ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Christopher Nolan s'en prend à Warner et à HBO Max au sujet du streaming

Christopher Nolan s'en prend à Warner et à HBO Max au sujet du streaming

Warner Bros. va sortir tous ses films de 2021 dans les salles et en simultané sur sa plateforme HBO Max. Une annonce qui a fait l'effet d'une bombe. Christopher Nolan s'en prend au studio après ce positionnement et d'autres voix n'ont pas tardé à se faire entendre pour manifester leur mécontentement.

Une décision radicale qui provoque le débat

Warner Bros. ne s'est pas fait que des amis sur ce coup. Dans un premier temps, seul Wonder Woman 1984 a été désigné pour obtenir une sortie dans les salles et, en parallèle, sur HBO Max aux Etats-Unis. Ce choix, que l'on pensait isolé, ne choquait pas plus que ça après que Disney ait commencé à opter pour cette approche avec quelques sorties. Cependant, le studio a rapidement décidé que ce mode de distribution doublé serait son cheval de bataille pour 2021. Pour résumer : tous les films sortiront dans les salles mais ils seront aussi, pendant un mois, disponibles sur HBO Max, sans aucun frais additionnel réclamé auprès des abonnés. Warner Bros. ose une révolution qui peut ouvrir la porte à une modification en profondeur du fonctionnement d'Hollywood.

Conjuring 3 : sous l'emprise du diable
Conjuring 3 : sous l'emprise du diable ©Warner Bros. France

Il est encore trop tôt pour juger de l'impact de cette décision mais elle soulève quelques inquiétudes légitimes. Le studio sera-t-il vraiment gagnant en sortant des hits comme The Suicide Squad, Dune, Matrix 4, Godzilla vs. Kong ou Conjuring 3 : sous l'emprise du diable sur le petit écran ? Des films qui trouveront une dimension supplémentaire grâce aux conditions de la salle. Commercialement, il faudra s'y retrouver au bout du compte. Pour le moment, HBO Max n'est déployé que sur le territoire américain. Là où la plateforme n'est pas (encore) accessible, le cinéma restera le seul vecteur de diffusion. Pas encore de quoi s'inquiéter en France, a priori.

Enfin, si, un peu. Parce que le passage sur une plateforme va rendre les versions piratées accessibles plus rapidement, qui plus est dans une excellente qualité. Une partie du public ne se déplacera peut-être pas dans les salles en sachant qu'il pourra compter sur le piratage. Les exploitants sont en droit de craindre pour leur avenir.

Christopher Nolan et d'autres attaquent Warner Bros.

Un proche du studio, Christopher Nolan, n'a pas été tendre avec lui suite à cette annonce. Le réalisateur qui a obtenu la sortie de Tenet juste après le premier confinement s'est offert une sortie cinglante pour exprimer son mécontentement chez The Hollywood Reporter :

Certains des plus grands réalisateurs et acteurs de notre industrie se sont couchés la veille en pensant qu'ils travaillaient pour le plus grand studio de cinéma et ils se sont réveillés en découvrant qu'ils travaillaient pour le pire service de streaming.

Chez Entertainment Tonight, le metteur en scène développe sa position en regrettant que personne n'ait été consulté en amont :

Il y a une telle controverse autour de ça, parce qu'ils ne l'ont dit à personne. Ce n'est pas comme ça que vous traitez les cinéastes, les stars et les gens qui ont beaucoup donné pour ces projets. Ils méritaient d'être consultés et prévenus de ce qui allait arriver à leur travail.

Même son de cloche chez Denis Villeneuve, un autre grand nom de l'industrie. Son nouveau projet, Dune, est concerné par cette affaire. Lui aussi pense que le public doit en priorité découvrir son prochain bébé au cinéma et qu'aucune installation domestique - aussi bonne soit-elle - ne pourra remplacer l'expérience de la salle. D'après Deadline, la boîte de production Legendary se range dans son camp. Elle a financé une grande partie de Dune et de Godzilla vs. Kong, ce qui justifie son désir de contester la position de Warner Bros. Le média américain avance qu'une action juridique sera lancée pour essayer d'éviter que ces deux films finissent sur HBO Max immédiatement.

Dune
Dune © Warner Bros. France

Maintenant que l'annonce a été faite, on ne voit pas le studio faire marche arrière. Son objectif principal sur le court terme est de tirer son épingle du jeu pendant des mois qui s'annoncent encore très incertains. La crise sanitaire commence à se résoudre avec l'apparition des premiers vaccins mais nous ne sommes pas encore totalement sortis d'affaire. La vague contestataire qui critique cette décision forcera peut-être Warner Bros. à revoir sa position par la suite. Parce que, par-delà les enjeux financiers, certains auteurs comme Christopher Nolan pourraient se diriger à l'avenir vers la concurrence pour s'assurer que leurs projets finissent avant tout sur grand écran.

 

Voir aussi

Malignant : le film d'horreur de James Wan révèle sa première image

Malignant : le film d'horreur de James Wan révèle sa première image

« Malignant », le prochain film d'horreur de James Wan obtient une nouvelle date de sortie et dévoile sa première image officielle. Comme les autres productions de Warner Bros Studios, le long-métrage sortira simultanément en salles et sur HBO Max.