Canal+ en clair : la chaîne répond à la demande d'arrêt du CSA - CinéSéries
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Canal+ en clair : la chaîne répond à la demande d'arrêt du CSA

Canal+ en clair : la chaîne répond à la demande d'arrêt du CSA

Canal+ a rebondi sur l'instauration du confinement par le gouvernement français en proposant gratuitement l'accès à son service jusqu'au 31 mars. Le CSA, soucieux de l'équilibre entre chaînes gratuites et payantes, est entré dans la danse en se saisissant de l'affaire. Canal+ répond à l'autorité publique française de régulation de l'audiovisuel.

Depuis ce matin, tous les réseaux sociaux ne parlent que ça. Les jours qui arrivent s'annonçaient plus doux avec la diffusion en clair de Canal+. Mais un grain de sable est venu tout enrayer et a déclenché un gros drama sur le net. Un article paru dans Correspondance de la Presse dévoile que le CSA n'aurait pas spécialement apprécié le geste de Canal+. Qu'un service payant devienne gratuit pourrait déranger l'écosystème télévisuel. On peut lire dedans, également, que TF1 et M6 auraient réclamé une réaction, probablement par peur de voir leurs parts de marché se faire grignoter par un concurrent qui joue avec d'autres arguments. Canal+ va donc repasser en crypté plus tôt que prévu ? C'est la question que tout le monde se pose. Il faut dire que l'article qui a tout déclenché pouvait laisser craindre ce cas de figure.

Canal+ reste gratuit jusqu'à fin mars !

Contacté par plusieurs journaux français, dont Le Parisien, Canal+ a pu apporter son son de cloche. En réalité, rien ne serait à craindre. L'offre prévue jusqu'au 31 mars restera en vigueur. Le CSA a été surpris de ne pas avoir été informé mais n'a pas exigé quoi que ce soit de plus dans l'immédiat. En revanche, il faudra voir ce qu'il se passe après la fin du mois en cours. Le confinement a été annoncé jusqu'à cette date, sauf qu'il est parti pour se prolonger. Et Canal+ ne pourra pas forcer sur la gratuité trop longtemps. Le CSA précise que l'offre "ne peut être que limitée dans le temps."

Voilà de quoi calmer les esprits ? Oui... mais non. Car les internautes font part de leur mécontentement en montrant du doigt le comportement égoïste de TF1 et M6. L'agacement de ces chaînes ne sera pas suffisant pour restreindre l'offre voulue par Canal+, mais la situation pourrait s'envenimer après le 31 mars si le groupe mené par Maxime Saada veut continuer à faire preuve de générosité. À noter que Canal+ est accessible le premier mois gratuitement, sans engagement. Une alternative qui pourrait trouver preneur dans les jours à venir...

Mise à jour : Nos confrères de Première ont pu contacter le CSA, qui affirme qu'il n'y a eu aucune pression d'exercée sur Canal+ et. qu'ils veulent simplement que l'offre annoncée (jusqu'au 31 mars pour les non-détenteurs d'un abonnement) ne s'étende pas davantage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Le Gardien des mondes lundi 13 juillet sur TMC : c'est quoi ce film de SF ?

Le Gardien des mondes lundi 13 juillet sur TMC : c'est quoi ce film de SF ?

Après "Night Watch" en 2004 et "Day Watch" en 2005, tous les deux réalisés par Timour Bekmambetov, un autre roman de Sergueï Loukianenko a donné lieu à une grosse production russe : "Le Gardien des mondes". Un film de science-fiction qui tente, avec ses moyens, d'en mettre plein les yeux.