Cannes 2022 : Michel Hazanavicius lance le 75e festival avec "Coupez !"

Une comédie symbolique pour l'ouverture

Cannes 2022 : Michel Hazanavicius lance le 75e festival avec "Coupez !"

Le 75e festival de Cannes a officiellement commencé. Après la cérémonie d'ouverture, le premier film présenté était "Coupez !" de Michel Hazanavicius, une comédie hommage aux séries Z.

Cannes 2022, premier jour !

Le festival de Cannes 2022 est lancé depuis ce mardi 17 mai ! Jusqu'au 28 mai, de nombreux films du monde entier seront présentés chaque jour aux festivaliers. En compétition officielle, hors compétition, en avant-première ou dans les sections annexes. La cérémonie de cette 75e édition était dirigée par la maîtresse de cérémonie Virginie Efira, qui sera également sur la Croisette pour soutenir deux longs-métrages : Don Juan de Serge Bozon (avant-première) et Revoir Paris d'Alice Winocour (Quinzaine des réalisateurs).

Passée l'habituelle introduction du festival dans le Grand théâtre Lumière, avec la présentation du jury présidé par Vincent Lindon, l'hommage à Forest Whitaker (qui a reçu une Palme d'or d'honneur), et l'intervention du président ukrainien Volodymyr Zelensky, Cannes 2022 a démarré avec la projection de Coupez ! de Michel Hazanavicius.

Coupez ! au 75e festival de Cannes
L'équipe de Coupez ! au 75e festival de Cannes ©Isabelle Vautier pour cineseries.com

Le "petit cinéma" à l'honneur avec Coupez !

Le choix de Coupez ! pour ouvrir le festival de Cannes 2022 aura été pour le moins pertinent et symbolique. En effet, quoi de mieux pour lancer le plus célèbre festival de cinéma qu'une œuvre qui rend justement hommage au cinéma. Pas vraiment au 7e art. Mais aux films de débrouille, à très petits budgets. Plus précisément ici, aux séries Z. Une comédie dans une ambiance de zombies qui détonne avec l'image habituelle du festival - il y avait tout de même eu The Dead Don't Lie de Jim Jarmush en compétition en 2019.

Et si sur les marches du tapis rouge ce sont plutôt les strass et les paillettes qui dominent, dans le long-métrage d'Hazanavicius, c'est plutôt chemise à fleurs, peinture bleue sur le corps et débauche d'hémoglobine.

Coupez !
Coupez ! ©Pan Distribution

Remake de Ne coupez pas ! (2019) de Shin'ichirō Ueda, Coupez ! est une belle folie qui met en scène le tournage d'un film de zombies. Une œuvre fauchée pour laquelle un réalisateur va tenter d'aller au bout, malgré des imprévus en tous genres. Avec cette comédie, Hazanavicius parle donc de cinéma, de création et de cohésion d'équipe autour d'un objectif artistique, qu'importent les moyens donnés et la qualité du résultat final. En cela le choix de ce film pour ouvrir le festival de Cannes semble parfait. Autant pour la légèreté appréciable en début de festival, que pour sa représentation affectueuse pour les différents métiers impliqués sur un tournage.

Coupez ! est actuellement dans les salles. Découvrez ici notre critique.

Photo de une ©Isabelle Vautier pour cineseries.com

 

Voir aussi

Emma : Anya Taylor-Joy se trouvait trop laide pour le rôle

Emma : Anya Taylor-Joy se trouvait trop laide pour le rôle

Anya Taylor-Joy fait partie des actrices les plus en vogue de sa génération. Pourtant, sur le tournage d'"Emma.", la jeune femme ne pensait pas avoir le physique adéquat.