ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Deathstroke : l'acteur Joe Manganiello revient sur le film annulé de Gareth Evans

Deathstroke : l'acteur Joe Manganiello revient sur le film annulé de Gareth Evans

Le comédien Joe Manganiello, qui campe Deathstroke dans « Justice League », dévoile ce qui était prévu pour son personnage dans l'avenir du DC Extended Universe (DCEU). En effet, l'antagoniste devait revenir dans son propre film en solo.

Deathstroke : le film solo avorté

Ce célèbre antagoniste fait une très courte apparition dans le Justice League de 2017. Lors d'une rapide scène post-générique, Joe Manganiello apparaît dans le costume de Deathstroke. Le puissant mercenaire va à la rencontre de Lex Luthor, toujours interprété par Jesse Eisenberg. Si son introduction est succincte, le personnage devait revenir dans plusieurs films du DCEU. Déjà, il devait initialement se confronter à Batman dans la première version de The Batman dirigée par Ben Affleck. Mais surtout, il aurait dû avoir son propre film, dirigé par Gareth Evans. C'est un autre projet DC qui semble s'être effondré...

Deathstroke : l'acteur Joe Manganiello revient sur le film annulé de Gareth Evans
Deathstroke ©DC Comics

Lors d'une interview avec Yahoo, Joe Manganiello est revenu sur ce film DC avorté. Un projet pour lequel il s'était préparé pendant six mois. Un film solo centré sur Deathstroke, dirigé par le réalisateur de The Raid, ça avait de quoi attirer l'attention :

J'ai travaillé avec un auteur nommé aux Oscars sur ce film, et c'était l'un de ces projets qui a été annulé. Il y avait peut-être sept projets Deathstroke différents qui ne se sont pas produits en quatre ans. C'est l'une de ces choses amusantes à Hollywood et dans la vie où il faut simplement laisser tomber.

Justice League Syder's cut

Heureusement pour Joe Manganiello, il va avoir une nouvelle chance de briller dans la peau de Slade Wilson puisque le personnage sera de retour dans la Snyder's cut de Justice League. Le nouveau montage de Zack Snyder ramènera le mercenaire sur le devant de la scène le temps de quelques séquences. Il n'en faut pas plus pour redonner le sourire au comédien qui tease l'apparence de son super-vilain dans la nouvelle mouture du film :

Les plus grands guerriers sont ceux qui entrent dans la bataille déjà morts ou en supposant qu'ils vont mourir. Ils recherchent quelqu'un qui pourrait réellement les tuer. Il y a presque une excitation autour de ça : "est-ce qu'aujourd'hui va être la journée fatidique ?". Il y a donc un changement dans mon histoire, où je voulais que Slade se rase la tête comme un Mohawk guerrier, sachant qu'il allait mourir. J'ai dit à Zack: "Je l'ai toujours imaginé comme un grand Mohawk". Et il était totalement partant pour ça.

Deathstroke : l'acteur Joe Manganiello revient sur le film annulé de Gareth Evans
Justice League ©Warner Bros Studios

Les Mohawk sont un peuple autochtone du nord de l'Amérique, qui réside au Québec. C'est une des six nations qui font partie de la confédération iroquoise. Pourtant, le personnage est originaire d'Australie dans les comics. Une origine que le comédien voulait modifier pour lui donner un aspect plus guerrier. Joe Manganiello est en tout cas très heureux d'avoir cette seconde chance. Surtout que si sa prestation dans la Snyder Cut de Justice League est suffisamment convaincante, Warner Bros songera peut-être, à relancer le film solo du personnage. Ou en tout cas, à le réutiliser dans d'autres projets du DCEU :

J'espère que cela ravivera l'intérêt des fans pour une version solo du personnage. Nous avons abouti sur une histoire d'origine totalement folle.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.