ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Borat : Sacha Baron Cohen raccroche le costume

Borat : Sacha Baron Cohen raccroche le costume

Sacha Baron Cohen a fait un retour surprise en 2020 dans la peau de Borat, le reporter kazakh dont le premier passage aux USA a fait du bruit. Après cette suite sortie lors des dernières élections présidentielles, nous ne devrions plus voir l'acteur reprendre le personnage.

Borat : 14 ans après, une suite est arrivée

Sacha Baron Cohen base son fond de commerce sur la création de personnages forts lui permettant d'aborder des sujets actuels. On le connaît en Ali G, en Brüno et surtout en Borat. Ce reporter originaire du Kazakhstan est envoyé, dans le premier film, aux USA. Il doit étudier ce peuple et ses coutumes pour rapporter ensuite des enseignements auprès des siens. Mais son arrivée sur le territoire américain va marquer le début d'une véritable incompréhension entre les locaux et lui. À travers plusieurs sketchs tournés en caméra cachée, il va en faire voir de toutes les couleurs à ceux qui croiseront sa route. Cette comédie acide, malgré une certaine lourdeur dans l'humour, est devenue culte. Avec son petit lot de polémiques en prime. Si des références existent dans la pop culture, jamais Sacha Baron Cohen n'avait tourné de suite.

Jusqu'en 2020, année importante pour le peuple américain. Elle sonnait la fin du mandat de Donald Trump à la Maison Blanche et l'acteur a eu envie de revenir dans ce contexte idéal. Tourné quasiment dans le plus grand secret, le long-métrage est sorti à temps pour trouver une résonance avec les élections. Le timing était idéal pour qu'un tel personnage continue de pointer du doigt avec ses gros sabots les travers du peuple américain. Borat, nouvelle mission filmée est sortie sur Amazon Prime Video, avec encore quelques polémiques. Dont une importante qui implique Rudy Giuliani, proche soutien de Donald Trump.

Borat à la retraite ?

Le film est ce qu'il est mais il a le mérite de s'inscrire dans son temps. Dans un entretien avec Variety, Sacha Baron Cohen a expliqué qu'il ne devrait plus reprendre le rôle. Si Donald Trump n'avait jamais été au pouvoir, nous ne l'aurions d'ailleurs peut-être jamais revu sur nos écrans :

J'ai réveillé Borat à cause de Trump. Il y avait un but à ce film, et je ne vois pas vraiment l'intérêt de le refaire. Alors oui, il est rangé au placard.

Qui sait ce que l'avenir nous réserve ? Il ne faut jamais dire jamais et Borat pourrait un jour revenir sur le devant de la scène. Si l'acteur parvient à ne pas changer d'avis, ça voudra dire quelque chose à propos de la situation sociale et politique aux USA.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.