ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban : quand le réalisateur anticipait les événements de la fin de la saga sans le vouloir

Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban : quand le réalisateur anticipait les événements de la fin de la saga sans le vouloir

"Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban" est le premier (et le seul) film de la saga à avoir été réalisé par Alfonso Cuarón. Et alors qu’il ne connaissait même pas l’univers crée par J. K. Rowling avant de prendre les rênes du film, il a fini par anticiper certains événements de la fin de la saga.

Harry rencontre Sirius Black dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban

Deux ans après la sortie du deuxième opus, le sorcier le plus célèbre du monde est de retour au cinéma en 2004 avec Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. Alors qu’il s’apprête à retourner à Poudlard pour sa troisième année dans l’école de sorcellerie, Harry apprend qu’un dangereux sorcier criminel recherché, Sirius Black, s’est échappé de la célèbre prison d’Azkaban pour le retrouver. Ce dernier aurait, des années auparavant, trahi les parents d’Harry, et les aurait livrés à Voldemort. Il serait désormais à la recherche du jeune sorcier pour le tuer…

Alors que Chris Columbus avait réalisé les deux premiers opus de la saga, Alfonso Cuarón prend le relais pour Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, lui imposant un style plus sombre, en lien avec l’intrigue. Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson sont de retour dans la peau du trio principal imaginé par J. K. Rowling. Une fois encore, les autres principaux acteurs des deux premiers films reprennent aussi tous leurs rôles. Du côté des additions à la saga, c’est Gary Oldman qui apparaît pour la première fois dans Le Prisonnier d’Azkaban, dans la peau de Sirius Black. David Thewlis y fait aussi son apparition, dans la peau du professeur Remus Lupin, tout comme Timothy Spall, dans celle de Peter Pettigrew. Quant à Michael Gambon, il y inaugure son arrivée dans la saga en reprenant le rôle de Dumbledore tenu par Richard Harris dans les deux premiers films, suite au décès de ce dernier.

Cuarón avait prédit les événements des derniers Harry Potter sans le vouloir

Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban est donc le premier (et unique) film de la saga réalisé par Alfonso Cuarón. Et avant de prendre les rênes du long-métrage, le réalisateur espagnol n’avait vu aucun des deux précédents opus, ni lu aucun des livres écrits par J. K. Rowling. Il ne connaissait donc pas l’univers imaginé par l’auteure. Pourtant, cela ne l’a pas empêché de glisser dans Le Prisonnier d’Azkaban quelques scènes prophétiques sur la suite de la saga.

Harry Potter
© Warner Bros

À l’époque de la sortie du film en DVD, Rowling a ainsi révélé dans les bonus que Cuarón avait deviné sans forcément le vouloir quelle direction certains éléments de l’intrigue allaient prendre dans les futurs livres (et films) de la saga Harry Potter. Lors du tournage du Prisonnier d’Azkaban, les deux derniers livres de la série n’avaient pas encore été publiés (le cinquième est paru pendant le tournage). Et selon l’auteure, certaines scènes du film teasent pourtant des éléments importants de l’intrigue de la fin de la saga :

Alfonso a eu de très bonnes intuitions sur ce qui allait marcher et ce qui n’allait pas marcher. Il a mis des choses dans le film qui, sans le savoir, annoncent des choses qui vont se passer dans les deux derniers livres. Donc, j’ai vraiment eu des frissons quand j’ai vu certaines de ces choses et je me suis dit que les gens vont revenir sur ce film dans le futur et penser que ces choses ont y ont été mises délibérément.

Warner Bros

Si l’auteure n’a jusqu’à maintenant pas confirmé à quelles scènes elle faisait référence, étant donné que la saga Harry Potter a désormais livré son verdict, on peut deviner desquelles elle parlait. La conversation entre Harry et Lupin sur le pont, vers la fin du Prisonnier d’Azkaban (alors qu’elle n’est pas dans le livre), est sans aucun doute l’une de ces scènes. Elle donne un aperçu des parents d’Harry qui deviendra pertinent après la révélation sur Rogue dans Les Reliques de la Mort – partie 2. Et Lupin affirme également à Harry : « Vous leur ressemblez plus que vous ne le pensez. Avec le temps, vous verrez à quel point. » Cette phrase présage clairement du sacrifice du jeune sorcier dans le dernier film de la saga, lorsqu’il se présente devant Voldemort dans la forêt interdite et se laisse tuer pour emporter ensuite la victoire face au Seigneur des Ténèbres.

 

Voir aussi

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Discret depuis des années, Dominique Strauss-Kahn reviendra dans l'actualité prochainement avec un documentaire qui évoquera sa vie et son retrait de la politique. Une annonce qui intervient juste avant la mise en ligne de "Chambre 2806 : L'Affaire DSK" sur Netflix.