Gothika : Mathieu Kassovitz balance sur les tensions entre Halle Berry et Robert Downey Jr

Gothika : Mathieu Kassovitz balance sur les tensions entre Halle Berry et Robert Downey Jr

Mathieu Kassovitz est revenu sur le tournage compliqué de "Gothika" pendant lequel Robert Downey Jr. cassa le bras d'Halle Berry. Après cet événement, l'actrice refusa de poursuivre le tournage avec le comédien qui fut écarté.

Mathieu Kassovitz, de La Haine à Hollywood

En tant que réalisateur, Mathieu Kassovitz a atteint une vraie notoriété en 1995 avec son deuxième long-métrage, La Haine. Un film puissant devenu une référence et récompensé, à l'époque du Prix de la mise en scène au Festival de Cannes et de trois César, dont celui du meilleur film. À partir de là, l'acteur et cinéaste a pu développer d'autres films. Il réalise d'abord Assassin(s) en 1997, avant de proposer Les Rivières pourpres (2000) porté par Jean Reno et Vincent Cassel.

Halle Berry - Gothika
Miranda (Halle Berry) - Gothika ©Columbia Pictures

C'est après ce thriller tiré du roman éponyme de Jean-Christophe Grangé que Kassovitz a attiré l'attention d'Hollywood. Trois ans après, il s'attaque à Gothika (2003), un thriller fantastique emmené par un gros casting : Halle BerryRobert Downey Jr., et Penélope Cruz. L'histoire suit une psychiatre qui travaille dans un institut spécialisé. Un jour, elle se réveille dans l'une des cellules et est accusée du meurtre de son mari. Alors qu'elle n'a aucun souvenir de comment elle s'est retrouvée dans cette situation, elle va tout faire pour découvrir la vérité.

Sur le papier, Gothika aurait pu être un job de rêve pour un "petit frenchy". Mais la réalité fut bien différente pour le réalisateur. Il est justement revenu sur cette production à l'occasion du Festival du film du Caire où il était invité pour une masterclass décrite comme explosive par Deadline.

L'incident entre Halle Berry et Robert Downey Jr.

Mathieu Kassovitz explique dans un premier temps comment Joel Silver l'a engagé après avoir vu Les Rivières pourpres dans l'avion. En lui proposant le projet, le producteur n'a pas essayé de lui survendre le job mais est resté pour le moins honnête.

Il a dit : Écoutez, il y a Halle Berry, nous sommes prêts à tourner dans un mois et demi. Vous n'avez rien à dire sur le scénario, vous n'avez rien à dire sur le casting et vous devez vous intégrer.

Pour le moins direct, ce qui n'a pas fait peur à Kassovitz. Au contraire, il précise que, pour lui, il ne s'agissait pas "d'un de (ses) films", lui permettant d'avoir suffisamment de distance sur le résultat. Ainsi, lorsque le tournage a commencé à vriller après que Robert Downey Jr ait cassé le bras d'Halle Berry (il devait dans une scène la saisir et tordre son bras, mais l'a fait trop violemment), le réalisateur n'a pas trop bronché.

Robert Downey Jr - Gothika
Pete (Robert Downey Jr.) - Gothika ©Columbia Pictures

En effet, suite à cet incident qui obligea Halle Berry et la production à s'arrêter pendant huit semaines, la comédienne se montra catégorique au sujet de Robert Downey Jr. et refusa de de poursuivre avec l'acteur, qui sortait tout juste de cure de désintoxication.

Elle a dit : 'Je ne veux plus travailler avec lui.' J'ai dû continuer avec des doublures. Si cela avait été pour un de 'mes' films, cela m'aurait tué. Mais comme ce n'était pas le cas, j'ai juste dit : 'Moue'.

Difficile de savoir exactement qu'elles scènes de Gothika ont été tournées avec ou sans Robert Downey Jr. Ni la quantité. Toujours est-il que Mathieu Kassovitz  a semblé accepter assez facilement la situation. Bien plus que pour Babylon A.D. (2008), pendant lequel il tourna le making of Fucking Kassovitz comme pour témoigner de ce tournage chaotique.

 

Voir aussi

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

Après les deux premiers volets de la saga « Les Gardiens de la Galaxie », le cinéaste James Gunn est de retour derrière la caméra pour mettre en scène un épisode de la licence un peu spécial : « Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes ». Focus sur ce deuxième Marvel Studios Special Presentation, disponible sur Disney+.