et bouleversé à l'amour et au cinéma

Peter von Kant : un hymne magistral et bouleversé à l'amour et au cinéma

CRITIQUE / AVIS - FILM : Film très personnel, adaptation autant qu'hommage au réalisateur allemand Rainer Werner Fassbinder, concentré de références esthétiques et vertige de cinéma, "Peter von Kant" de François Ozon est un film total. Il ne s'autorise ainsi aucun compromis, conscient sans doute d'être parmi les plus grands films français de ces dernières années.