Céline Dion : pourquoi elle n'aimait pas la chanson de Titanic ?

Elle a heureusement changé d'avis !

Céline Dion : pourquoi elle n'aimait pas la chanson de Titanic ?

Si "My Heart Will Go On" de Céline Dion est un hit planétaire et a participé au succès du film "Titanic" de James Cameron, les choses étaient plutôt mal engagées puisque la chanteuse ne voulait pas du titre. On vous explique cette histoire folle.

Céline Dion toujours très présente

Dans le film Aline, librement inspiré de la vie de Céline Dion, Valérie Lemercier rend un hommage vibrant à la superstar de la chanson (voir notre critique d'Aline). À sa carrière impressionnante bien sûr, mais surtout à la femme derrière la star. Un des moments charnières de la vie personnelle et professionnelle de la chanteuse est quand elle a dû s'arrêter totalement de parler pour préserver ses cordes vocales endommagées.

Valérie Lemercier est Céline Dion dans Aline
Valérie Lemercier est Céline Dion dans Aline © Gaumont Films

Pour communiquer avec ses proches, elle devait donc écrire sur des bouts de papier. Dans le film cette période est abordée et, pour l'illustrer, on la voit écrire sur un papier "j'aime pas ça" lorsque son époux et manager René Angelil lui fait écouter une maquette de My Heart Will Go On, la chanson phare de Titanic. Si la scène ne s'est pas déroulée ainsi dans la vraie vie, Céline Dion n'aimait effectivement pas la chanson. Et ne voulait pas la chanter.

My Heart Will Go On : l'incroyable histoire

Il est impossible aujourd'hui d'imaginer Titanic sans le morceau My Heart Will Go On qui vient décupler l'émotion du chef-d'oeuvre de James Cameron. Pourtant, ce petit miracle a failli ne pas se produire.

 

En effet, ni Céline Dion, ni James Cameron n'aimaient la chanson. Ce dernier ne souhaitait pas qu'un morceau pop vienne clôturer le film. Du côté de la chanteuse, elle n'aimait tout simplement pas la chanson. Elle la détestait même, comme elle l'avait confié au magazine Billboard en 2017. C'est René Angelil qui l'a convaincue d'enregistrer une maquette.

Je me suis dit vas-y enregistre la maquette et fous le camp de là

s'était dit Céline Dion.

Il faut dire que la première fois que cette dernière a entendu la chanson, ça n'était pas dans les meilleures conditions. En effet, c'est le compositeur James Horner (disparu en 2015) qui lui avait joué la chanson au piano dans une suite au Caesars Palace, et ça ne s'était pas très bien passé.

J'étais dans une suite et il a commencé à jouer la chanson. Et avec tout le respect que j'ai pour lui (...) ça n'était pas le meilleur chanteur. Je faisais des signes pour signifier que ça n'était pas possible. René l'a arrêté en lui disant "James arrête, tu ne fais pas justice à la chanson, on va faire un deal avec toi : laisse Céline enregistrer une démo". J'avais envie d'étrangler mon mari à ce moment-là. Parce que je n'avais pas envie de le faire ! Je sortais d'une très bonne période, je ne voyais pas l'intérêt d'aller me casser le nez avec ça.

avait confié Céline Dion.

Pendant l'enregistrement de la démo, les choses ne s'étaient pas non plus déroulées de la meilleure manière, comme l'expliquait la chanteuse :

J'étais furieuse. Je ne me sentais pas bien (...) et puis James m'explique de quoi parle le film et me dis juste de le faire. J'étais genre "ouais d'accord allez merci".

Céline Dion a fait une seule prise, et elle était tellement parfaite qu'elle n'a pas eu à en refaire d'autres. James Horner l'a mixée, et James Cameron a entendu le morceau pour la première fois lors d'une projection. Il a trouvé qu'il donnait de la résonance à son film.

Un succès planétaire

My Heart Will Go On est encore à ce jour le plus gros succès de Céline Dion. Il s'agit de l'un des singles les plus vendus de toute l'histoire du disque avec 18 millions d'exemplaires écoulés. Grâce à ce titre, la chanteuse a remporté un Oscar, un Golden Globe, et quatre Grammy Awards.

Je suis très reconnaissante envers René de m'avoir convaincue de chanter cette chanson

avait déclaré Céline Dion.

 

Voir aussi

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Révélée très jeune grâce à des films comme "Lolita malgré moi" et "Alpha Dog" ainsi que la série "Veronica Mars", Amanda Seyfried garde des souvenirs compliqués de son début de carrière.