High Flying Bird : trailer du nouveau Soderbergh tourné à l'iPhone

Steven Soderbergh infiltre l'industrie du basket dans "High Flying Bird." Ecrit par le scénariste de "Moonlight", le film a la particularité d'avoir été tourné à l'Iphone, un objet que le metteur en scène a déjà utilisé par le passé. Découvrez la première bande-annonce, avant la mise en ligne sur Netflix.

Steven Soderbergh est un drôle de garçon. Capable de faire du pur cinéma grand public, il n'est jamais aussi intéressant que lorsqu'il s'occupe de projets moins bankables pouvant lui offrir l'occasion de s'adonner à des tentatives formelles. L'année dernière, il s'essayait au tournage à l'iPhone avec Paranoïa, l'histoire d'une femme enfermée contre sa volonté dans un hôpital psychiatrique. Un thriller brillant, ultra-contemporain sur ce qu'il dit d'une Amérique étouffante, sublimé par un parti-pris formel juste (vous pouvez lire notre critique juste ici).

Cette expérience, qui n'est pas totalement inédite dans le cinéma américain, a stimulé l'inventivité de Soderbergh, à tel point qu'il repris le procédé pour son essai suivant : High Flying Bird. Le scénario sera plus ample mais veut poser encore un regard sur l'Amérique 2.0 au travers de la trajectoire de Dean. Cet agent de joueur NBA veut redéfinir les règles du game, alors qu'une grève est en cours, opposant joueurs et la ligue. Pour y parvenir dans les 72 heures, il demande à un de ses poulains de le suivre dans un plan qui pourra changer à tout jamais le mode de fonctionnement de ce sport.

 

Une grosse histoire de magouilles dans laquelle plusieurs personnages seront concernés. Un récit qui s'annonce riche, moins cloisonné que celui de Paranoïa. Le choix de l'iPhone tombe à pic pour filmer ce sujet qui scrute comment ce grand pays se sert du basket à des fins commerciales. Ce petit objet conçu par Apple, purement américain, mobile, infiltre le système par la mise en scène pour le dynamiter de l'intérieur. On retrouve là le Soderbergh qu'on aime, infiniment intelligent dans ses approches innovantes pour faire entrer en osmose fond et forme. La première bande-annonce expose tout le potentiel de l'iPhone au travers des focales ou des mouvements d'appareil. C'est du cinéma qui nous sort de notre zone de confort.

La technique peut paraître minimaliste (un iPhone est presque à la portée de tous), le casting ne l'est pas le moins du monde. Andre Holland, Zazie Beetz, Jeryl Prescott, Kyle MacLachlan, Caleb McLaughlin et Zachary Quinto partagent l'affiche. Du beau monde auquel on ajoute Tarell Alvin McCraney (Moonlight) au scénario.

High Flying Bird sortira sur Netflix le 8 février 2019. Soderbergh proposera plus tard The Laundromat, toujours sur la plate-forme de streaming.

Voir aussi

Benjamin Voisin (En roue libre) :

Benjamin Voisin (En roue libre) : "Je me demande toujours combien les personnages se mentent à eux-mêmes"

Benjamin Voisin et Marina Foïs se découvrent et prennent la route dans "En roue libre", road movie surprenant et premier long-métrage de Didier Barcelo. Nous les avons rencontrés pour entrer avec eux dans le détail de cette comédie rafraîchissante.