Accueil > News > Cinéma > Get Out : La surprise horrifique et sociale bientôt dans les salles françaises après un véritable carton aux USA

Get Out : La surprise horrifique et sociale bientôt dans les salles françaises après un véritable carton aux USA

Le film d’horreur « Get Out » de Jordan Peele, qui a été une authentique surprise au box-office américain, s’apprête à sortir en France. Ce long-métrage risque de faire beaucoup parler de lui.

Selon des informations d’Allocine, le premier long-métrage de Jordan Peele a enfin obtenu une date de sortie en France. Ce film, intitulé Get Out, sera accessible dans l’Hexagone dès le 3 mai 2017 d’après des précisions des studios Universal.

Get Out : un film d’horreur engagé

Get Out vient de créer la surprise ces dernières semaines aux USA. Ce film fantastique n’est pas uniquement un « pop corn movie » à voir entre amis pour s’amuser à se faire peur. Get Out dispose d’un sous-texte et d’un message politique qui dénoncent les clichés, les préjugés et le racisme de la société américaine. L’intrigue pourrait sommairement être résumée à une version horrifique du grand classique Devine qui vient dîner ? ou de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?

Chris (Daniel Kaluuya), un jeune Afro-américain, se rend chez sa petite amie Rose (Allison Williams), une fille blanche de bonne famille. Chris désire passer un peu de temps et faire plus ample connaissance avec les parents de son amie. Cette officialisation de leur amour va s’effectuer dans la maison familiale de Rose, dans une banlieue très prisée. Le jeune couple ne s’attendait pas à un si bon accueil et à passer un moment si délicieux. Chris va malheureusement découvrir un terrible secret. La famille de Rose serait frappée par une malédiction. Le jeune homme va également s’apercevoir avec horreur que plusieurs personnes de couleur auraient mystérieusement disparu en ville ces dernières années. Le film distille donc une critique acide sur la société américaine avec un sous-texte politique et social.

Les comédiens Bradley Whitford, Betty Gabriel et Keith Stanfield sont également à l’affiche de Get Out.

Un espoir pour l’avenir des films d’horreur de qualité aux USA grâce au succès phénoménal au box-office américain de Get Out ?

Ce long-métrage qui redonne ses lettres de noblesse au cinéma de genre a été plébiscité par les critiques. Le projet de Jordan Peele a obtenu un succès triomphal auprès du public. Ce film qui disposait d’un budget dérisoire (4,5 millions) est arrivé en tête du box-office lors de son premier week-end d’exploitation. Après plus de trois semaines dans les salles obscures américaines, le succès est toujours au rendez-vous. Get Out a ainsi récolté la somme impressionnante de près de 111 millions de dollars. Le film est sorti le 24 février dernier aux USA.

Le succès fulgurant de ce film de genre atypique n’est pas anodin en pleine Amérique de Donald Trump et après la polémique lors des précédentes cérémonies des Oscars sur le manque de diversité à Hollywood. Le carton de Get Out au box-office risque de déboucher sur de nouveaux films de genre plus pertinents et matures. Les studios pourraient notamment financer d’autres projets de ce type dans les années à venir. Les productions Hollywoodiennes se cantonnaient jusqu’à présent à des remakes ou à des blockbusters de super-héros. Ce renouveau des films d’horreur par l’intermédiaire de Get Out et ce succès incontestable auprès du public pourraient rebattre les cartes. Les productions horrifiques et le cinéma de genre sont donc susceptibles de revenir en odeur de sainteté à Hollywood.

Une première réalisation maîtrisée et engagée pour Jordan Peele avec ce film d’horreur

Get Out est un film de Jordan Peele. Le comédien fait ses grands débuts à la réalisation avec cette œuvre singulière. D’après des révélations d’Allocine, le réalisateur de Get Out se serait inspiré du grand classique de George A. Romero, La Nuit des morts vivants qui évoquait déjà, selon le maître des films de zombies, le racisme inhérent à la société américaine. Le film culte de Romero, au message social et politique extrêmement fort et poignant dans la scène finale, était brillamment porté par le comédien Duane Jones, qui est malheureusement décédé en 1988.

L’idée du film serait venue à Jordan Peele lors d’une représentation d’un spectacle d’Eddie Murphy. L’interprète du Flic de Beverly Hills évoquait dans un de ses sketchs une situation ubuesque. Il devait rencontrer les parents de sa petite amie.

Get Out est porté par la société Blumhouse productions. Cette compagnie s’est déjà impliquée sur des projets de films d’horreur à petit budget. Les longs-métrages Split et Paranormal Activity ont ainsi été également produits par Blumhouse.

Le twist final et l’ambiance musicale ont l’air particulièrement soignés d’après les critiques américains. Le message politique et la critique sociale risquent d’ailleurs de faire couler beaucoup d’encre. Le jeu des acteurs semble être de bien meilleure qualité que dans la plupart des films fantastiques. Les scènes de terreur vont donc très bientôt faire frisonner les spectateurs français lors de la sortie de Get Out. Le film est ainsi attendu dans l’Hexagone pour le 3 mai prochain.

Voir aussi

Grey’s Anatomy : le retour d’un visage connu dans la saison 14

Les médecins du Grey Sloan Memorial Hospital reviennent pour une quatorzième saison. "Grey's Anatomy" a été créée par Shonda Rimes et diffusée pour la première fois en 2005. Déjà treize saisons se sont écoulées et la série n'a cessé de nous surprendre. Le retour d'un personnage clé est imminent.