ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Fast and Furious 9 : une nouvelle image du film "fait pour la salle de cinéma" selon Vin Diesel

Fast and Furious 9 : une nouvelle image du film "fait pour la salle de cinéma" selon Vin Diesel

Vin Diesel et John Cena, frères et adversaires dans "Fast and Furious 9", ont échangé avec les journalistes de Total Film au sujet du prochain opus de la saga. En plus d'y découvrir une image inédite, on découvre des acteurs motivés à l'idée d'emmener prochainement le film sur grand écran.

Fast and Furious de retour en 2021

Quelle aventure que la franchise Fast and Furious ! Lancée sur un délire de tuning et de mauvais goût en 2001, 20 ans après la franchise compte dix longs-métrages (9 "réguliers" et un spin-off) et des milliards de dollars de recettes au box-office. Ces films d'action très populaires disposent d'un casting fidèle, devenu la "famille", et d'une communauté de fans tout aussi fidèles qui suivrait cette famille au bout du monde. Et à la tête de cette franchise et de cette famille, l'acteur et producteur Vin Diesel.

À l'occasion d'une interview donnée à Total Film, celui-ci a affirmé que Fast and Furious 9 était bien destiné à l'expérience de la salle de cinéma et que lui-même était très attaché au grand écran. Prévu le 28 mai 2021 dans les salles américaines, mais initialement attendu en 2019, ce nouveau film de la franchise s'annonce déjà comme le champion qui ramènera le public au cinéma. Fast and Furious peut-il le faire ?

John Cena et Vin Diesel à la rescousse

Le magazine Total Film s'est entretenu avec les deux acteurs, frères ennemis dans Fast and Furious 9, et tous deux sont affirmatifs : la franchise d'action FF est faite pour le grand écran et elle est assez populaire pour que le public surmonte ses craintes et revienne dans les salles. Vin Diesel, acteur iconique et producteur de la franchise le dit en ces termes :

Je suis tellement attaché à l'expérience de la salle. Et de toute évidence, j'y ai consacré ma vie. C'est un sentiment formidable que de savoir que nous y serons le 28 mai avec un film que les gens voudront voir ensemble.

John Cena, qui fait son entrée dans la franchise, incarne dans Fast and Furious 9 Jakob Torreto, le frère de Dominic Toretto (Vin Diesel). Et il est évidemment au diapason de son partenaire et producteur, déclarant de son côté que le film est "définitivement une raison d'aller au cinéma".

Le film de tuning devenu la franchise qui sauvera le cinéma ?

Il y a une forme d'ironie délicieuse dans cette situation. En effet, la franchise Fast and Furious est regardée de haut par beaucoup, et selon Vin Diesel son impact et son implication personnelle ne sont pas suffisamment reconnus. En froid avec la Producers Guild of America, qui lui refuse son titre de producteur "agréé", Vin Diesel a aussi des relations compliquées avec ses équipes et avec Universal Pictures, société productrice et distributrice des films.

Mais dans le paysage cinématographique ravagé par la pandémie et avec la décision de Warner de sortir simultanément son programme de 2021 au cinéma et sur HBO Max, Vin Diesel a un coup à jouer pour s'attirer les grâces d'Hollywood et celle d'Universal Pictures, qui pourrait ainsi être le studio qui ramènera le public en salles.

Fast and Furious 9
Fast and Furious 9 © Universal Pictures

C'est tout à fait possible, pour deux raisons majeures. D'une part, alors que Tenet de Christopher Nolan a montré la voie, malgré une exploitation courte, Fast and Furious 9 avec son action à très grande échelle est parfaitement calibré pour être le film-étendard des amoureux de la salle de cinéma, qui exigeront de pouvoir apprécier cascades automobiles, fusillades et bastons décomplexées sur tous les terrains dans les meilleures conditions possibles. D'autre part, on sait que deux autres films sont prévus pour clore définitivement la franchise. Le prochain film, F9 pour les intimes, sera donc le lieu de réponses apportées aux événements déjà écoulés, mais aussi de questions pour l'ouverture d'une trilogie finale.

Ainsi, Fast and Furious 9, un des premiers blockbusters à avoir fait les frais du coronavirus, pourrait bien être un des premiers à clore avec la manière cette douloureuse parenthèse...

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.