ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

DC Extended Universe : un acteur claque la porte et se retire de l'univers connecté DC

DC Extended Universe : un acteur claque la porte et se retire de l'univers connecté DC

Nouveau coup dur pour le DC Extended Universe (DCEU) puisqu'un comédien phare de l'univers connecté DC vient de démissionner. Ray Fisher, l'interprète de Cyborg, qui devait prochainement avoir son propre film, claque en effet la porte.

Retour sur une affaire compliquée

Il y a quelques mois, le comédien Ray Fisher, l'interprète de Cyborg dans Justice League, est monté au créneau contre le DCEU, Warner Bros et le réalisateur Joss Whedon. Ce dernier avait été choisi par la firme pour terminer Justice League après le départ de Zack Snyder. Et Ray Fisher a dénoncé les agissements de Joss Whedon sur le tournage du film. Il a mis en exergue le comportement inadmissible du réalisateur au moment des reshoots, et l'accuse d'avoir un caractère grossier et abusif. Par la suite, Ray Fisher a confirmé qu'il était en train de monter un dossier complet pour dénoncer cette pratique violente, et ainsi faire tomber le cinéaste, mais également les producteurs Geoff Johns et Jon Berg qui l'auraient laissé faire.

Justice League
Justice League ©Warner Bros Studios

Sans entrer dans les détails par respect d'un contrat de confidentialité avec Warner Bros, Ray Fisher a confirmé sur les réseaux sociaux que Geoff Johns l'avait alors convoqué dans son bureau pour minimiser les agissements de Joss Whedon. Il aurait ensuite menacé l'acteur de détruire sa carrière si ces informations venaient à s'ébruiter. Il y a quelques semaines, Jason Momoa, l'interprète d'Aquaman, avait appuyé les propos de son collègue, confirmant la véracité de ces accusations. Warner Bros a tenté d'étouffer au maximum l'affaire. Une enquête en interne est lancée, après 5 semaines de négociations. Mi-décembre, l'enquête semblait terminée. Des mesures correctives auraient été prises à l'encontre de Joss Whedon et des producteurs de Justice League.

Ray Fisher démissionne

Mais l'histoire n'est pas encore terminée, puisque Ray Fisher claque aujourd'hui la porte de Warner Bros. Si les détails de l'enquête n'ont pas été révélés, WarnerMedia a bien terminé son investigation. Et les conclusions semblent ne pas plaire à Ray Fisher. Début septembre, le producteur Walter Hamada, nouveau directeur de DC Films, a protégé ses confrères et a tenté de dissimuler au maximum cette affaire. Après le récent article sur Walter Hamada dans le New York Times, Ray Fisher s'est rendu sur son compte Twitter pour clarifier sa position actuelle. C'est officiel, Ray Fisher ne travaillera sur aucun projet dans lesquels Walter Hamada est impliqué. « Walter Hamada est le genre de catalyseur le plus dangereux » :

Actuellement, Walter Hamada s'occupe de tous les prochains projets du DCEU, et plus globalement de toutes les productions DC à venir. Cela signifie donc que Ray Fisher va tout simplement sortir du DCEU :

Ses mensonges et la communication ratée du 4 septembre de Warner Bros ont cherché à minimiser les vrais problèmes de l'enquête de la Justice League. Je ne participerai à aucune production associée à lui.

Initialement, Ray Fisher devait revenir dans son propre film en solo : Cyborg. Il devait également apparaître dans The Flash au côté d'Ezra Miller. Ainsi, son implication dans ces deux futurs films DC semble compromise. Il se pourrait donc que la Snyder Cut soit sa dernière apparition dans la peau de Cyborg, et que Walter Hamada doive ainsi lui trouver un successeur.

 

Voir aussi

Parasomnia Productions : un nouveau label de films de genre français voit le jour

Parasomnia Productions : un nouveau label de films de genre français voit le jour

Bonne nouvelle pour les amateurs de films de genre ! Un nouveau label vient de voir le jour en France : Parasomnia Productions. Et un appel à projets est lancé !