MENU
Accueil > News > Cinéma > Dark Phoenix : à quel point le film est-il un bide au box-office ?

Dark Phoenix : à quel point le film est-il un bide au box-office ?

Étudier un ratage et ses raisons demeure toujours quelque chose d’intéressant. Surtout lorsqu’on parle d’un film fait à coup de dizaines de millions de dollars. « X-Men : Dark Phoenix » est le dernier cas d’étude en date. Mais jusqu’à quel point peut-on le qualifier de bide ?

Il ne fallait même pas prendre la peine d’attendre sa sortie pour savoir que la carrière dans les salles de X-Men : Dark Phoenix allait être un vrai chemin de croix. Le long-métrage de Simon Kinberg s’est offert pendant de longs mois une très mauvaise publicité, accumulant les retards et les problèmes de production. Quand un projet est autant empêtré dans une spirale infernale, le résultat sur grand écran n’est que très rarement miraculeux.

L’accident industriel était prévisible mais tout n’est pas à mettre sur le compte du plan artistique. Effectivement, le film n’est pas fameux mais comment pouvait-il en être autrement avec le rachat de la Fox par Disney qui a mis le boucan dans les petits papiers du studio ? Puis, l’arc narratif Dark Phoenix devait être traité initialement sur deux films, jusqu’à que la Fox pousse Kinberg à réécrire son script pour qu’il tienne sur un seul métrage. Pour avoir une vraie vision d’ensemble sur les tractations en coulisses, on vous redirige vers notre article d’il y a quelques semaines, s’appuyant sur un rapport du site Deadline pour décrire à côté de quel(s) film(s) nous sommes passés.

Le mal étant fait, il ne reste qu’à constater les dégâts. Forcément, nous ne sommes pas les seuls à penser immédiatement au reboot des 4 Fantastiques, déjà produit par la Fox. Les deux films partagent des points communs peu flatteurs : une production mouvementée et un score au box-office mondial décevant.

Lequel des deux est le plus mauvais élève ?

Nos confrères américains de chez Movieweb se sont posés la question. Commençons par Dark Phoenix qui affiche un budget aux alentours des 200 millions de dollars (on ne saurait déterminer la part financière supplémentaire pour la partie promotionnelle). Le film en est actuellement à 245,7 millions au box-office mondial. Pas besoin de faire le calcul, on voit à vue d’oeil que la rentabilité est peu impressionnante. Ce différentiel de +45,7 est-il pire que celui des 4 Fantastiques ? Nous allons le savoir de suite. Le reboot massacré de Josh Trank disposait d’un budget de 120 millions pour un score au BO mondial qui s’élève à peine à 167,9 millions. On en arrive à un +47.9 millions. Dans ce combat d’infirmes (pour citer un fameux épisode de South Park), Dark Phoenix sort gagnant d’une très courte tête.

On risque encore de se lancer dans ce type de constatations à partir du 1er avril 2020 (une date de sortie qui en dit déjà long) lorsqu’arriveront (normalement) Les Nouveaux Mutants au cinéma.

Voir aussi
Matrix 4 : Lana Wachowski constitue son équipe

Selon the Hollywood Reporter, le directeur de la photographie John Toll serait en négociations pour rejoindre l'équipe de Matrix 4. Il a déjà travaillé avec Lana Wachowsky, et a remporté deux oscars dans sa carrière.

1 commentaire
  1. En fait, la tête n’est pas si courte si on compare le pourcentage de retour sur investissment brut.

    Dark Phoenix
    ( ( 247.5 – 200 ) / 200 ) x 100
    = +23.75 %

    4 Fantastiques
    ((167.9 – 120) / 120) x100
    = +39.9 %

    Le Phoenix est très mal en point.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis