MENU
Accueil > News > Cinéma > Brightburn : le Superman version horrifique sera classé R

Brightburn : le Superman version horrifique sera classé R

« Brightburn – L’Enfant du Mal », produit par James Gunn et réalisé par David Yarovesky, prévu pour le 26 juin prochain, vient de recevoir une classification R aux Etats-Unis pour sa violence et son langage. Une décision rassurante pour ce projet inédit.

Ce sera peut-être le film de super-héros le plus original de ces dernières années. Un projet terriblement alléchant qui repose sur un concept tellement jouissif. Brightburn reprend l’histoire de Superman. Un jeune garçon atterrit dans une campagne américaine et est accueilli par un couple d’agriculteurs. Sauf que cette fois-ci, l’idée est d’avoir un certain réalisme. Parce que c’est bien connu que les gamins piquent des crises et que l’adolescence est une phase difficile. Il suffit alors d’imaginer l’adolescence mais avec des capacités comme Superman. Forcément ça fait froid dans le dos. L’idée est géniale et on a vraiment hâte de voir le résultat, surtout que le film a reçu le fameux classement R aux États-Unis.

Le film de super-héros violent par excellence ?

Les films de super-héros sont devenus des incontournables et dominent actuellement le box office mondial. Mais on leur reproche beaucoup d’être tous très ressemblants les uns aux autres avec un manque cruel de renouvellement. Brightburn devrait apporter un vent de fraîcheur sur le genre avec son approche horrifique et violente. Ce long-métrage produit par Sony devrait radicalement modifier le récit de Superman.

Le long-métrage a été écrit par Brian Gunn et Mark Gunn, est produit par James Gunn et est réalisé par David Yarovesky, qui jouait un ravageur dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Brightburn est porté par Elizabeth Banks, David Denman et le jeune Jackson Dunn pour interpréter ce dark superman. Au vu des premières images gores et sombres, le long-métrage n’a pas volé sa classification R, ce qui équivaut à une interdiction aux moins de 16 ans en France. La MPAA (Motion Picture Association of America Incorporation) décerne les différentes classifications aux longs-métrages américains. L’équivalent du CSA en France. Brightburn sera classé R pour violence excessive, gore et langage grossier.

Si Brightburn parvient à engendrer un certain succès, peut-être que cela motivera Sony à produire une suite à Venom classée R. Le premier opus n’avait reçu que l’interdiction PG-13 au grand dam des fans. Prévu pour le 26 juin prochain espérons que Brightburn trouve son public et confirme que le film de super-héros peut avoir différentes approches et styles, dont l’horreur.

Voir aussi
Matrix 4 : Lana Wachowski constitue son équipe

Selon the Hollywood Reporter, le directeur de la photographie John Toll serait en négociations pour rejoindre l'équipe de Matrix 4. Il a déjà travaillé avec Lana Wachowsky, et a remporté deux oscars dans sa carrière.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis