MENU
Accueil > News > Cinéma > Doctor Sleep : Mike Flanagan confirme que son film sera Rated R aux Etat-Unis

Doctor Sleep : Mike Flanagan confirme que son film sera Rated R aux Etat-Unis

"Doctor Sleep" : la suite de "Shining" a été classée R aux États-Unis.

Non, la suite de « Shining » ne sera pas accessible au jeune public. Mike Flanagan vient d’annoncer que « Doctor Sleep », dans lequel Danny Torrance voit ses vieux démons refaire surface, a été classé R aux États-Unis. On n’en attendait pas moins du réalisateur de « The Haunting of Hill House ».

En l’espace de cinq longs-métrages et d’une série, Mike Flanagan est devenu l’un des espoirs du cinéma d’horreur américain. Révélé avec Oculus, le cinéaste a enchaîné sur plusieurs films réussis, comme Pas un bruit, Ouija : Les origines ou encore Jessie.

Ces longs-métrages réussissaient tous à distiller une tension dans un cadre réduit, tout en exploitant brillamment et souvent de manière émouvante les traumas de leurs personnages. Une formule qui a pour le moment atteint son paroxysme dans l’excellente série The Haunting of Hill House, chronique d’une famille déchirée aussi effrayante que bouleversante.

C’est ce schéma que devrait reprendre, avec un terrain de jeu plus vaste, Mike Flanagan dans Doctor Sleep. Avec cette suite de Shining, le réalisateur a la lourde tâche d’adapter Stephen King – ce qu’il a déjà réussi avec Jessie mais aussi celle de succéder à Stanley Kubrick. Le cinéaste est visiblement satisfait de son travail, ainsi que de la restriction Rated R qui vient de lui être attribuée aux États-Unis.

Quand Danny Torrance doit lutter contre une tribu maléfique

Doctor Sleep se déroule bien des années après les terribles événements de l’Overlook Hotel, que Danny Torrance (Ewan McGregor) a tenté d’enfouir profondément. Lorsqu’il rencontre Abra (Kyliegh Curran), une adolescente menacée et dotée de dons similaires aux siens, Danny voit son passé resurgir. Pour lui venir en aide, il va devoir affronter la tribu du Noeud Vrai, menée par Rose « Claque » (Rebecca Ferguson), qui sacrifie des innocents pour accéder à l’immortalité. Afin de venir à bout du groupuscule, Danny et Abra n’auront d’autre choix que d’unir leurs pouvoirs.

Sans surprise, la suite de Shining sera interdite aux mineurs de moins de 17 ans aux États-Unis, sauf s’ils sont accompagnés par un adulte. Sur Twitter, Mike Flanagan a fait savoir qu’il trouvait cette décision cohérente :

Doctor Sleep a officiellement été classé R par la MPAA pour « contenu troublant et violent, certaines images sanglantes, langage, nudité et consommation de drogue ». Cela va de soi.

La première bande-annonce du long-métrage multiplie les références au Shining de Stanley Kubrick, reprenant certains plans emblématiques, mais la patte de Mike Flanagan se ressent, notamment à travers le choix de certains lieux. (Re)Découvrez ce trailer ci-dessous. Espérons que ce pari risqué ne fera que confirmer le talent de son réalisateur. Pour le savoir, rendez-vous au cinéma le 30 octobre prochain.

Voir aussi
Toy Story 4 : la fin alternative dévoilée

La fin de "Toy Story 4" aurait pu être bien différente de celle que nous avons vue en salles. Découvrez ce qui aurait pu arriver à Woody et Boo dans l'article ci-dessous. ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT ÉVIDEMMENT DES SPOILERS SUR LA FIN DE TOY STORY 4 !

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis